X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par H. Moser & Cie

Rechercher dans :
Montres serties - Messieurs : brillez !

Montres serties Messieurs : brillez !

Lorsque l’on parle d’un « homme brillant », on ne pense pas toujours à regarder son poignet. Et pourtant, c’est peut-être là qu’il le sera le plus !

A l’aube des années 2000, hormis quelques marchés isolés, la montre sertie pour hommes n’était ni tendance, ni généralisée. Vingt ans plus tard, il est heureux de constater que les maisons horlogères considèrent (enfin !) que le diamant, bien utilisé, taillé et placé, peut magnifier une pièce masculine. Il y a une voie entre le discret éclat et l’ostentatoire, entre l’élégant et le clinquant, entre le brillant et l’aveuglant…et les maisons horlogères l’ont enfin trouvée. 

A l’ombre des grands

Comme en bien des domaines, deux types de marques peuvent infléchir une tendance : les institutionnelles respectées qui donnent le « la », et les marques de volumes dont la force de frappe influence des continents entiers. 

Dans la première catégorie, on trouve Patek Philippe, Omega, Audemars Piguet ou Rolex, parmi d’autres. Les rares maisons qui tentaient le pari du serti pour hommes sont devenues plus nombreuses. Aujourd’hui, rares sont celles qui n’en proposent pas quelques variations. Le lieu de sertissage est souvent le même : la lunette ou la couronne. C’est la tendance historique. On la retrouve sur la 5271P de Patek Philippe ou la Cellini Time or gris de Rolex.  

Messieurs : brillez !

Ref. 5271P © Patek Philippe

Le diamant pour tous !

En parallèle de ces manufactures historiques, des acteurs de grande ampleur se sont eux aussi emparés du sujet. Dans le haut de gamme ou en collections plus accessibles, le diamant masculin n’est plus tabou. Dans la première catégorie, Hublot a ouvert la voie avec un modèle que porte le footballer Kylian Mbappé. C’était il y a 15 ans. Richard Mille a proposé également, 10 ans plus tard, en 2015, la Diamond Twister, dont le tourbillon semble projeter ses éclats de diamants sur tout le cadran ajouré de la pièce. Audacieux ! Enfin, toujours dans la gamme premium, l’étonnante proposition de Roger Dubuis, avec une Excalibur Ultimate Carbon. La montre est entièrement réalisée en carbone, bracelet compris, et sertie en toutes parts de diamants baguette – mouvement compris ! Ultra technique, créatif et définitivement hors norme. 

Messieurs : brillez !

Excalibur Ultimate Carbon © Roger Dubuis

Dans les rangs des maisons « grand public », Longines possède l’une des offres les plus riches, avec un modèle Record, un modèle Elegant et un troisième, la Master Collection. Toutes partagent le même principe de discrets diamants apposés comme index sur le tour horaire de la montre. On retiendra également la Link 41 mm sertie de TAG Heuer : l’une des rares propositions de montre sportive sertie ! Indispensable dans les eaux turquoise d’une mer caribéenne…

Le pavé pour hommes : un exercice plus délicat…

En matière de sertissage, très peu de maisons osent le sertissage intégral. Certes, on trouve bien une Patek Philippe Nautilus 5719 en véritable rivière de diamants, mais cela reste l’exception. Du côté des indépendants, HYT s’est lancé ce défi avec sa H0 « Black Fluid » qui conjugue l’éclat du diamant avec un fluide noir qui indique les heures. Une esthétique atypique qui a le mérite d’offrir une parfaite lisibilité. Chez H. Moser & Cie, plusieurs pièces répondent au défi du sertissage intégral : la Venturer Tourbillon, la Venturer Smoky Sapphire, la Swiss Alp Watch « On the rocks », parmi d’autres. 

Messieurs : brillez !

Swiss Alp Watch © H. Moser & Cie

Bell & Ross, plus disruptif, a dévoilé récemment une version sertie de son célèbre Skull en boîte carrée, la Laughing Skull, avec soit la lunette sertie, soit la boîte « full pavée ». La première joue la (relative) discrétion, la seconde la démesure associée à ce crâne dont la mâchoire monte et descend en fonction de l’armage de son barillet.

Le beau jeu des indépendants

Du côté des indépendants, nul besoin de plaire aux masses. La liberté créative est plus grande mais pas nécessairement débridée pour autant. C’est le cas de Ferdinand Berthoud, dont la juste mesure en toutes choses a commandé le sertissage d’un demi flanc de carrure avec des diamants baguette. Un charme discret, subtil, que l’on retrouve sur le Modèle Œuvre d’Or serti, limité à seulement 5 pièces. 

Messieurs : brillez !

© Ferdinand Berthoud

La genevoise Czapek a elle aussi proposé une version joliment nommée « Etincelles » de sa montre Place Vendôme. Le sertissage est intégralement réalisé en diamants baguette et appliqué à la lunette et aux cornes. Pour sa part, De Bethune a préféré la taille ronde pour une pièce qui vient juste d’être dévoilée, la DB25 StarryVarius, une belle poésie lunaire pour hommes (et femmes) en 42 mm. 

Messieurs : brillez !

DB25 StarryVarius © de Bethune

Enfin, on appréciera la Logical One de Romain Gauthier « Unique Piece » qui, comme son nom l’indique, n’est réalisée qu’à un seul exemplaire dans sa version diamants baguette. Sa particularité : le sertissage du flanc externe des cornes, qui vient superbement souligner ses courbes sensuelles. 

Y’a-t-il une vie après le diamant ? 

La réponse est oui ! Le saphir est l’alternative la plus courante. On le retrouve par exemple sur la lunette de la Royal Oak Tourbillon Extra Thin d’Audemars Piguet. Kerbedanz, qui s’est spécialisée sur le sur-mesure, offre une proposition alternative intéressante avec sa Maximus Royal, dont la boîte est intégralement pavée de diamants noirs. Pour sa part, Grand Seiko a choisi de ne pas choisir, avec sa SBGD205, une pièce d’exception réalisée pour les 60 ans de la manufacture, mariant diamants et saphirs dans une boite en platine avec mouvement manufacture 8 jours, éditée à seulement 10 exemplaires. Et pour terminer sur une note plus végétale, la Endeavour de chez H. Moser & Cie est l’une des rares, très rares montres masculines serties de tanzanite. Very rare ! 

Messieurs : brillez !

Maximus Royal © Kerbedanz

Lecture 1 commentaire(s)

1 Août 2020
Yvon forestier
Très belle montre avec de la classe. Sobre

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Czapek & Cie a pour origine l'un des noms les plus prestigieux de l'industrie horlogère, né du savoir-faire de deux émigrés polonais venus chercher refuge en Suisse après le soulèvement de...

En savoir plus >

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui...

En savoir plus >

La Chronométrie Ferdinand Berthoud offre une réinterprétation contemporaine de l’œuvre du maître-horloger. Ses garde-temps exclusifs, développés par les maîtres horlogers d’aujourd’hui, sont un...

En savoir plus >

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va...

En savoir plus >

H. Moser & Cie. a été fondée par Heinrich Moser en 1828. Basée à Neuhausen am Rheinfall, la société horlogère emploie actuellement près de 60 personnes, a développé 14 calibres maison à ce jour et...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

Les pionniers du «temps fluidique» sont devenus des spécialistes de ce qui a longtemps été considéré comme impossible: combiner mécanique et fluides dans une montre-bracelet.

En savoir plus >

Kerbedanz offre ses garde-temps très exclusifs à des individus exigeants. Des pièces uniques ou des éditions strictement limitées, emplies de symbolique.

En savoir plus >

Basée à Saint-Imier depuis 1832, Longines dispose d'une longue tradition horlogère marquée par l'élégance de ses montres. Mettant à profit les compétences acquises au sein même de la compagnie,...

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

La Manufacture Roger Dubuis s’est bâtie sur une volonté d'indépendance et d'excellence horlogère. Particulièrement dynamique, Roger Dubuis à fait rapidement irruption dans le monde de la Haute...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >