X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
Sequent - 10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

Sequent 10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

Animée par le désir de créer la toute première montre connectée autonome, Sequent a été créée en 2015 par Adrian Buchmann (CEO) et Harry Guhl (Président exécutif). Qui sont-ils ? Voici la réponse.

Qu'est-ce qui vous a d'abord intéressé dans le domaine de l'horlogerie ?
Adrian Buchmann (A.B.) : D'une certaine manière, je suis comme Obélix : je suis tombé dedans quand j'étais enfant. Enfant, je passais beaucoup de temps à l'école d'horlogerie du Locle parce que mes parents y travaillaient. J'ai donc toujours traîné autour des bureaux des horlogers et j'ai appris à aimer l'odeur de l'huile sur les machines-outil à commande numérique. Par la suite, avec ma passion pour le dessin et la création, l'horlogerie est devenue un environnement naturel pour moi.

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

Adrian Buchmann © Sequent

Harry Guhl (H.G.) : J'admire le véritable artisanat traditionnel ; ce qui est si spécial dans l'horlogerie suisse, c'est que la même chose (le temps et ses corrélations avec l'homme et la nature) est perpétuellement réinterprétée de plusieurs manières différentes. C'est tout à fait unique. 

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

Harry Guhl © Sequent

Quelle qualité unique pensez-vous apporter à votre marque ?
A.B. : Un équilibre entre le respect de l'horlogerie traditionnelle et la volonté de l'adapter au XXIe siècle.
H.G. : Je peux entrevoir des opportunités dans certaines situations et chez certaines personnes, qui sont cachées aux yeux des autres.

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

SuperCharger², version sport © Sequent

Parlez-nous d'une expérience qui définit votre style de leadership.
A.B. : Je crois fermement au pouvoir du travail en équipe pour résoudre les problèmes. Je pense que les équipes (moi y compris) sont comme des pierres très brutes que l'on jette dans une machine à laver et que l'on fait tourner. Si l’on fait tourner la machine à la bonne vitesse, on obtiendra des pierres magnifiquement polies. Si elle tourne trop lentement, les pierres resteront rugueuses, si elle tourne trop rapidement, on finira avec du sable. Mon rôle est de m'assurer que la machine tourne à la bonne vitesse.
H.G. : C'était il y a de nombreuses années, quand je vivais à New York. Il y avait une femme aveugle qui voulait traverser la rue mais personne ne s'en souciait vraiment. Elle n'était pas capable de gérer la situation en toute sécurité, alors je l'ai aidé, intuitivement. Ce fut immédiat, sans hésitation. C'était la bonne chose à faire. Je me suis senti vraiment bien. Quelques semaines plus tard, une situation similaire s'est produite : un homme âgé se tenait à un croisement. Sachant que ça m’avait procuré du bien la dernière fois, je lui ai proposé de l'aide, même si la seule chose qui l'intéressait était l'argent qu'il demandait aux piétons. Cette expérience définit à peu près mon style de leadership actuel. Je ne laisse aucune place aux fausses intentions et je laisse du temps pour que les choses se développent. Quand il faut agir, je suis disponible sans hésiter. 

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

SuperCharger², version sport © Sequent

Quelle montre portez-vous le plus souvent, et pourquoi ?
A.B. : Principalement des montres Sequent pour les tests, mais j'aime toujours porter d'autres montres pour comparer et apprendre. 
H.G. : Je porte surtout des prototypes pour donner un avis sur le produit. 

Qu'avez-vous réalisé en tant que CEO/président exécutif dont vous êtes le plus fier ?
A.B. : Faire entrer l'horlogerie mécanique dans le 21e siècle en mettant l'accent sur la santé et la durabilité. Les dernières crises mondiales nous ont prouvé qu’il s’agit de la bonne approche si nous voulons nous préserver et préserver notre planète.
H.G. : J'ai initié le développement d'une nouvelle catégorie de montres là où tout le monde pensait qu’il s’agissait d’une chose impossible à réaliser. 

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

SuperCharger², version premium © Sequent

Quelle est la plus grande idée fausse que les gens se font de Sequent ?
A.B. : La plupart des gens pensent que smartwatch = écran numérique. Toutefois, l'écran n'est qu'un moyen d'afficher une information. Ce qui rend une montre intelligente est l'information elle-même. Le jour où l'écran ne deviendra pas obsolète après quelques mois, nous pourrons l'envisager, mais pour l'instant, il ne correspond pas à notre philosophie.
H.G. : Quand les gens entendent « montre intelligente automatique », ils disent souvent... « Oh oui, ça existe depuis de nombreuses années. Tissot a fait ci (Autoquarz) ou Seiko fait ça (Kinetic). » C'est fondamentalement faux parce que nous continuons là où ces concepts s'arrêtent. Sequent possède un niveau de complication totalement différent car nous ajoutons au concept de remontage automatique/cinétique les éléments électroniques du firmware et du software. Cela fait des montres Sequent les plus avancées du marché horloger en termes de développement mécatronique.

10 minutes avec Adrian Buchmann et Harry Guhl : découvrez les hommes derrière Sequent

SuperCharger², version premium © Sequent

D'un autre côté, quelle est la chose la moins connue, mais la plus importante à vos yeux, de Sequent ?
A.B. : Nous sommes probablement la seule marque de montres qui cherche à produire zéro émission de carbone d'ici 2021, en plantant des arbres pour compenser notre empreinte carbone. Cela me semble être la bonne chose à faire. 
H.G. : Sequent associe l'horlogerie traditionnelle à une technologie de pointe intelligente, posant ainsi les bases de l'horlogerie du 21e siècle.

Donnez-nous un indice en un mot (ou une phrase) sur vos projets d'avenir pour la marque.
A.B. : Nous sommes au début de l'évolution des montres mécaniques.
H.G. : L'industrie horlogère suisse doit se tourner vers l'avenir, nous sommes la réponse à ce défi. 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Sequent a révolutionné le monde de la smartwatch avec les premiers modèles qui se rechargent grâce aux mouvements du poignet. Utilisant la technique de la masse oscillante empruntée à l’horlogerie mécanique, les modèles SuperCharger sont les seuls au monde à être sans limite de batterie, sans câble et ainsi meilleurs pour l’environnement.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >