×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
Ulysse Nardin - Executive Skeleton Tourbillon

Ulysse Nardin Executive Skeleton Tourbillon

Penchons-nous sur l’Executive Skeleton Tourbillon d’Ulysse Nardin, présélectionné dans la catégorie Tourbillon du GPHG 2016.

Quatre montres d’Ulysse Nardin sont  présélectionnées pour le Grand Prix d'Horlogerie de Genève de cette année et restent en lice pour ces « oscars » de l’horlogerie qui seront décernés demain 10 novembre (enregistrez ce lien dans vos favoris  pour suivre en direct sur notre site la retransmission de la cérémonie). Deux de ces finalistes sont des modèles tourbillon squelette, un autre concourt dans la catégorie Haute Mécanique pour Dame et le quatrième, que nous examinons aujourd’hui, est inscrit dans la catégorie Tourbillon.

L’Executive Skeleton Tourbillon est en compétition avec l’Ottantasei Tourbillon Volant de Bovet 1822, le DB28 Kind of Blue Tourbillon de DeBethune (une montre qui mérite d’être vue de près pour en apprécier le bleu saisissante de son boîtier), La Esmeralda Tourbillon de Girard-Perregaux, avec ses trois ponts d'or caractéristiques, le double tourbillon Sideralis Evo de Louis Moinet, et le RS 16 Oscillateur Harmonieux de Rudis Sylva.

Le garde-temps d’Ulysse Nardin est cependant le seul à présenter un design squelette architectural dans lequel les composants ont été réduits au strict minimum: barillet, train d'engrenage, échappement de tourbillon (avec le bleu du silicium se détachant sur un fond gris métallique et noir) et mécanisme de remontage manuel relié à la couronne. L’unique pont a la forme insolite d'un rectangle ouvert, avec un espace autour du tourbillon qui agit presque comme une fenêtre ouverte sur le mouvement. Les composants du mouvement sont en fait fixés sur un anneau autour de la circonférence du boîtier, les chiffres romains surdimensionnés à 3, 9 et 12 heures étant arrimés de la même manière au-dessus des composants et en dessous du pont rectangulaire.

Ulysse-Nardin-Executive-Skeleton-Tourbillon

Tout dans cette montre respire la légèreté. Le mécanisme entier semble flotter dans l'espace et le boîtier en titane de 45 mm se sent à peine sur le poignet. La nuance grise du titane et la céramique noire de la lunette sont parfaitement assorties à la finition sombre des composants du mouvement et du pont rectangulaire, créant un look plus "furtif" qu' "exécutif ".

Le calibre UN-171 à remontage manuel qui gouverne l’Executive Skeleton Tourbillon est un mouvement manufacture avec roue d'échappement et spiral en silicium, un matériau qu’Ulysse Nardin a été le premier à utiliser en horlogerie. Il dispose d'une impressionnante réserve de marche de sept jours, alimentée par un seul barillet, et bat à 18’000 alternances par heure.

Les verres saphir anti-rayures sur le devant et le dos de la montre permettent une vue dégagée sur le mouvement et la montre est étanche à 30 mètres. Un bracelet en cuir noir d’aspect fibre de carbone et une boucle en céramique noire complètent l’habillage du garde-temps. Avec son prix raisonnable de 38’000 francs suisses, l’Executive Skeleton Tourbillon d’Ulysse Nardin s’avère très compétitif par rapport à ses concurrents dans le segment des tourbillons squelette manufacture.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Une technologie de pointe alliée à un héritage unique issu de la chronométrie marine, voilà ce qui distingue Ulysse Nardin des autres marques

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi