X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Urban Jürgensen

Rechercher dans :
GMT Magazine
Jaquet Droz - Grande Seconde Quantième 41

Jaquet Droz Grande Seconde Quantième 41

"Le savoir-faire des artisans de Jaquet Droz dans la technique des cadrans en émail, reconnu des collectionneurs et amateurs d’art, a permis de mettre au point de nouvelles nuances."

C’est bien toujours le 8 qui déploie la puissance de sa symbolique positive sur l’ensemble du cadran iconique de Jaquet Droz, mais la collection s’enrichit de sept nouveaux modèles subtilement revisités, qui composent une nouvelle ligne. La création d’un diamètre intermédiaire de 41mm de la Grande Seconde Quantième s’est ainsi accompagnée d’une refonte plus contemporaine de ce grand classique indémodable. L’évolution la plus visible se reflète dans le choix des cadrans, composé de nouvelles déclinaisons chromatiques. Le savoir-faire des artisans de Jaquet Droz dans la technique des cadrans en émail, reconnu des collectionneurs et amateurs d’art, a permis de mettre au point de nouvelles nuances.

Grande Seconde Quantième 41

Grande Seconde Quantième 41 © Jaquet Droz

Parfaitement maîtrisées, la sélection des poudres et la cuisson apportent au visage de la montre une harmonie soulignée par le graphisme raffiné des fonctionnalités. Elles attirent le regard par leur tonalité anthracite, bleu, bordeaux ou ivoire. En parallèle, trois autres versions de cadran élargissent encore la palette de couleurs disponibles avec de l’argent sablé, du gris titane sablé ou du noir mat. Très architecturales, les indications horaires et calendaires vivent en osmose en se rejoignant au milieu du cadran, où la date du 31 qui se distingue en rouge semble suspendu entre deux univers temporels, balayés par la grande seconde farouchement longiligne.

Grande Seconde Quantième 41

Grande Seconde Quantième 41 © Jaquet Droz

La sobriété de la symétrie est taquinée par l’inscription « Manufacturé en Suisse » entre les dates du 19 et du 23 (indiquées par une aiguille rougie à l’extrémité), qui rééquilibre ainsi la présence visuelle de la couronne. Crantée, elle-même semble faire écho aux index en or de la partie supérieure du cadran.  D’ailleurs, la boîte a également été redessinée, offrant aux porteurs plus de légèreté et de finesse. Elle est coulée dans de l’or rouge poli pour accueillir les quatre cadrans en émail Grand Feu, et en acier pour les trois autres.

Grande Seconde Quantième 41

Grande Seconde Quantième 41 © Jaquet Droz

Dans les versions les plus nobles, la masse oscillante visible au dos de la montre fait aussi briller l’or rouge dans ses rotations savamment étudiées. Les amateurs de belle horlogerie apprécieront la bienfacture du mouvement automatique de manufacture, dont l’isochronisme est renforcé par l’utilisation du silicium pour son spiral, le rendant moins sensible aux facteurs qui le perturbent habituellement tels que les chocs ou les écarts de température ou de magnétisme. Dans les versions acier, l’esthétisme plus moderne se pare de bracelets assortis en veau toucher « velours », et non pas en alligator comme sur les modèles en or. La Grande Seconde Quantième reste donc une valeur sûre de la haute horlogerie contemporaine, même près de trois siècles après l’apparition de son premier dessin.


Grande Seconde Quantième 41

Grande Seconde Quantième 41 © Jaquet Droz

 

Vous aimerez aussi

La marque

Au coeur de l'identité de Jaquet Droz réside aujourd'hui encore une philosophie d'élégance ouverte sur l'extérieur et datant du Siècle des Lumières. Les métiers d'arts, rares et délicats, pratiqués dans les ateliers de la Manufacture, donnent naissance à des oeuvres d'art miniatures et à des automates qui combinent l'excellence du design avec un niveau d'expertise horlogère inégalé.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >