X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Rechercher dans :
Patek Philippe - Le temps, exposé

Patek Philippe Le temps, exposé

Deux des éditions limitées présentées à la Patek Philippe Watch Art Grand Exhibition de Singapour montrent une facette moins connue de la plus grande maison horlogère du monde.

Si je vous questionnais sur les cinq points forts de Patek Philippe que répondriez-vous ? Demandez à n'importe quel amateur de montres qui connaît son métier, et il y a fort à parier que vous entendrez des réponses allant de rhapsodies au sujet de l'élégance du design et de paeans homériques aux complications élevées, aux louanges sur les thèmes de l'héritage et du prestige, aux doxologies de finition haut de gamme et aux angles intérieurs polis main. 

Un peu moins fréquemment, vous entendrez quelqu'un se lancer dans une quarantaine de strophes de vers libres sur les arts décoratifs appliqués et l'exubérance esthétique de Patek Philippe. Regardez cette personne dans les yeux et félicitez-la du fond du cœur, car vous aurez trouvé un vrai connaisseur.

Ces dernières années, Patek Philippe a tourné son regard vers le domaine des métiers d'art - non pas qu'ils l'aient abandonné à un moment donné, mais il y a eu quelques décennies où l'attention s'était davantage portée ailleurs. Ceux qui ont visité le Musée Patek Philippe à Genève comprendront immédiatement à quel point l'utilisation de techniques décoratives telles que la gravure, le guillochage, l'émaillage, le sertissage, le squelettage et la marqueterie est essentielle à l'identité et à l'histoire de Patek Philippe.

L'ouverture récente de la Patek Philippe Watch Art Grand Exhibition à Singapour a été accompagnée du lancement de six éditions limitées, dont deux sont des exemples exceptionnels de la maîtrise des arts décoratifs de Patek Philippe.

Le temps, exposé

Ref. 5303R-010 Minute Repeater Tourbillon © Patek Philippe

La ref. 5303R-010 Minute Repeater Tourbillon ouvre le bal,  première du genre et sans précédent chez Patek Philippe d'une manière très significative. Le cal. R TO 27 PS de la réf. 5303 est basé sur l'actuel R 27 qui se retrouve dans la majorité des répétiteurs minutes Patek Philippe. La configuration standard du cal. R 27 est d'avoir les marteaux et les gongs visibles à travers le fond du boîtier, tandis que les éléments composant la répétition minutes sont de l'autre côté du mouvement, sous le cadran. Le cal. R TO 27 PS transpose le marteau et les gongs sur le côté cadran du mouvement. De plus, le cadran est complètement ouvert, ce qui permet pour la première fois dans une montre-bracelet Patek Philippe moderne de voir toute l'action de la répétition minutes lorsqu'elle est actionnée – de l’interaction complexe des cames et des leviers à la danse finale des marteaux et des timbres. 

La ref. 5303R-010 est construite sur le même code esthétique que la réf. 5304 haute complication de 2014 et sa prédécesseur la réf. 5104 de 2006. Elles partagent le même cadran ouvert qui révèle la cadrature du mouvement, les mêmes aiguilles squelettées pour les heures et les minutes, et les mêmes appliques décoratives sur la carrure ("intarsias" dans la nomenclature Patek Philippe). 

Aussi pour la première fois dans la réf. 5303-010, un tourbillon Patek Philippe est visible à travers le cadran. En termes de construction, le tourbillon de la réf. 5303R-010 conserve son orientation traditionnelle Patek Philippe, c'est-à-dire qu'elle tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre avec sa cage supérieure et son pont en haut lorsqu'on la regarde à travers le fond du boîtier. Grâce au cadran ouvert, le tourbillon est cependant clairement révélé d'une manière totalement inédite pour une montre-bracelet Patek Philippe moderne. 

L'exposition Watch Art Grand Exhibition à Singapour est l'occasion parfaite pour lancer la ref. 5303R-010 Minute Repeater Tourbillon, limité à 12 pièces, car nulle part ailleurs dans le monde les arts horlogers sont appréciés avec une telle ferveur.

Le temps, exposé

Réf. 5531R-013 World Time Minute Repeater © Patek Philippe

Mis à part les appliques en or et le squelettage qui figurent dans la réf. 5303R-010, le célèbre art de l'émaillage est présenté dans la réf. 5531R-013 World Time Minute Repeater. Les montres heures du monde de Patek Philippe se distinguent depuis longtemps du reste de la collection de par leur design : des cadrans en émail cloisonné et des cadrans guillochés à la main insérés aux aiguilles des heures uniques.

Les montres à cadran cloisonné heures du monde de Patek Philippe – tout comme la montre actuelle réf. 5231 et la référence antérieure. 5131 - sont parmi les pièces les plus recherchées de la maison, les collectionneurs internationaux se disputant une place en haut de la liste d'attente. Le cadran en émail cloisonné de la réf. 5531-013 présente une partie de la carte de Singapour, en particulier l'embouchure du fleuve Singapour qui a joué un rôle déterminant dans l'essor de la ville-île en tant que port commercial majeur au XIXe siècle. La position GMT+0800 sur le ring, normalement prise par Hong Kong (et plus récemment Pékin) est occupée par Singapour dans le cas présent.

Il n'y a que cinq exemplaires de la ref. 5531-013 World Time Minute Repeater, chaque cadran étant minutieusement assemblé avec de minces fils d'or et des émaux colorés, signés par la maître émailleur Anita Porchet. Comme peut en témoigner quiconque a déjà plaidé pour l'un de ces chefs-d'œuvre artisanaux ou a remporté aux enchères l'une des pendulettes dôme tout aussi désirables que difficiles à obtenir de la maison, l’attraction de Patek Philippe peut être irrésistible pour beaucoup, mais une montre Patek Philippe métiers d'art est une rare obsession dont bien peu se remettent.

La marque

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi