X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bulgari

Rechercher dans :
Maurice Lacroix - Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Maurice Lacroix Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

La collection Aikon représente bien plus qu’une ligne parmi d’autres aux yeux de Maurice Lacroix. Réincarnation de la collection Calypso arrêtée en 2003, l’Aikon marque un tournant majeur, dans la mesure où elle a complètement relancé la marque.

La collection Aikon est une force fédératrice

La collection Aikon est une « renaissance » de la ligne Calypso lancée en 1990. Alors que la caractéristique principale inspirée de la Calypso est son emblématique lunette aux six cavaliers, la référence de l’Aikon à une collection importante dans l’histoire de la marque va bien au-delà du design.

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Calypso © Maurice Lacroix

« L’un des atouts de la collection Aikon, c’est qu’elle a rassemblé tous les acteurs derrière un même design et un même langage à travers des présentations qualitatives de la marque à l’échelle internationale », explique Stéphane Waser, Directeur général de Maurice Lacroix SA. « La collection Aikon est parvenue à réimplanter Maurice Lacroix dans les esprits des prospects. Nous n’aurions pas déployé autant d’efforts pour l’Aikon si celle-ci n’avait pas rencontré de succès. »

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Aikon Quartz © Maurice Lacroix

« Nous avons commencé par les montres Aikon Quartz. Nous avons fixé l’entrée de gamme à 1 000 CHF. Nos fourchettes de prix sont concentrées entre 1 000 et 3 000 CHF. Nous avons ensuite la collection Masterpiece, qui se situe entre 4 000 et 5 000 CHF et s’élève jusqu’au maximum de 10 000 CHF. Nos modèles Masterpiece sont plus exceptionnels et comportent des degrés plus élevés d’artisanat. »

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Modèles Masterpiece Square Wheel Retrograde © Maurice Lacroix

« Globalement, l’activité et la partie commerciale de la marque reposent sur l’Aikon, soutenue par les collections Pontos et Eliros. Il est important pour nous de réajuster l’image que les gens ont de la marque. Autrement, chaque marché aura une perception différente. »

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Modèles Pontos et Eliros © Maurice Lacroix

La collection Aikon représente plus de 50% des ventes

« Par le passé, nous ne savions pas réellement quel était l’esprit de la marque », admet Stéphane Waser. « Nous commençons à récolter les fruits du rajeunissement de la marque, obtenu en reprenant l’ancienne Calypso et en ravivant son esprit à travers sa refonte en 2014 sous la forme de la collection Aikon. Dans l’histoire de la Calypso, il y a eu des montres à quartz, des montres automatiques et même des montres squelettes. A cette époque, nous vendions plus de 100 000 modèles Calypso. La Calypso avait du succès en raison de son prix, de sa qualité et de son esthétique. Ces caractéristiques fondamentales se retrouvent à présent dans la collection Aikon. Aujourd’hui, plus de quatre ans après son lancement, la collection Aikon représente plus de 50% des ventes de Maurice Lacroix. »

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Aikon Automatique © Maurice Lacroix

L’Aikon Automatique Squelette est dotée d’un mouvement Masterpiece

En 2018, le mouvement automatique manufacture de Maurice Lacroix, le calibre 234, a effectué ses premiers battements au cœur de l’Aikon Automatique Squelette. Le mouvement appartient à la collection Masterpiece de la marque. Cependant, contrairement au calibre manufacture ML134, qui est à remontage manuel, le calibre manufacture ML234 est à remontage automatique. Autrement dit, la masse oscillante a été ajoutée. 

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Aikon Automatique Squelette © Maurice Lacroix

« C’est la première fois que nous intégrons ce que nous avons de mieux en termes de mouvements Masterpiece à un design Aikon. Il s’agit par conséquent d’un produit Maurice Lacroix par excellence », souligne Waser.

En 2019, l’Aikon Automatique Squelette en version anthracite, également animée par le calibre manufacture 234 à remontage automatique, a été lancée. Étrangement, alors que la Masterpiece Squelette bat au rythme du calibre ML134 à remontage manuel, logé au coeur d’un boîtier de 43 mm de diamètre pour 13,5 mm d’épaisseur, l’Aikon Squelette abrite le calibre ML234 automatique et se présente dans un boîtier de 45 mm avec une épaisseur plus fine de 12,6 mm.

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Masterpiece Squelette © Maurice Lacroix

« Il n’est pas toujours question d’épaisseur. Il est question d’équilibre entre la taille, les proportions et l’épaisseur. Il se peut qu’il [ndlr : le boîtier] soit très épais, mais si les dimensions sont assez grandes, alors l’équilibre est bon. Nous avons hésité entre un diamètre de 44 mm et de 45 mm pour l’Aikon Squelette. Nous avons finalement opté pour celui de 45 mm, car il permettait un équilibre idéal entre la taille et l’épaisseur. L’équilibre est très, très important », souligne Thiébaut Bentz, Directeur international Marketing & Produit. « Par ailleurs, nous proposons des montres squelettes depuis 1993 et la première était une Calypso squelettée. »

« L’Aikon Squelette est une véritable montre masculine », commente Waser.

L’Aikon Venturer n’est pas une « montre de plongée »

Lancée début 2019, l’Aikon Venturer 43 mm arbore les codes esthétiques familiers d’une montre de plongée. Même dans l’obscurité, la Venturer affiche des index luminescents extrêmement lisibles, tout comme les aiguilles des heures et des minutes, ainsi que la trotteuse des secondes en forme de sucette. Étanche à 300 m, elle possède une couronne vissée et une lunette tournante unidirectionnelle 120 clics en céramique. L’Aikon Venturer se décline avec un cadran noir ou bleu soleillé. Il s’agit du premier modèle Aikon doté d’une lunette tournante, que la marque décrit comme ayant son tout premier « rôle fonctionnel ».

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Aikon Venturer © Maurice Lacroix

« L’Aikon Venturer comporte toutes les caractéristiques d’une montre de plongée, mais ce n’en est pas une », explique Marcel Gut, Directeur international des ventes chez Maurice Lacroix.

Pourquoi ? « Nous ne l’appelons pas montre de plongée. Nous l’appelons Venturer », répond Stéphane Waser de manière catégorique. « Venturer vient du mot “venture”, utilisé pour décrire un projet risqué ou entrepris. Par conséquent, c’est une montre pour les personnes très actives, celles qui prennent des risques et qui sont constamment en déplacement. De nos jours, vous pouvez plonger dans une marée humaine. Vous pouvez enclencher votre compte-à-rebours pour savoir quand vous devez prendre le train », ajoute-t-il.

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Aikon Venturer © Maurice Lacroix

Au premier regard, la Venturer peut donner l’impression de ne pas appartenir à la collection Aikon, mais en l’observant attentivement, on remarque qu’elle conserve les six cavaliers sur la lunette. Alors que le cavalier traditionnel, qui orne la lunette de l’Aikon, comporte une rainure allant du haut vers le côté, tous les cavaliers de la Venturer ont le sommet plat pour accueillir les repères de plongée par tranches de 10 minutes, mais les rainures identitaires figurent toujours sur les côtés. C’est un élément de design ingénieux qui maintient le lien entre l’Aikon et la Calypso. En effet, il y a même eu une montre de plongée Calypso par le passé.

Ce que vous ignorez peut-être à propos de Maurice Lacroix et de la collection Aikon

Zoom sur la lunette de l'Aikon Venturer © Maurice Lacroix

Chaque Aikon Venturer est proposée avec un bracelet en acier inoxydable, composé de cinq maillons par rangée, et avec un bracelet en caoutchouc assorti. Grâce au système d’interchangeabilité EasyChange, passer du bracelet en acier au bracelet en caoutchouc, ou inversement, est un jeu d’enfant. Cerise sur le gâteau, l’Aikon Venturer est vendue au prix avantageux de 2 190 CHF.

La marque

Établie au cœur du Jura suisse, Maurice Lacroix produit des montres de qualité depuis plus de 40 ans et a développé 14 mouvements maison ces 10 dernières années.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi