×

Cette recherche est sponsorisée par Jacob & Co.

Rechercher dans :
Montres à trois aiguilles - Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Montres à trois aiguilles Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Moins est définitivement plus avec cette sélection de montres qui ne donnent que l’heure mais ne lésinent pas sur la qualité et restent néanmoins abordables.

J’ai effectué une petite sélection de quelques-unes des héroïnes méconnues de l’industrie horlogère. Les collectionneurs ne se les arrachent pas, elles n’ornent pas les pages des magazines sur papier glacé et leur présence dans les expositions de montres et les dossiers de presse est discrète. Néanmoins ces montres-là représentent un large pourcentage de la production de l’industrie et elles sont à la portée de la grande majorité des clients. C’est aussi précisément le genre de montres que le Grand Prix d’Horlogerie de Genève souhaite voir davantage dans sa compétition, dans la nouvelle catégorie « Challenge » qui verra le jour cette année consacrée aux montres coûtant moins de 4'000 CHF.

Pour ma sélection, j’ai réussi à restreindre le prix au-dessous de 3'000 CHF tout en proposant tout de même quelques pièces classiques équipées de mouvements automatiques fiables. Evidemment il s’agit là d’un petit aperçu de ce que l’on peut trouver sur le marché, avec un accent sur des modèles simples à trois aiguilles comportant des éléments similaires (toutes les montres sont en acier inoxydable, avec un boîtier entre 39 et 42 mm de diamètre et des mouvements automatiques avec une réserve de marche de 38 à 42 heures). C’est le type de montre susceptible d’avoir plus de succès au Grand Prix d’Horlogerie cette année dans la nouvelle catégorie « Challenge » pour les montres coûtant moins de 4'000 CHF. Les voici donc, par ordre de prix croissant.

Frédérique Constant Classics Index Automatic

FC-303S5B6
Prix : CHF 950

Le nom parle de lui-même et Frédérique Constant tient sa promesse habituelle de prix imbattables avec cette Classics Index Automatic vendue à moins de 1'000 CHF. C’est l’incarnation de ce qu’une montre classique devrait être, avec un boîtier rond en acier inoxydable, des index horaires bâtons, des aiguilles fines, un cadran argenté, un guichet à trois heures et un bracelet en cuir noir. Grâce aux investissements très importants de Frédérique Constant dans le commerce électronique, y compris des investissements financiers mais également une équipe dédiée d’experts en e-commerce, cette montre peut être chez vous en trois jours si vous la commandez en Suisse, sans frais de port.

Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Classics Index Automatic © Frédérique Constant

Mouvement : calibre automatique FC-3030
Réserve de marche : 38 heures
Diamètre du boîtier : 40 mm
Verre : saphir
Cadran : argenté avec guillochage et index bâtons appliques
Bracelet : en cuir noir
Etanchéité : 5 ATM (50 mètres)

Emile Chouriet Ice Cliff

Référence : 08.1170.G.6.6.E8.2
Prix : CHF 1'200 (TVA comprise)

La montre Ice Cliff en est à sa troisième version. Elle a évolué durant les dernières années pour adopter un style moins agressif qui fait d’elle la montre de tous les jours parfaite. L’allusion aux Alpes suisses qui ont servi d’inspiration à cette montre était beaucoup plus prononcée dans la première génération, mais est toujours présente sous une forme plus subtile sur le bord du cadran qui arbore un vert flamboyant avec des chiffres romains appliques et des aiguilles caractéristiques en forme de diapason. Ma préférence va au bracelet en tissu noir, qui donne à la montre une touche plus contemporaine, mais ce modèle est aussi disponible avec un bracelet en acier inoxydable pour le même prix.

Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Ice Cliff © Emile Chouriet

Mouvement : calibre automatique EC9316
Réserve de marche : 38 heures
Diamètre du boîtier : 40 mm
Verre : saphir
Cadran : vert avec index horaires luminescents
Bracelet : en tissu noir ou acier inoxydable avec boucle déployante
Etanchéité : 5 ATM (50 mètres)

Raymond Weil Maestro Blues

Référence : 2227-STC-00508
Prix : $ 1’300

Cette montre est l’une des plus récentes lancées par Raymond Weil et elle porte évidemment un nom inspiré par la musique mais également reflété dans le bleu profond du cadran qui comprend une ouverture à midi laissant apparaître le balancier en mouvement. L’heure est donnée par des aiguilles bâtons sur des chiffres romains blancs et la couronne cannelée arbore le monogramme RW de la marque. De façon assez inhabituelle, ce modèle présente un fermoir sur le fond du boîtier avec une fenêtre en verre saphir laissant voir le mouvement. L’étanchéité à 5 ATM est néanmoins garantie.

Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Maestro Blues © Raymond Weil

Mouvement : RW4200 automatique
Réserve de marche : 38 heures
Diamètre du boîtier : 40 mm
Verre : saphir
Cadran : bleu intense avec motif de vagues
Bracelet : cuir de veau bleu avec motif alligator et surpiqûres blanches contrastantes, boucle déployante avec système de sécurité à double poussoir
Etanchéité : 5 ATM

Seiko Presage

Référence : SJE073
Prix : € 2’200

Seiko a développé un calibre entièrement nouveau, le 6L35, pour ses modèles Presage 2018. Le nouveau mouvement a été spécifiquement élaboré pour sa finesse et ramène la hauteur du boîtier de la nouvelle Presage à 10 mm. Le boîtier a aussi été revisité pour tirer un avantage maximal de la finesse du mouvement et les barrettes incurvées vers l’intérieur pour une tenue encore meilleure sur le poignet. Il est poli selon la technique Zaratsu propre à Seiko. Le modèle que j’ai choisi est l’édition limitée à 1'881 pièces connu comme la référence SJE073, dont le cadran blanc argenté présente une texture merveilleusement givrée.

Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Presage © Seiko

Mouvement : calibre automatique 6L35
Réserve de marche : 45 heures
Diamètre du boîtier : 40,7mm
Verre : saphir
Cadran : argenté
Bracelet : en acier inoxydable avec boucle déployante à bouton poussoir
Etanchéité : 10 ATM (100 mètres)

Montblanc Star Legacy Automatic Date

Référence : 116511
Prix : € 2’690

La collection Montblanc Star Legacy s’inspire des courbes des premières montres de poche Minerva et a été lancée au début de cette année pour commémorer le 160ème anniversaire de la manufacture de mouvements haut de gamme basée à Villeret (Suisse) qui appartient à Montblanc. Puisque cette collection est destinée à mettre en valeur ce qu’il y a de mieux en matière de raffinement classique dans l’horlogerie et le design, j’ai choisi la version Automatic Date qui réduit les choses à l’essentiel avec bonheur, mais comporte néanmoins des détails subtils immédiatement identifiables pour le connaisseur. Notons, par exemple, la minuterie chemin de fer, les finitions contrastantes sur le cadran argenté et les aiguilles bleues en forme de feuilles. Les chiffres arabes redessinés sont aussi un clin d’œil à ceux des montres Minerva. Même si j’ai choisi cette version en acier inoxydable pour rester au-dessous de la limite de prix de CHF 3'000 imposée dans cet article, la Montblanc Star Legacy Automatic Date est aussi disponible avec un boîtier en or rose 18 carats et cadran ivoire. Les deux versions sont disponibles avec des boîtiers de 39 ou 42 mm.

Cinq montres à trois aiguilles à moins de 3'000 francs

Star Legacy Automatic © Montblanc

Mouvement : calibre automatique MB 24.01
Réserve de marche : 42 heures
Diamètre du boîtier : 42 mm
Verre : saphir
Cadran : blanc argenté avec motif guilloché à étoiles concentriques
Bracelet : en cuir d’alligator noir de la Pelleteria Montblanc de Florence (Italie) avec boucle ardillon en acier inoxydable
Etanchéité : 3 ATM (30 mètres)

Conclusion

Si les prix et les caractéristiques des trois premières montres présentées plus haut semblent similaires, ce n’est pas une coïncidence. Elles sont toutes animées pas des mouvements basés sur le calibre Sellita SW-200 qui permet aux marques d’offrir des prix aussi compétitifs. Seiko, par contre, produit ses propres mouvements et Montblanc préfère le calibre de base original ETA2892 (dont le mouvement Sellita est le clone). Les deux derniers modèles offrent des spécifications légèrement supérieures en termes d’étanchéité et d’attention aux détails, ce qui explique la différence de prix.

Les marques

Tel un gène, la maison s’attache à conserver et à perpétuer les valeurs d’Emile Chouriet. Depuis toujours, l’élégance est associée à l'héritage du savoir-faire horloger genevois.

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Lors de la création de la Marque en 1976, Raymond Weil souhaitait démocratiser la haute horlogerie suisse. Cette approche visionnaire, toujours chère aux trois générations, a permis à la Marque de...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Seiko devait être pour Kintaro Hattori “toujours un temps en avance”; cette vision n’a jamais cessée d’inspirer l’entreprise. Dès le jour où il réalisa sa première montre de...

En savoir plus >

Vous aimerez aussi