×

Cette recherche est sponsorisée par OMEGA

Rechercher dans :
Baselworld
Tourbillons - Quatre T pour cinq tourbillons

Tourbillons Quatre T pour cinq tourbillons

Les tourbillons sont toujours aussi populaires. Voici une sélection des derniers modèles dévoilés à Baselworld.

Malgré son ancienneté et sa redondance technologique, les horlogers continuent de trouver de nouvelles façons de réinventer le tourbillon. Certains des derniers modèles présentés à Baselworld ne déçoivent pas en termes d’originalité. Après un brin de réflexion éditoriale, j'ai réussi à les regrouper en quatre catégories et demie, toutes commençant par pure coïncidence, bien sûr, par lettre T.

Le traditionnel

Quand Breguet capitalise sur l'invention du tourbillon par son fondateur, Arnold & Son nous rappelle que John Arnold fut le premier à utiliser le terme “chronometer”, qui fête cette année son 240ème anniversaire. La marque célèbre ce jalon important avec deux éditions limitées de son Tourbillon Chronomètre N° 36, l'une en acier inoxydable et l'autre en or rose. Un cadran ouvert révèle l'architecture typique des deux barillets et des ponts en forme de V, qui garantissent au mouvement à remontage manuel une réserve de marche de 90 heures.

Quatre T pour cinq tourbillons

Tourbillon Chronomètre N° 36 © Arnold & Son

Le technologique

Cyrus met le tourbillon de son côté. Dans le nouveau Klepcys Vertical Tourbillon, le régulateur a subi une rotation de 90 degrés et prend place au centre du cadran. La montre affiche ainsi une toute nouvelle esthétique, soutenue par une imposante arche couvrant tout le diamètre du boîtier et entourée de chaque côté par les échelles rétrogrades des heures et des minutes. Les petites indications des secondes sur le bord extérieur de la cage du tourbillon qui affiche les secondes au centre même de la montre pendant la rotation du tourbillon sont la cerise sur le gâteau. Le mouvement à remontage manuel offre une impressionnante réserve de marche de 96 heures.

Quatre T pour cinq tourbillons

Klepcys Vertical Tourbillon © Cyrus

 

Le pont entre tradition et technologie

A première vue, le Manero Tourbillon Double Peripheral de Carl F. Bucherer semble plutôt traditionnel, même si son tourbillon se trouve dans une position inhabituelle à 12 heures. Mais l’appellation « double périphérique » cache autre chose. Complétant le rotor de remontage périphérique qui alimente le mouvement et assure une réserve de marche de 65 heures, le tourbillon a également été placé à la périphérie. Contrairement à un tourbillon volant, qui, monté sur la platine, semble suspendu dans l'espace vu de dessus, le tourbillon périphérique est soutenu autour de sa circonférence par trois roulements à billes en céramique. Vu du dessus, mais aussi du dessous, il donne ainsi l’impression d’être suspendu dans l'air.

Quatre T pour cinq tourbillons

Manero Tourbillon Double Peripheral © Carl F. Bucherer

Le transparent

Bell & Ross présente six pièces uniques dans sa collection BR-X1 Tourbillon Saphir. Pour offrir un contraste avec le boîtier carré en saphir totalement transparent, la marque a développé des mouvements différents noir, or et bleu. La même couleur est utilisée pour la platine, les ponts, le cadran, les aiguilles et la cage de tourbillon de ces mouvements. Seuls la tige de remontage, l'amortisseur et les rubis sont d’une autre couleur. Ces pièces uniques sont pilotées par calibre BR-CAL 288 de Bell & Ross, un mouvement à remontage manuel avec réserve de marche de 100 heures. Deux de ces pièces uniques seront exclusivement vendues en ligne: le BR-X1 Tourbillon Sapphire Black sur le shop en ligne de Bell & Ross, et le BR-X1 Tourbillon Sapphire Blue sur le site Mr Porter.

Quatre T pour cinq tourbillons

BR-X1 Tourbillon Sapphire Blue © Bell & Ross

Le titanesque

Comme vous pouvez l’imaginez, que c'est là que j'ai eu le plus de mal à trouver un mot commençant par T. Si l'originale Twin Turbo de Jacob & Co. Twin Turbo était déjà une bête impressionnante quand elle a été lancée, la marque va encore plus loin avec la bien-nommée Twin Turbo Furious. En plus de deux tourbillons tri-axiaux, ce garde-temps dispose d'une répétition minutes décimale et d'un chronographe flambant neuf avec affichage de l'heure de référence inspirée par les panneaux utilisés dans les paddocks des courses automobiles. Si vous êtes fans de tourbillons, Jacob & Co. vous en propose d’autres encore à Baselworld, comme les nouveaux modèles Astronomia Tourbillon, Billionaire Tourbillon, Clandestine Tourbillon et Opera.

Quatre T pour cinq tourbillons

Twin Turbo Furious © Jacob & Co

Les marques

Nommée d'après John Arnold, l'horloger anglais du 18ème siècle célèbre pour son travail sur les chronomètres et les chronomètres de marine, Arnold & Son perpétue l'héritage de son homonyme au cœur...

En savoir plus >

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Des montres belles et techniquement parfaites qui incarnent la tradition et la force d'innovation. Carl F. Bucherer est un horloger suisse indépendant avec plus de 90 ans d’expérience dans la...

En savoir plus >

Cyrus se veut avant tout une maison non conventionnelle. Avec un design très fort et plusieurs fonctions brevetées, la Maison s’attache à prouver que la haute horlogerie peut être innovante en...

En savoir plus >

Artistique et visionnaire, Jacob & Co. est une Maison qui affiche une liberté créative sans limites. En rupture profonde aussi bien en termes de design que de complications, elle cultive sa...

En savoir plus >

Vous aimerez aussi

X