X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par De Bethune

Rechercher dans :
Omega - Seamaster 1948 Éditions Limitées

Omega Seamaster 1948 Éditions Limitées

Hommage à une utilisation pacifique des technologies militaires.

Les nouvelles éditions limitées Seamaster sont fermement ancrées dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. 

Entre 1940 et 1945, Omega a fourni plus de 110 000 montres au ministère de la Défense britannique (MoD) pour équiper les soldats de la Royal Air Force et des autres corps de l’armée. Elles étaient très prisées des aviateurs et marins britanniques pour leur étanchéité et leur fiabilité sur le front. À la fin de la guerre, le monde connaît une vague d’optimisme. Omega est alors au sommet de sa créativité et répond immédiatement à la demande du public : créer une montre dotée des mêmes technologies, à la conception tout aussi fiable et robuste, mais esthétiquement plus adaptée à la vie civile. 

Lancée en 1948, la ligne Seamaster est la toute première famille de montres Omega.  Des modèles remarquables, encore plus étanches que les versions militaires grâce à l’utilisation pionnière des joints toriques.

En 2018, pour le 70e anniversaire de la Seamaster, Omega rend hommage à ces montres avec deux éditions limitées qui incarnent l’esprit de ces classiques de 1948.

Seamaster 1948 Éditions Limitées

© Omega

Fidèles au design d’origine d’après-guerre, la Seamaster 1948 Petite Seconde et la Seamaster 1948 Seconde Centrale sont entraînées par des calibres résolument ancrés dans le XXIe siècle : les mouvements Master Chronometer 8804 et 8806 respectivement. 

Elles arborent toutes deux un boîtier en acier inoxydable, une lunette polie, un cadran bombé argenté opalin et une couronne polie, frappée d’un logo Ω vintage. De plus près, on remarque de subtiles différences au niveau des aiguilles en or blanc 18K poli au diamant.

Seamaster 1948 Éditions Limitées

© Omega

Les aiguilles des heures et des minutes de la Seamaster 1948 Petite Seconde en forme de feuilles sont bombées, tandis que celles du modèle Seconde Centrale sont Dauphine et revêtues de Super-LumiNova blanc. Sur ce dernier, les aiguilles des minutes et des secondes sont également bombées.  

La Seamaster 1948 Petite Seconde est dotée d’un compteur de la petite seconde à 6 heures et repose sur un bracelet en cuir brun, fermé par une boucle en acier inoxydable poli et satiné. La version Seconde Centrale est équipée d’un bracelet en cuir gris-bleu. Comme sur les modèles d’origine, la boucle des deux versions est frappée du logo Omega vintage. 

Seamaster 1948 Éditions Limitées

© Omega

Sur le fond, on trouve un verre saphir plat, maintenu en place grâce à la technologie « Naiad Lock » brevetée Omega. L’anneau qui entoure le verre saphir porte gravé au laser la mention « Seamaster Limited Edition » et le numéro de l’édition limitée. Hommage aux nombreux aviateurs et marins qui ont fait confiance aux montres Omega, le verre saphir est décoré du logo du 70e anniversaire, gravé et laqué à la main, d’un bateau Chris-Craft et d’un avion Gloster Meteor, le premier avion à réaction utilisé par la Royal Air Force. Les aventuriers du monde moderne pourront compter sur l’intégrité de cette nouvelle Seamaster, étanche jusqu’à 6 bars (60 mètres). 

Les deux modèles sont présentés dans un coffret de collection unique, en cuir brun lisse, dans lequel la montre reste droite grâce à une base magnétique. Le coffret inclut également un bracelet NATO de rechange coloris gris « Admiralty » original, un bracelet en cuir et un outil permettant de changer facilement le bracelet. Chaque modèle est limité à 1948 exemplaires.    

La marque

OMEGA, société appartenant au Swatch Group, est à l’origine de révolutions majeures dans la technologie horlogère et le chronométrage de nombreux Jeux olympiques. Ses montres sont portées par des célébrités internationales et ont voyagé sur la lune, les profondeurs de l’océan et partout ailleurs entre les deux.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi