×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
Jaquet Droz - Une lumineuse Petite Heure Minute Relief Seasons Eté

Jaquet Droz Une lumineuse Petite Heure Minute Relief Seasons Eté

Petit tableau naturaliste d’une stupéfiante virtuosité artistique, cette montre célèbre les heures de l’été.

Dans l’histoire de Jaquet Droz, les oiseaux tiennent une place particulière. Enfant du siècle des Lumières, Pierre Jaquet-Droz est sensible au naturalisme alors en vogue. Dans cette époque rationnelle, la quête du savoir universel prend le chant des oiseaux comme sujet d’étude, et l’univers baroque y puise un sujet d’inspiration. Dans sa région natale de La Chaux-de-Fonds, le jeune horloger observe chaque jour les nombreux oiseaux et écoute leurs vocalises. Il mettra en scène les espèces locales sous forme d’oiseaux-chanteurs mécaniques dans nombre de montres de poche, pendules de tables et autres cages à oiseaux faisant la part belle à la gravure, au sertissage de perles et de pierres précieuses et à la peinture miniature à l’émail. Fidèles à l’esprit de l’époque, ces automates alimentés par des soufflets et des pistons à cylindres reproduisent au plus près le chant des oiseaux.

Près de trois siècles plus tard, en 2012, Jaquet Droz renouera avec l’histoire des oiseaux automates en dévoilant les mésanges animées de la Bird Repeater, puis l’année suivante, celle de la très contemporaine Charming Bird, premier automate oiseau chanteur sur montre-bracelet jamais réalisé. Mais dès 2010, Jaquet Droz avait réintroduit au sein de sa manufacture les métiers d’arts ancestraux de la peinture miniature, de la gravure et de la sculpture et les oiseaux figuraient parmi ses motifs de prédilection, à l’instar de la Petite Heure Minute Bird (2011) et de la Petite Heure Minute Relief Oiseaux (2012).

Une lumineuse Petite Heure Minute Relief Seasons Eté

La Petite Heure Minute Relief Seasons Eté de 2017 n’est pas un automate, et il lui manque le son. Qu’importe. « Manquer » d’ailleurs n’est pas le terme approprié, car du réalisme de la mésange et de son oisillon, sculptés dans l’or rouge 18ct, puis gravés et peints à la main, semble naître le mouvement et le son qu’aucune mécanique ne génère. Surtout, l’extraordinaire richesse de la palette des couleurs utilisées pour les oiseaux et le décor champêtre, qui se révèle à travers le verre spécial bombé, donne vie au tableau naturaliste. La gravure en relief, sur plusieurs niveaux, de l’aile de la mésange bleue de gauche semble décupler ses battements.
Lorsque l’on porte cette montre rare au poignet, on ne peut s’empêcher de la regarder encore et encore ni de céder à la tentation de l’observer avec une loupe. Que dire alors de la précision révélée du détail de chaque plume sinon qu’elle nous permet presque d’entendre le doux froissement engendré par les battements d’ailes frénétiques de l’oiseau qui volette sur place pour tendre le petit ver de terre – presque imperceptible à l’œil nu - vers le bec de son oisillon. L’aspect duveteux du corps des volatiles est rendu par des touches aériennes jaune pâle, contrastant avec les traits précis des plumes bleues de leur queue et du noir soulignant leurs yeux.

Une lumineuse Petite Heure Minute Relief Seasons Eté

Trois tournesols de tailles différentes, parsemés d’épis de blé encore verts et de petites fleurs bleues, rappelant la couleur des oiseaux, forment un décor compact d’une rare vivacité chromatique. Là encore, il suffit d’observer attentivement le cœur brun des tournesols, où l’on peut distinguer les cavités laissées par des graines déjà tombées, pour se rendre compte du réalisme de la représentation. La scène se détache sur un fin cadran de nacre blanche peinte à la main. Evoquant un ciel voilé de chaude journée estivale, il accueille le cadran des heures et des minutes aux chaleureuses aiguilles en or rouge 18ct, assorties au boîtier de 41mm de diamètre.

L’or rouge se retrouve aussi au dos de la montre où le fond transparent laisse voir une masse oscillante au décor de nacre blanche et arborant deux ailes délicatement gravées et patinées à la main dans ce même métal précieux. Avec le double barillet, elle pilote la réserve de marche de 68h du calibre automatique Jaquet Droz 2653. Editée à 88 exemplaires, cette pièce raffinée appartient à la série Métiers d’Art Petite Heure Minute Relief Seasons où ses chaudes couleurs et son foisonnant décor végétal contrastent notamment avec la livrée blanche glaciale sertie de diamants du modèle dépouillé dédié à l’hiver.

La marque

Au coeur de l'identité de Jaquet Droz réside aujourd'hui encore une philosophie d'élégance ouverte sur l'extérieur et datant du Siècle des Lumières. Les métiers d'arts, rares et délicats, pratiqués dans les ateliers de la Manufacture, donnent naissance à des oeuvres d'art miniatures et à des automates qui combinent l'excellence du design avec un niveau d'expertise horlogère inégalé.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi