X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Trilobe

Rechercher dans :
Raymond Weil - Un chronographe pour les esprits libres

Raymond Weil Un chronographe pour les esprits libres

Raymond Weil présente le nouveau venu dans sa collection à succès : le chronographe Freelancer.

Lancée en 2007, la collection Freelancer de Raymond Weil est vite montée en grade pour devenir la mieux vendue de la marque, et il y a plusieurs raisons à cela : non seulement le prix est incroyablement compétitif pour une collection essentiellement composée de montres à mouvements mécaniques, mais le design de ces garde-temps est agréable, facile à porter au quotidien et il plait au plus grand nombre. Il n’est ni chichiteux ni trop classique, il a toujours été destiné à susciter les envies de voyage. Cette montre est la compagne idéale de ceux qui aiment voyager, vivre des aventures et ne pas ressentir les contraintes du monde des affaires.

Un chronographe pour les esprits libres

Freelancer Chronographe © Raymond Weil

La première fois qu’elle a été présentée, cette collection incarnait un nouveau chapitre pour la marque qui, à l’époque, venait de fêter ses 30 ans et de voir arriver à sa tête le fils de Raymond Weil, Olivier Bernheim (CEO et Président), et ses petits-fils, Elie et Pierre Bernheim (directeur des ventes et directeur marketing, respectivement). A ce moment-là la collection affichait deux innovations pour Raymond Weil : des montres avec une roue de balancier visible et la première gamme de montres mécaniques pour dames (avant cela, la marque n’avait produit que des montres à quartz pour les femmes). Cela démontrait une volonté de coller à l’époque et cela s’est avéré un pari gagnant car la Freelancer est maintenant la collection phare de Raymond Weil.

Un chronographe pour les esprits libres

Freelancer Chronographe © Raymond Weil

La dernière pièce à rejoindre la collection est un chronographe Freelancer revisité. Cette montre de 42 mm de diamètre en acier inoxydable abrite un mouvement à remontage automatique, le calibre RW5200, assemblé à l’interne. Le cadran est bleu marine satiné, avec des compteurs contrastants beiges, une échelle tachymétrique blanche et un guichet de la date à trois heures. Les index horaires sont légèrement effilés à la pointe, avec une forme identique à celle des aiguilles des heures et des minutes. Tous sont revêtus de Super-Luminova®. Cette forme fait écho à celle des barrettes, également légèrement effilées pour épouser confortablement le poignet. Comme sur un véritable chronographe vintage, les poussoirs externes sont ronds et proéminents, et le tout est complété par un bracelet en cuir brun, donnant à ce nouveau chronographe Freelancer une incontestable touche rétro. Au prix compétitif de CHF 2'890, le nouveau chronographe Freelancer ravira sans nul doute le plus grand nombre et perpétuera l’héritage de la collection en accompagnant les esprits libres dans leurs voyages.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Lors de la création de la Marque en 1976, Raymond Weil souhaitait démocratiser la haute horlogerie suisse. Cette approche visionnaire, toujours chère aux trois générations, a permis à la Marque de se développer à l’échelle internationale en quelques décennies à peine.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >