×

Cette recherche est sponsorisée par Girard-Perregaux

Rechercher dans :

Horloge de six heures

Dans son traité Horologi Elementari (Venise, 1669) Domenico Martinelli nous explique une des caractéristiques de l'affichage de l'heure en Italie, à savoir: la division par 6 et non par 12 des cadrans des horloges et des montres. Il les appelle " horloges de 6 heures à la manière de Rome ". Un procédé qui remonte aux temps médiévaux. Son origine semble venir de la tradition monastique de division du jour et de la nuit en rapport aux heures de prière; la journée débutant à midi. Courant dans toute l'Italie, sur les horloges du XVe au XVIIe siècle, cet affichage passa d'usage dans le nord de la péninsule au début du XVIIIe siècle avec l'adoption du temps duodécimal. Mais il fut d'un emploi régulier dans le centre et les parties méridionales de la péninsule jusqu'aux guerres napoléoniennes.