X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Urban Jürgensen

Rechercher dans :
Omega - Omega, au fond des grands fonds

Omega Omega, au fond des grands fonds

Omega prolonge son associaiton avec Five Deeps, une campagne d'exploration sous marine d'une ampleur incroyable, emmenée par un homme tout aussi incroyable.

Début 2019, je suis tombé par hasard sur un communiqué de presse incroyable. Une équipe de plongée était en train d'entreprendre d'atteindre le point le plus profond des 5 océans de la planète. Five Deeps est emmenée par un certain Victor Vescovo. Quasi-milliardaire, dirigeant de fonds d’investissement, ancien officier de la Navy, pilote d'avion et d'hélicoptère, il a aussi conquis les deux versions des Seven Summits (les sept plus hauts sommets du monde ET les plus hauts sommets de chacun des sept continents) et atteint les deux pôles à ski...une paille. Il a monté l'opération entièrement sur ses fonds propres et, fait absolument incroyable, sans sponsor horloger. Plusieurs marques auxquelles j'en avais parlé m'ont même répondu qu'elles n'avaient pas entendu parler de l'expédition, alors qu'elle représente ce qui se fait de plus fou dans le genre.

Omega, au fond des grands fonds

Victor Vescovo en tenue de plongée © Omega

Il s'agit d'une pièce conçue pour l'occasion, au boîtier de 55 mm de diamètre pour (seulement!) 28 mm d'épaisseur et taillée dans un bloc de titane. Les joints synthétiques étant incapables de faire face à la pression, Omega a réalisé la fusion du verre saphir et de la boite avec du Liquidmetal, un alliage amorphe aux capacités de résistance en compression extrêmes. Il fallait bien cela, puisque la montre a été testée à 1500 bar, la pression régnant à 15 000 mètres de profondeur.

Omega, au fond des grands fonds

L'Omega Seamaster Planet Ocean Ultra Deep Professional © Omega

Trois exemplaires de l'Ultra Deep ont été fixés à la coque du Limiting Factor, ou de ses modules d'exploration sonar. Ce sous-marin éléctrique en titane, conçu par le spécialiste Triton, est du genre solide. Et il faut l'espérer puisque chaque plongée est habitée et pilotée par Victor Vescovo lui-même. Et il aligne un sacré palmarès. En décembre 2018, il atteint le plancher de l'Atlantique, le Fosse de Porto Rico :  8 376 mètres. En février 2019, il s’attaque à l'Ocean Austral et aux 7 433 mètres de la Fosse des Sandwich du Sud. En avril, c'est au tour de l'Ocean Indien et de la quasi-inconnue Fosse de Java : 7 192 mètres. Ordre géographique oblige, l'épreuve la plus décisive se déroule en mai 2019 dans le Pacifique et sa légendaire Fosse des Mariannes, où Five Deeps est descendu à 10 928 mètres, plusieurs fois, et mieux encore, est resté 4 heures sous la pression de près de 11 tonnes par cm².  Et il conclut avec Molloy Deep, 5 550 mètres au large du Groenland, dans l'Ocean Arctique.

Omega, au fond des grands fonds

55 mm de diamètre, 28 d'épaisseur et certifiée METAS, toutes les Ultra Deep ont été attachées au Limiting Factor ou ses rovers d'exploration sonar © Omega

Toutes ces plongées, 39 au total, ne sont pas du ressort de l'exploit pur, puisqu'elles ont également pour but de cartographier des fonds marins, découvrir de nouvelles espèces marines, et bénéficient pour cela de l'aide de plusieurs instituts océanographiques. Pour Omega, par contre, l’intérêt est évident, puisque la marque est un vrai challenger des grandes profondeurs dans l’horlogerie. Alors il fallait aller deux ou trois crans plus loin, voire même cinq. Mais cela ne suffisait pas encore à Omega. Alors la marque a fait certifier chaque Ultra Deep par son système de tests Master Chronometer, mais après les plongées. Et chacune a obtenu son certificat de chronométrie, de résistance au magnétisme...et d’étanchéité bien sur.  

Five Deeps ne s'est pas arrêtée pour autant. Le bateau et son submersible ont repris du service pour une nouvelle campagne qui a débuté en juillet 2020. Ils accueillent de nouveaux occupants, dont Kathy Sullivan, première américaine à avoir été dans l'espace en 1984, et bientôt Kelly Walsh, fils de Don Walsh, le capitaine du Trieste, qui avait effectué la toute première mission vers le point le plus profond du monde en 1960. Ainsi, la boucle pourrait être bouclée...

Omega, au fond des grands fonds

Le bâtiment d'exploration Pressure Drop et son submersible, le Limiting Factor © Omega

 

Vous aimerez aussi

La marque

OMEGA, société appartenant au Swatch Group, est à l’origine de révolutions majeures dans la technologie horlogère et le chronométrage de nombreux Jeux olympiques. Ses montres sont portées par des célébrités internationales et ont voyagé sur la lune, les profondeurs de l’océan et partout ailleurs entre les deux.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >