X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Rechercher dans :
Tous au vert - Vous reprendrez bien un « vert »?

Tous au vert Vous reprendrez bien un « vert »?

En ces temps troublés, le vert de l’espoir n’est pas de trop. Pour afficher sa différence, WorldTempus a sélectionné quelques exécutions atypiques.

A l’heure où l’on n’en finit plus d’enterrer la mode du « full black », à laquelle devait succéder celle du « full blue », la vague verte reste d’une remarquable constance. Si les cadrans verts ne constituent pas le gros des ventes horlogères, ils n’en demeurent pas moins l’objet de créations fortes. On peut aujourd’hui se procurer une montre verte d’orientation sport, vintage ou classique – une variété qui n’était pas envisageable il y a seulement quelques années.

Le vert solaire Made in Germany

En matière de vert, s’il faut reconnaître une certaine ténacité à une marque, c’est Glashütte Original. Ses verts inébriants ont ponctué sa collection Sixties, révélant sa capacité à créer des cadrans d’une remarquable originalité. Aujourd’hui, la manufacture applique son savoir-faire à la PanoMatic Lunar.  Son vert radieux se dégrade vers des tons plus sombres vers l’extérieur. On note le motif soleillé des cadrans des heures et minutes et de celui des secondes, un trait concentrique qui diffuse la lumière de manière à offrir une parfaite lisibilité en toutes circonstances.

Vous reprendrez bien un vert ?

PanoMatic Lunar © Glashütte Original

Le vert militaire d’Audemars Piguet

Au Brassus, le vert sapin se confond avec celui d’une montre d’obédience résolument sportive. Avec sa Royal Oak Offshore Chronographe Automatique kaki, la manufacture offre une montre musclée de 44 mm, avec boîte et cadran céramique, le tout sur bracelet texturé en caoutchouc vert. Comme pour la plupart des Royal Oak Offshore Chronographe Automatique, la pointe des aiguilles du chrono et ses poussoirs sont du même vert que l’habillage de la montre, donnant à ce combo « full green » une parfaite homogénéité.

Vous reprendrez bien un vert ?

Royal Oak Offshore Chronographe Automatique 44 mm © Audemars Piquet

Vert d’eau chez Ralf Tech

Des forêts du Brassus aux profondeurs océaniques, il n’y a qu’un pas que Ralf Tech franchit allègrement avec sa nouvelle WRX « Electric ». Avec les lignes tendues de sa boîte coussin, la pièce est plus « tout-terrain » que jamais : verre saphir traité anti-rayures le plus épais du marché (pour une montre de série) avec une épaisseur de 5,9 mm, carrure épaisse de 10 mm à certains endroits stratégiques, larges bracelets retenus par des tiges filetées anti-arrachement, lunettes en Céramfine, étanchéité garantie jusqu’à 1000 mètres pour certaines finitions.  Les WRX sont la quintessence de la « tool watch » à toute épreuve. Inspirée de la WRX Original, ce modèle arbore une originale couleur « Tundra » proche de la « Green Foliage » chère aux militaires. Dans cette nouvelle édition, la WRX est équipée d’un mouvement Electric (énergie quartz et remontage automatique) et d’un cadran type sandwich, le tout en édition de 100 pièces pour cette année. A moins de 2000 euros, pourquoi se priver ?

Vous reprendrez bien un vert ?

WRX Electric « Tundra » © RALF TECH

Vert hippique pour Ralph Lauren

Le fervide couturier ne fait rien comme tout le monde. Si la légitimité horlogère de la maison n’est plus à prouver, Ralph Lauren n’aime pas suivre les codes stylistiques imposés – et rappelle ainsi qu’en matière de mode, c’est lui qui dicte sa loi aux hommes de technique, et non l’inverse. Sa nouvelle Polo Watch affiche donc une esthétique 100% verte, avec un brin (demi bracelet) en cuir brun, l’autre en tissu avec motifs écossais. Du jamais vu ? Probablement. Décalée, ludique, unique, elle ira comme un gant (de polo, évidemment) à tous ceux qui cultivent un style atypique et hors des sentiers battus.

Vous reprendrez bien un vert ?

The Polo Watch 42mm © Ralph Lauren

Vert l’infini et au-delà

Si vous n’êtes pas encore un « Norqainer », ces membres de la communauté Norqain, voilà peut-être l’occasion de le devenir. Cette édition limitée de l’Independence 20 est la première montre de la maison à être équipée du Calibre Manufacture exclusif NN20/1, produit en collaboration avec le fabricant de mouvements Kenissi, qui sert également Tudor ou Chanel. Son cadran est le seul de cette sélection à afficher un motif parcouru de stries – qui peuvent rappeler les cadrans des Terrascope de JeanRichard ou, au choix, les motifs irréguliers perceptibles à la surface de cadrans en météorite. La pièce est certifiée COSC et est en série limitée de seulement 200 exemplaires, pour moins de 3'000 CHF. Seule mauvaise nouvelle : il n’en reste déjà plus beaucoup...

Vous reprendrez bien un vert ?

Independence 20 © Norqain

Vous aimerez aussi

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Glashütte Original repose sur les grandes traditions de l’horlogerie. Manufacture capable de produire la quasi-totalité de ses propres mouvements, elle s’emploie à élever chaque création au rang...

En savoir plus >

Uniques, personnalisables, libres et indépendantes, les montres Norqain sont conçues à Nidau (Bienne) et célèbrent la vie comme un voyage où la belle horlogerie manufacture côtoie l’aventure.

En savoir plus >

En 1996, le plongeur professionnel Frank Huyghe crée la marque RALF TECH : combinaisons, gilets stabilisateurs, détendeurs, masques, parmi d’autres. A partir de 2003, il conçoit grâce à son...

En savoir plus >

Depuis sa création, Ralph Lauren est synonyme d’élégance, de raffinement et d’intemporalité des valeurs qui se retrouvent au sein des garde-temps de la marque.

En savoir plus >