X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breguet

Rechercher dans :
Patek Philippe - La mélodie du temps

Patek Philippe La mélodie du temps

Retour aux origines de l’horlogerie avec la dernière nouveauté Patek Philippe.

D’après l’une de mes théories préférées sur la mesure du temps (j’en ai plusieurs), l’essor des civilisations est inextricablement lié à la création des instruments horaires. Si l’on cherche à définir une civilisation, on se rend vite compte que tous les repères d’une société humaine complexe, les phénomènes qui la séparent des hommes des cavernes, dépendent du fait que ses membres sont capables de suivre une même chronologie. Même les organisations religieuses, gouvernementales ou économiques les plus archaïques impliquent une perception collective du temps écoulé. La civilisation repose sur le développement d’un système de mesure du temps commun et, par extension, sur le développement de l’horlogerie.

The Sound Of Time

Grande Sonnerie référence 6301P © Patek Philippe

Avant que l’horlogerie mécanique n’en arrive à la production de garde-temps personnels, précis et abordables, les sociétés du monde entier vivaient au rythme des tours de cloche ou de tambour centrales. Autrement dit, l’heure était, inversement à un vieil adage anglais plutôt dérangeant sur les enfants, destinée à être entendue et non vue. La langue anglaise préserve l’idiome quand elle énonce que les montres et horloges « disent » l’heure, maintenant le rattachement de la perception du temps qui passe à une indication sonore (plutôt que visible).

The Sound Of Time

Grande Sonnerie référence 6301P © Patek Philippe

Les montres à sonnerie moderne, en particulier les sonneries en passant, sont les héritières mécaniques des tours d’horloges, même si elles en sont philosophiquement assez éloignées. Finalement, alors que les clochers des villes étaient des instruments de référence pour une communauté, les montres à sonnerie sont résolument destinées au plaisir personnel. Parmi les exemples les plus récents dans ce genre raréfié, on trouve la réf. 6301P Grande Sonnerie de Patek Philippe, la première montre bracelet à grande sonnerie en production courante dans la maison.

Si Patek Philippe est, de l’avis général et d’après sa réputation, la référence contemporaine la plus importante en matière de répétitions minutes, elle n’avait jusqu’à présent pas proposé de grande sonnerie en collection courante. À une exception près… au sein de la montre bracelet ultra compliquée lancée en 2014 pour célébrer son 175e anniversaire. Avec la réf. 6301P Grande Sonnerie, Patek Philippe offre à la complication la part de gloire qu’elle mérite dans la collection.

The Sound Of Time

Grande Sonnerie référence 6301P © Patek Philippe

Pour être tout à fait précis, une grande et petite sonnerie est une complication 2 en 1 ou, comme je préfère la définir, une complication qui fonctionne en 2 modes. Elle sonne les heures en passant, soit automatiquement, sans recours à une commande externe contrairement à une répétition minutes. Une grande et petite sonnerie sonne les heures au passage des heures et des quarts. Seule différence : en mode grande sonnerie, la montre sonne les heures (au passage des heures) et les heures plus les quarts (au passage des premier, deuxième et troisième quarts), en mode petite sonnerie, elle sonne les heures (au passage des heures) et uniquement les quarts (au passage des premier, deuxième et troisième quarts).

The Sound Of Time

Grande Sonnerie référence 6301P © Patek Philippe

Si je dis que la grande et petite sonnerie est une seule complication fonctionnant en deux modes, c’est parce que l’on ne rencontre jamais l’une sans l’autre. Que je sache, il n’existe pas de grande sonnerie sans petite sonnerie ou vice versa. À vrai dire, il n’y a pas non plus de grande et petite sonnerie sans répétition minutes, du fait que les fonctions utilisent le même système pour transmettre l’information horaire aux mécanismes de sonnerie. Par conséquent, il ne vaut quasiment pas la peine de se donner du mal pour construire une grande et petite sonnerie dépourvue de répétition minutes.

La Patek Philippe réf. 6301P Grande Sonnerie est dotée d’une sonnerie à carillon, c’est-à-dire qu’elle compte plus que les deux marteaux et timbres des répétitions standard. Qu’elle sonne en passant ou à la demande (pour la fonction répétition minutes), elle joue sur trois notes, un ensemble grave-moyenne-aigüe avec la note grave pour les heures, un arpège des trois pour les quarts et la note aigüe pour les minutes.

The Sound Of Time

Grande Sonnerie référence 6301P © Patek Philippe

Comme la plupart des montres qui sonnent automatiquement, la réf. 6301P dispose d’un barillet dédié aux fonctions du carillon, afin de ne pas compromettre la précision du mouvement de base en puisant de l’énergie dans le ressort principal toutes les 15 minutes. On remonte les deux réserves de marche, du mouvement et de la sonnerie, via la même couronne, mais dans les sens opposés.

Une grande partie du savoir-faire contenu dans la construction de la réf. 6301P date des premiers pas de Patek Philippe, comme en témoignent les archives de la production des montres à sonnerie. De manière plus directe, en particulier en ce qui concerne la construction spécifique du mouvement et la réalisation de la seconde sautante à 6 heures, Patek Philippe a profité de l’expérience acquise lors de la création des pièces du 175e anniversaire. Preuve que Patek Philippe figure à la pointe de l’innovation tout en restant attachée à la tradition, l’habillage indéniablement classique façonné dans le plus noble des métaux — le platine — côtoie un spiral Spiromax en Silinvar.

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >