×

Cette recherche est sponsorisée par Seiko

Rechercher dans :
Baselworld
Zenith - Zenith passe en Pilot automatique

Zenith Zenith passe en Pilot automatique

La manufacture du Locle mise gros sur ses quatre nouvelles montres Pilot.

A Bâle, ce sera peut-être la seule montre de pilote...clouée au sol : la Pilot Type 20 Chronograph Ton Up est dédiée aux pilotes de motos et non d’avions. La petite histoire de cette pièce n’est pas banale. Déjà, malgré les apparences, elle n’est pas une réédition historique : la Ton Up est une création de 2016. Elle reflète l’esprit racing d’il y a 70 ans mais est un bébé du XXIe siècle.

Ensuite, son histoire est corsée du goût de la Fureur de Vivre : dessinée en l’honneur des motards du mouvement Café Racer, également appelés Ton-up boys, cette montre a déjà eu le temps de changer de nom. Baptisée initialement Heritage Pilot Café Racer Spirit, elle est aujourd’hui renommée Heritage Pilot Ton-up.

Racing in the streets

L’appellation « ton-up » fait référence à la vitesse minimale de 100 miles par heure (env. 160 km/h) que les pilotes devaient atteindre dans une course aller-retour entre un café et un lieu donné. Comme beaucoup d’engins de course, même contemporains, une moto Café Racer était allégée, dépourvue de tout superflu, pour gagner en vitesse. Il en ressort aujourd’hui un design minimaliste, très épuré, qui convient parfaitement à l’espace restreint offert par un cadran de montre.

Le cadran noir dépourvu de date ou de calendrier se limite à l’essentiel, en l’occurrence l’indication de l’heure. Les aiguilles luminescentes surdimensionnées des minutes et des secondes (typiques des montres de pilotes) offrent une lisibilité optimale en parcourant d’immenses chiffres arabes en SuperLumiNova blanc très stylisés. En complément, le chronographe à deux compteurs affiche la petite seconde à 9 heures et le totalisateur des minutes à 3 heures. La pièce de 45 mm, réalisée en acier vieilli, est animée par le calibre automatique El Primero 4069 battant à 5Hz (36’000 a/h) avec 50 heures de réserve de marche.

Zenith passe en Pilot automatique

Pilot Type 20 Extra Special cadran noir © Zenith

L’âge de bronze

Second pilier des nouveautés « Pilot » de Zenith : deux nouveaux modèles en bronze. La première est également un chronographe animé du El Primero, de 45 mm elle aussi. On y retrouve la large couronne cannelée facile à manipuler et les chiffres luminescents surdimensionnés. L’esthétique est rigoureusement similaire à celle de la Ton Up mais, cette fois, la pièce est qualifiée d’authentique montre de pilote...d’avions. Les voies du marketing sont impénétrables !

Il n’empêche, avec son association de cadran bleu et de boite en bronze, la Pilot Type 20 Extra Special Chronograph fait mouche. Le bracelet en Nubuck complète conforte l’esthétique vintage. Comme la boite en bronze, il va se patiner, se marquer du passage du temps. Les pièces mariant le bleu et le bronze sont encore rares et cette combinaison allie douceur et puissance avec singularité. Le seul regret de cette nouveauté pourrait être son diamètre « oversize » de 45 mm mais il est balayé par la dernière révélation bâloise de Zenith, l’Extra Special de 40 mm.

La pièce n’embarque heureusement pas de chronographe, qui l’aurait inutilement alourdie. Sur 40 mm, elle reprend tous les codes esthétiques de son ainée et s’avère probablement comme l’un des grands succès de Zenith à Baselworld, sur lequel la manufacture mise d’ailleurs beaucoup. Une version à cadran noir sera également proposée, avec bracelet kaki, pour les amateurs de variations militaires.

La marque

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi