×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Recherche
Rechercher dans :

Brice Lechevalier

Brice Lechevalier Passer des pontons aux manufactures et inversement permet d’élargir son horizon. La Suisse en général, et Genève en particulier, se prêtent magnifiquement à ces deux domaines de prédilection.

En aucun cas bricoleur, ce n’est pas en démontant les réveils de mon grand-père que la passion pour les montres m’a sauté au visage telle un ressort soudain libéré de son attache. Etudiant aux goûts vestimentaires éclectiques, j’ai par contre vu dans les premières Swatch un accessoire incontournable et original. Au fil des années les modèles et les marques ont évolué avec le pouvoir d’achat d’un « jeune cadre dynamique », qui s’est lui-même métamorphosé en entrepreneur à plume, autre passion nettement plus abordable et aux frontières tellement plus étendues. Horlogerie et écriture. La Passion avec un grand P et un petit q ont réuni ces deux passions pour la première fois : un article de 8 pages sur les montres érotiques paru en 1998 dans le n°28 de Montres Magazine. Des graines porte-bonheur. Deux ans plus tard naissait GMT, puis Skippers, Mountain Addict, Yacht Investor… Au bout de 15 Baselworld et SIHH, je reprends toujours du dessert horloger sous forme de Belles Montres, Salon QP, SIAR ou Timecrafters.

Passer des pontons aux manufactures et inversement permet d’élargir son horizon. La Suisse en général, et Genève en particulier, se prêtent magnifiquement à ces deux domaines de prédilection. La ville du bout du lac m’a inspiré des mises en scènes valorisant l’ensemble de l’industrie horlogère, telles que le Geneva Watch Tour ou le 12e Art, institutionnalisant l’art de la mesure du temps. Les montres condensent l’art et la science, le rêve et sa matérialisation, l’élégance et la performance. Refléter les coulisses de l’exploit par le biais d’articles généreusement illustrés ou de concepts éditoriaux innovants apporte une lumière nouvelle et variée sur l’univers mécanique temporel portable. Pourquoi se contenter d’une montre alors que chacune raconte une histoire différente ?

Competitive advantage de Michael Porter

Digital Fortress de Dan Brown

Six years de Harlan Coben

Le voyage d'Hector de François Lelord

Et n'oublie pas d'être heureux de Christophe André

Filtrer
  • Style & Tendance

    Graff Le meilleur des deux mondes

    De la haute joaillerie à la haute horlogerie, des établis de Londres aux ateliers de Genève, le même esprit de perfection artisanale brille sur chaque création.

    23 Mars 2017

  • Art et culture

    Formation La HEAD prépare sa rentrée

    Intégré au Master Design Mode et Accessoires de la Haute école d’art et de design, le Master de la chaire en Design Horloger est ambitieux.

    21 Mars 2017

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >