×

Cette recherche est sponsorisée par Ulysse Nardin

Rechercher dans :
SIHH
Richard Mille - RM 53-01 Tourbillon Pablo Mac Donough

Richard Mille RM 53-01 Tourbillon Pablo Mac Donough

Spécialement conçue pour l'un des meilleurs joueurs de Polo, cette montre est le fruit de plusieurs années de recherche et affiche une résistance à toutes épreuves.

Que l’un des plus grands champions de Polo puisse porter une montre, qui plus est tourbillon, en pleine action, ne relève pas du miracle, c’est le produit d’années de recherche et d’études sur la résistance d’une montre face à la violence des heurts. Experte en la matière, la marque a conçu la RM 53-01 autour d’un objectif unique : la rendre extrêmement résistante tout en dévoilant son calibre. « Le polo est un sport dangereux, chocs et impacts sont au rendez- vous. C’est un jeu très élégant mais aussi très physique explique Richard Mille. Pablo a subi de nombreuses fractures tout au long de sa carrière. Tenant compte de cela, j’ai demandé à nos équipes de concevoir une montre capable de résister à tous types de chocs lors des matchs de polo mais le mouvement devait être visible ».

RM 53-01 tourbillon Pablo Mac Donough

Pablo Mac Donough © Richard Mille / @Marcelo Endelli

Conscients qu’une glace standard n’offrirait pas la résistance nécessaire pour contrer la percussion d’un maillet, les ingénieurs de la marque en collaboration avec la maison Stettler - un grand spécialiste du saphir - se sont inspirés de ce qui se pratiquait en automobile pour produire un verre feuilleté. L’emploi de ce verre composé de deux verres saphir intercalés d’un film de polyvinyle constitue une première horlogère.

Face à la très forte onde de choc créée par l’impact d’un maillet, le verre se fissurera, sans jamais se briser. Traitée anti-UV et anti-reflet, cette glace qui préserve le mouvement de l’environnement extérieur est une exclusivité brevetée Richard Mille. Rythmé par les crénelures renforçant sa structure, le boîtier est usiné dans du Carbone TPT®, une armure d’une résistance phénoménale et quasi-inaltérable. Reconnu pour son excellente résistance aux microruptures et aux microfissures, le Carbone TPT® au graphisme ondulé et les lignes acérées du boîtier disent le caractère particulièrement sportif de cette montre. L’ennemi de tout mouvement tourbillon, c’est le choc. La solution de Richard Mille ? Un mouvement suspendu par câble.

RM 53-01 tourbillon Pablo Mac Donough

RM 53-01 Tourbillon Pablo Mac Donough - serie limitée 30 pièces © Richard Mille

L’architecture atypique de cette construction a nécessité le développement de deux platines. La première, dite périphérique, est fixée au châssis et supporte les mécanismes de mise sous tension. La seconde, dite centrale, est reliée par câbles à la platine périphérique et intègre l’ensemble des rouages du calibre ainsi que le mécanisme de remontage. Telle une araignée au milieu de sa toile, la platine centrale repose sur 2 câbles d’acier tressés d’une épaisseur de 0,27mm de diamètre. Ces câbles, qui tissent une structure tridimensionnelle à travers 10 poulies, viennent s’arrimer aux 4 tendeurs. C’est l’horloger lui-même qui procède à la mise sous tension des câbles par rotation d’une vis spline au coeur de chaque tendeur. En assurant leur tension constante, ce système de poulies garantit un équilibre parfait de l’ensemble. Le mouvement suspendu et le titane grade 5 entrant dans sa composition (ponts et double platine) accroissent la rigidité tout en assurant un très bon fonctionnement du train d’engrenage et un amorti optimal des chocs.
 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi