×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Recherche
Rechercher dans :

Machine à raboter les dentures

Tous les anciens horlogers, jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, arrondissaient à la main les dents des roues et des pignons, après le fendage, au moyen de limes spéciales. Depuis cette époque et jusque dans la dernière période, soit pendant 100 ans environ, on a employé, mais non exclusivement, pour la forme définitive des dentures, la machine dite à raboter avec limes spéciales. L'inventeur supposé de cette machine à raboter les dentures, est Abraham-Louis Perrelet, du Locle.