X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breguet

Rechercher dans :
Vacheron Constantin - Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Vacheron Constantin Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Lorsque Les Cabinotiers et la répétition minutes s'allient.

Univers sonore et musique ont toujours eu leur place au sein des partenariats mis en place par la Maison. Le dernier en date a été établi avec une institution du monde de la musique : les Studios Abbey Road. Un nom intimement associé aux Beatles, Pink Floyd ou encore Oasis, avec lequel Vacheron Constantin a lancé sa collection Fiftysix, soutenue par la campagne « One of not Many ». Cette collaboration a également été mise à profit pour « La Musique du Temps » : Vacheron Constantin a confié aux studios d’Abbey Road l’enregistrement sonore de chacune des pièces.

« Au-delà d’un rapprochement très fort de valeurs, les Studios Abbey Road et Vacheron Constantin travaillent de manière étroite sur des collaborations créatives, regroupant créations de contenus et échanges d’expertises », explique Laurent Perves, CMO de Vacheron Constantin. « Confier la réalisation des empreintes sonores de nos pièces à un expert internationalement reconnu dans l’univers de l’enregistrement fait partie intégrante des collaborations mises en place. » Pour la première fois, les montres à répétition issues de l’assortiment La Musique du temps, ont donc une empreinte sonore unique, enregistrée et certifiée par les Studios Abbey Road. « L’opportunité de capturer la personnalité sonore de ces incroyables garde-temps est un privilège », explique Jeremy Huffelmann, Head of Partnerships des Studios Abbey Road. « Ces enregistrements résument à la perfection le partage de valeurs telles que le savoir-faire, l’expertise et l’excellence qui définissent notre collaboration, tout en préservant la personnalité de ces pièces. »

Les Cabinotiers Répétition minutes ultra-plate – Une note romantique

Cette pièce embarque le calibre 1731 à répétition minutes ultra-plat avec ses 3,90 mm d’épaisseur. Quatre ans ont été nécessaires pour résoudre cette équation complexe consistant à créer un mouvement à sonnerie alliant finesse, pureté du son, esthétique, fiabilité et robustesse. La montre se présente dans un boîtier en or rose 18 carats 5N de 41 mm de diamètre pour 8,5 mm d’épaisseur. Elle arbore un cadran en émail Grand Feu, l’une des techniques les plus complexes d’émaillage. Cette pièce est pimentée d’une typographie originale qui comme une partition de musique rythme le temps avec sa minuterie et ses chiffres arabes penchés peints en émail noir. Des aiguilles type pomme complètent l’apparence « romantique » de la montre proposée sur un bracelet en cuir d’alligator brun. Seul le verrou d’armage sur le flanc gauche du boîtier laisse deviner la complexité d’une répétition minutes embarquée dans cette montre aux lignes pures.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Les Cabinotiers Répétition minutes ultra-plate – Une note romantique © Vacheron Constantin

Les Cabinotiers Répétition minutes quantième perpétuel – Un accord parfait

Le calibre Vacheron Constantin 1731 QP bat au coeur des modèles uniques Les Cabinotiers Répétition minutes quantième perpétuel – Un accord parfait. En référence à l’année de naissance de Jean-Marc Constantin, ce mouvement à répétition minutes est inspiré des réalisations historiques de la Maison. La difficulté résidait ici dans l’adjonction d’un quantième perpétuel au calibre 1731 pour une hauteur finale d’à peine 5,70 mm, tout en assurant précision, fiabilité et simplicité d’usage. Les indications calendaires répondent à un agencement classique et élégant, positionnées en partie haute du cadran au décor guilloché soleil, afin de laisser l’espace nécessaire à la lune en or sur fond de ciel étoilé. Le dispositif de commande de la fonction répétition minutes sur le côté gauche du boîtier de 42 mm de diamètre suggère la vraie complexité de réalisation de ces pièces.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Les Cabinotiers Répétition minutes quantième perpétuel – Un accord parfait © Vacheron Constantin


Les Cabinotiers Répétition minutes ultra-plate – La ronde des pierres

Ces deux pièces uniques, qui se caractérisent notamment par des index en rubis, sont équipées du calibre 1731 à répétition minutes ultra-plat avec ses 3,90 mm d’épaisseur. Pour rendre un son cristallin et harmonieux, différents choix techniques ont été opérés. Les boîtiers sont façonnés de manière à ne former qu’un avec le mouvement, dans une composition qui intègre des paramètres aussi subtils que la circulation de l’air entre le mécanisme et la boîte pour une propagation optimale des notes. Les montres Les Cabinotiers Répétition minutes ultra-plate – La ronde des pierres se présentent dans des boîtiers en or rose 18 carats 5N de 41 mm et de 39 mm de diamètre. Ce dernier est celui du premier modèle à répétition minutes pour dame proposé par la Maison dans ces dimensions. La lunette se pare ainsi de diamants taille brillant, dont l’éclat se prolonge sur les cornes et la couronne ornée de son cabochon.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Les Cabinotiers Répétition minutes ultra-plate – La ronde des pierres © Vacheron Constantin


Répétition minutes tourbillon carte du ciel - Une note céleste

Combinaison des plus originales dans l’univers des complications, la montre Les Cabinotiers Répétition minutes tourbillon carte du ciel – Une note céleste est à la croisée des savoir-faire horlogers. Intégrant un régulateur à tourbillon, une répétition minutes et une carte rotative de la voute céleste, cette pièce unique double-face est d’une rare complexité. Au coeur du boîtier en or 18 carats 5N de 45 mm de diamètre pour seulement 15,1 mm de hauteur bat le calibre 2755 TMRCC. Avec ses 413 composants, ce mouvement à remontage manuel est cadencé à 18'000 alternances/heure pour une réserve de marche de 58 heures. Côté face s’affichent les indications horaires avec la petite seconde sur la cage du tourbillon ornée d’une croix de Malte, tandis que le dos de la montre offre une vue saisissante sur la voie lactée et les constellations qui effectuent une rotation complète en 23h56 correspondant à l’heure sidérale. Le verrou d’armage logé dans la carrure du boîtier laisse deviner la présence d’une répétition minutes.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Répétition minutes tourbillon carte du ciel - Une note céleste © Vacheron Constantin


Les Cabinotiers Symphonia Grande sonnerie – La Sixième symphonie

La première montre-bracelet grande sonnerie créée par la Maison a été dévoilée en 2017, équipée du calibre 1860 qui propose également une répétition minutes. On retrouve ce même mouvement de 727 composants dans la montre Les Cabinotiers Symphonia Grande sonnerie – La Sixième symphonie dont le boîtier en or rose 18 carats 5N est minutieusement gravé d’une partition en bas-relief. Celle-ci rend hommage à la Sixième symphonie « Pastorale » en Fa majeur de Ludwig van Beethoven, gravée à la main sur un fond de feuilles d’olivier, décor inspiré d’une montre de poche « Les Bergers d’Arcadie » réalisée en 1923 appartenant au Patrimoine Vacheron Constantin.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Les Cabinotiers Symphonia Grande sonnerie – La Sixième symphonie © Vacheron Constantin


Les Cabinotiers Répétition minutes tourbillon - Les quatre saisons

Le département Les Cabinotiers de Vacheron Constantin s’est inspiré de la toute première montre-bracelet à répétition minutes de la Manufacture, un garde-temps extra-plat présenté en 1941. L’excellence horlogère se perpétue aujourd’hui au coeur des pièces Les Cabinotiers Répétition minute tourbillon – Les quatre saisons, dotées du calibre 2755 TMR. Ce mouvement régule le mécanisme de sonnerie à la demande des heures, des quarts et de minutes grâce à un tourbillon 1 minute, dont les rotations de la cage permettent de neutraliser les effets de la gravité terrestre. Chacun des cadrans aux couleurs des saisons est d’abord gravé à la main selon la technique du bas-relief pour faire ressortir la richesse de la scénographie. Sur cette surface vient ensuite s’ajouter le travail d’émaillage en champlevé. Une douzaine de couleurs sont ainsi appliquées par couches successives et figées par autant de passages au four. Il en résulte quatre cadrans uniques.

Les Cabinotiers : « La Musique du Temps »

Les Cabinotiers Répétition minutes tourbillon - Les quatre saisons © Vacheron Constantin

Lecture 1 commentaire(s)

11 Janvier 2020
david Favre-félix
Quelle incroyable collection! Vacheron Constantin dévoile une nouvelle fois toute la palette de son talent! La grande sonnerie sixième symphonie est juste incroyable! Quel chef d'oeuvre!

La marque

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime l’horloger ou l’artisan qui dévoue son savoir-faire à la naissance d’un garde-temps d’exception. La Manufacture travaille également dans un esprit d’éthique sociale et environnementale – elle est notamment certifiée par le Responsible Jewellery Council...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi