×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
Rolex - Combien pour s'offrir Federer?

Rolex Combien pour s'offrir Federer?

Roger Federer s'apprête à signer avec Nike un contrat de 130 millions de francs. Auxquels s'ajoutent les millions de ses huit autres sponsors et ses gains en tournoi...

 Des millions pour le roi

 

Roger Federer va établir un nouveau record en signant prochainement avec Nike le plus gros contrat publicitaire de l'histoire du tennis, doté de 130 millions de francs! Il fait ainsi mieux qu'André Agassi et ses 100 millions de francs.

En août 2005, Claudine Leith, de Nike USA, déclarait: «Federer est l'un de nos principaux supports publicitaires, mais nous n'avons prévu aucune stratégie de marketing autour de sa personne.» Devant la classe du maître, Nike a donc changé d'avis...
 
 

Jusqu'où vont les sponsors?

Nike La marque américaine habille le champion depuis ses débuts et va lui coller à la peau jusqu'à la fin de sa carrière (Nike estime qu'il jouera au moins encore quatre ou cinq ans). Sur les bases de leur  nouvel accord, Roger devrait toucher annuellement 16 millions de francs.

Gillette Le numéro un du rasage mécanique ne pouvait rêver meilleure incarnation de son slogan «La perfection au masculin» que Federer. La firme lui offre donc 10 millions par an pour vanter les mérites de ses rasoirs, aux côtés de Tiger Woods et de Thierry Henry.

Wilson A 10 ans, Federer reçoit de sa mère une raquette Wilson. C'est le début du partenariat qui se concrétise en 1997, lorsque la marque américaine lui offre son premier contrat professionnel et se renforce en mars 2006. Roger signe alors un contrat à vie avec Wilson pour les raquettes, les cordages, les balles et les accessoires de tennis. Ce qui lui assure 3 millions par an.

Netjets Le Bâlois est également sous contrat avec la société américaine de jets privés, mais aucun chiffre n'a filtré.

Swiss Leur collaboration remonte déjà à 2004. Fière d'être «la compagnie officielle et préférée de Roger Federer», Swiss débourserait 1 million par an pour pouvoir utiliser son image.

Jura Leader suisse en matière de machines à café, l'entreprise verserait chaque année 1,5 million à Federer pour qu'il véhicule «dans le monde entier, leurs valeurs communes: performances, précision, prestige et passion pour excellence».

Rolex L'entreprise de montres de luxe s'empare du poignet de Federer en juin 2006, en rachetant au Jurassien Maurice Lacroix le contrat du Bâlois qui courait jusqu'en 2009. Désormais ambassadeur de Rolex, Roger toucherait 2,5 millions par an. En retour, le contrat stipule que le champion doit porter une Rolex durant les présentations officielles, mais pas durant les matches.

Nationale Suisse Pour la compagnie d'assurances, «Roger Federer est pour le partenaire idéal, à la fois individuel, efficace et sympathique». Elle offrirait annuellement à son Mister Perfect 1,5million.

Emmi Le groupe lucernois paierait chaque année 1 million de francs pour aider le champion à rester en pleine forme.

Riche, mais surtout amoureux du tennis

46 millions En ajoutant ses gains obtenus sur le circuit (10,5 millions) aux primes versées par ses sponsors, Roger Federer toucherait 46 millions de francs par année. Ce qui le place en 7e position dans le classement des sportifs les mieux payés du monde, juste derrière David Beckham (47 millions).

Tiger Woods vient en tête (120 millions) et Fernando Alonso est quatrième (49 millions).

Un bonus. Que représente tout cet argent pour Roger Federer? «Ce n'est qu'un bonus pour moi, parce que j'aime vraiment jouer au tennis.»

En charge du marketing international de Federer, Tony Godsick aurait refusé une dizaine d'offres de nouveaux contrats rien qu'en 2007. «La priorité de Federer doit rester le tennis.» D'ailleurs, son emploi du temps est soigneusement minuté. Pour chaque alliance commerciale, un contrat stipule la durée précise des opérations marketing. En général, deux heures par sponsor et par an.

Gaëlle Cajeux, Le Matin, 23/01/2008
Le Matin Online