×

Cette recherche est sponsorisée par Cabestan

Rechercher dans :

Cloisonné

Emaux cloisonnés, dans lesquels le dessin du sujet traité est formé de fils métalliques plats posés sur la surface à émailler. Lémail est introduit dans les compartiments ainsi formés et passé au feu. Après un adoucissage ou polissage, le fil métallique fait ressortir le dessin noyé dans l'émail. Ce mot est utilisé également comme nom: « cloisonné». On fabrique industriellement du cloisonné en traitant par un acide une plaque de cuivre recouverte d'une pellicule sensible qui porte le dessin. I:acide ronge le cuivre et laisse intact le métal sous les traits du dessin.