×

Cette recherche est sponsorisée par Graff

Rechercher dans :

Echappement à chevilles

Cet échappement est une forme particulière de l'échappement à ancre; les levées de pierre sont remplacées par des goupilles d'acier. Cet échappement est robuste et meilleur marché que l'échappement à ancre à palettes ou suisse. Il n'était guère employé jusqu'ici que dans les réveils et les montres du système dit Roskopf. L'échappement à chevilles ne saurait prétendre à supplanter l'échappement à ancre, même dans la montre de qualité très moyenne, il présente l'inconvénient de mal conserver l'huile. Bien exécuté, il peut donner cependant des résultats intéressants; il est supérieur à l'échappement à cylindre qu'il tend de plus en plus à remplacer.