×

Cette recherche est sponsorisée par Girard-Perregaux

Rechercher dans :

Ming Liu

Ming Liu

Chaque semaine je publie une montre féminine sur Instagram (sous le hashtag #womenswatchaweek). L'idée était de mettre en avant l’horlogerie féminine, toujours plus importante mais dont on parle moins, et l’exercice fut révélateur.

Comme d’autres rédactrices probablement, c’est en écrivant sur des bijoux que j’en suis venue à parler de montres. J’ai travaillé d’abord dans l’équipe éditoriale du Financial Times et du magazine How To Spend It, pour lesquels je rédigeais des articles sur le luxe, les bijoux et les montres. En 2015, j'ai décidé de devenir freelance, et c’est à peu près à cette époque que j’ai attrapé le virus de l’horlogerie. Aujourd’hui, j’écris régulièrement pour le Financial Times et The International New York Times, et mes articles sont également publiés dans le magazine Revolution, le magazine 1843 de The Economist, CNN Style, et le magazine Brummell.

Le monde de l’horlogerie me fascine à plusieurs égards : artisanat, design, innovation et mécanique. L’horlogerie est une industrie collaborative et mondiale, des caractéristiques qui me touchent car correspondant à mon propre parcours: je suis née aux États-Unis, mais j'ai passé les 18 premières années de ma vie à New York, à Tokyo, à Hong Kong, à Taipei et à Pékin. Après mes études à Pékin et à l'université de Boston, je me suis installée à Londres en 2004, où je vis depuis.

Pour revenir à ce virus évoqué plus haut, en octobre 2016, j'ai commencé à publier une montre féminine chaque semaine sur Instagram (sous le hashtag #womenswatchaweek). L'idée était de mettre en avant l’horlogerie féminine, toujours plus importante mais dont on parle moins, et l’exercice fut révélateur. Bien sûr, il y a d’abord les montres elles-mêmes, nombreuses, mais il y a aussi les femmes exceptionnelles qui travaillent dans l’horlogerie - CEO, historiennes, directrices de la communication, artistes émailleuses, conceptrices de mouvements ... la liste n’est pas exhaustive. Je continue de mettre en avant de nouveaux talents et #womenswatchaweek aura été une expérience amusante et motivante ainsi que le déclencheur de conversations hebdomadaires – même si pour moi seulement »
L'industrie horlogère est riche et multiple, et peuplée de gens passionnés et érudits. Et il me reste encore beaucoup à apprendre.

Aut inveniam viam aut faciam ("Je trouverai le chemin ou je le percerai")

- Tous les livres de Graham Greene (et s’il fallait n’en citer que deux : La Fin d’une Liaison et Dr Fischer de Genève)
- Méridien de Sang et La Route, de Cormac McCarthy
- Le Grand Incendie et Le Passage de Vénus, de Shirley

Filtrer

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >