×

Cette recherche est sponsorisée par Breguet

Rechercher dans :

Heure décimale

Le 24 novembre 1793, la Révolution française décidait le passage à l'heure décimale, soit 10 heures par jour, de 100 minutes, dont chacune valait 100 secondes. Parallèlement, l'année ne comptait plus que 10 mois "révolutionnaires de 30 jours chacun (brumaire, vendémiaire, etc.). Les cinq jours manquant (baptisés "sansculottides") étaient des jours de fête.Les heures décimales seront abolies le 7 avril 1795. Leur souvenir subsiste sur des montres et des horloges de l'époque.