×

Cette recherche est sponsorisée par Christophe Claret

Rechercher dans :

Outil à planter

Cet instrument que l'on a toujours nommé ainsi n'a pas eu en pendulerie la même importance que dans la fabrication de la montre, aussi son usage était-il limité à quelques bons ateliers. On marque un point sur la platine qui est ensuite percé au diamètre correspondant au pivot de l'axe à planter. Ce travail fait, on place la cage de la pendule sur la plate-forme de l'outil à planter, en appuyant la broche supérieure dans le trou qui vient d'être percé. Au moyen de la broche inférieure, on frappe ensuite un petit point à la platine opposée qui déterminera, si l'instrument est juste, le point exactement opposé au trou de l'autre pivot du mobile.On attribue l'invention de cet instrument à Abraham-Louis Perrelet (1729-1826).