×

Cette recherche est sponsorisée par Schwarz Etienne

Rechercher dans :
Baselworld
Jaquet Droz - Grande Seconde Morte

Jaquet Droz Grande Seconde Morte

Jaquet Droz présente la Grande Seconde Morte, en hommage au Siècle des Lumières.

« Une hirondelle ne fait pas le printemps » est une citation d’Aristote devenue proverbiale. De même que le printemps est encore loin, ce deuxième article en une semaine sur une montre à seconde morte en relation avec le Siècle des Lumières ne signifie pas que nous nous trouvons face à une nouvelle tendance.

Après avoir présenté la DB25T Zodiac de De Bethune lundi, voici la nouvelle Grande Seconde Morte que Jaquet Droz dévoile aujourd’hui même.

Un coup d’œil suffit à saisir les caractéristiques immédiatement reconnaissables de la Grande Seconde : un affichage décentré des heures et des minutes à 12h et une autre indication également décentrée, en dessous, pour la date -  le tout sur un cadran en émail grand feu ivoire merveilleusement sobre. Cependant, ce modèle est dédié aux mouvements des pendules et montres du Siècle des Lumières, avec leur seconde morte dont le « tic-tac » est resté jusqu’à ce jour le symbole du temps qui passe.

 

Jaquet Droz Grande Seconde Deadbeat

Ainsi, l’aiguille des secondes revendique sa position légitime au centre du cadran, avance par sauts d’une seconde et parcourt  l’échelle graduée des secondes sur le pourtour du cadran. Puisque les secondes se trouvent sur l’axe central - contrairement au modèle Grande Seconde Quantième - afin de garder la lisibilité de la date, l’échelle ne dissèque plus le cadran des heures et des minutes au-dessus. Très subtiles esthétiquement, ces différences ont cependant nécessité un tout nouveau mouvement mécanique qui traduit visuellement sur le cadran le travail des mécanismes intérieurs.

C’est ce qu’accomplit le calibre automatique 2695SMR de Jaquet Droz, qui offre un mécanisme indépendant pour les secondes et une nouvelle fonction de quantième rétrograde. Avec une masse oscillante en or rouge 18ct motorisant un barillet unique, il offre une réserve de marche de 40 heures.

 

Jaquet Droz Grande Seconde Deadbeat

Un brevet a été déposé pour ce nouveau calibre qui combine les fonctions de secondes indépendantes, date, heures et minutes, et utilise un spiral en silicium et une came à 10 dents (au lieu des 30 dents habituellement employées pour les secondes mortes) ainsi qu’une ancre à la forme optimisée qui offre un spectacle visuel incomparable.

Le tout est abrité dans le boîtier rond familier de 43mm, en or rouge 18ct, complété par un bracelet en alligator noir. Comme de coutume avec les modèles Jaquet Droz, le garde-temps fait l’objet d’une édition limitée d’un multiple de 8. Dans ce cas, ce sont seulement 88 pièces de la Grande Seconde Morte de Jaquet Droz qui seront produites.

La marque

Au coeur de l'identité de Jaquet Droz réside aujourd'hui encore une philosophie d'élégance ouverte sur l'extérieur et datant du Siècle des Lumières. Les métiers d'arts, rares et délicats, pratiqués dans les ateliers de la Manufacture, donnent naissance à des oeuvres d'art miniatures et à des automates qui combinent l'excellence du design avec un niveau d'expertise horlogère inégalé.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi