X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Frédérique Constant

Rechercher dans :
Grand Seiko - Tout le millésime « 60ème anniversaire »

Grand Seiko Tout le millésime « 60ème anniversaire »

Cinq pièces en trois mois : pour son 60ème anniversaire, Grand Seiko n’a pas lésiné. Un millésime 2020 hors norme qui a permis à la manufacture japonaise d’assoir sa réputation...et ses ambitions.

On ne saura jamais si le COVID-19 a précipité les choses ou non. Créée en 1960, Grand Seiko avait toute l’année 2020 pour fêter ses 60 ans. La manufacture a pourtant décidé de lancer la quasi-totalité de ses montres « anniversaire » durant ce dernier trimestre. Un choix judicieux car elles irrigueront également l’année 2021, encore hautement incertaine en termes économiques et événementiels.

Au final, les collectionneurs ont pu être un peu bousculé – surtout que Grand Seiko a alimenté tous ses segments, de la montre du quotidien en passant par le chrono sport ou la montre de plongée, sans oublier le vintage.

S’engouffrer dans la brèche vintage eut d’ailleurs été la solution de facilité. Comme le rappelle toujours Jean-Claude Biver, « si la tradition n’est que répétition, même exécutée au plus haut niveau, elle n’en demeure pas moins qu’une répétition. La tradition doit évoluer, s’adapter ». Voilà pourquoi Grand Seiko s’est appuyée sur ses fondamentaux mais en les faisant progresser de manière significative.

100 et 1000 exemplaires, les séries les plus convoitées

L’un des meilleurs exemples est le calibre 9SA5. Il a été dévoilé en mars 2020 mais la collection anniversaire qui en bénéficie en premier est sortie en septembre : la SLGH002 « Mechanical Hi-beat 36000 80 Hours » ou, tout simplement, SLGH002.

Grand Seiko :  tout le millésime « 60ème anniversaire »

Mechanical Hi-beat 36000 80 Hours © Grand Seiko

Son mouvement 9S5A est probablement le calibre mécanique le plus abouti de Grand Seiko. Avec une précision de -3 à +5 secondes par jour et une réserve de marche de 80 heures, il est 15% plus fin que l’actuel calibre haute-fréquence de Grand Seiko. Il bénéficie d’un nouvel échappement à double impulsion : dans une direction, l’énergie est directement transmise au balancier, dépourvu de raquette. Dans l’autre, elle est transmise par l’ancre, comme dans un échappement traditionnel.

Le design de la pièce est inspiré de la 44GS de 1967, largement revisité (boîtier plus grand et plus fin, aiguilles plus grandes, index en or). Réalisée en or jaune, la SLGH002 est très exclusive : 100 exemplaires, 45'000 euros. La SLGH003 est dotée du même mouvement mais est réalisée en acier avec cadran bleu. Une pièce qui reste malgré tout rare car limitée à 1000 exemplaires et proposée à 10'000 euros.

Grand Seiko :  tout le millésime « 60ème anniversaire »

SLGH003 © Grand Seiko

La pièce anniversaire la plus accessible

De prime abord, on pourrait d’ailleurs confondre cette dernière avec la SBGR321. Les noms de collections passablement exotiques des modèles Grand Seiko n’aident pas nécessairement à faire la différence. Quelques détails le permettront : côté cadran : une aiguille à pointe rouge (et non pas rouge intégralement, signe de la haute-fréquence), un logo « GS » de ton acier et non or et une finition de boîte légèrement différente. Le mouvement n’est évidemment pas le même : animée par le Calibre 9S65 et limitée à 2500 exemplaires, elle offre 72 heures de réserve de marche et une précision de +5 à -3 secondes par jour, pour un prix presque moitié moindre (5300 euros).

Grand Seiko :  tout le millésime « 60ème anniversaire »

SBGR321 © Grand Seiko

Plongeuse de l’extrême

Côté plongée, là encore, Grand Seiko a sorti le grand jeu pour son 60ème anniversaire. Vingt et un ans après son lancement (1999), Grand Seiko a introduit un calibre Spring Drive nouvelle génération, plus plat, plus précis et doté d’une réserve de marche supérieure : le Calibre 9RA5. Il offre une réserve de marche de cinq jours, 60 % supérieure à celle du calibre 9R6, présent dans la plupart des modèles actuels de la collection. Sa précision est aussi accrue, avec un écart de marche de ±10 secondes par mois, contre ±15 secondes par mois pour le calibre 9R6. Le mouvement mesure seulement 5 mm (contre 5,8 mm jusqu’ici) et la vitesse du changement de date a considérablement été augmentée.

Grand Seiko :  tout le millésime « 60ème anniversaire »

Spring Drive Calibre 9RA5 © Grand Seiko

Malgré sa finesse, le calibre 9RA5 affiche une rigidité et une résistance accrues grâce au repositionnement du train de rouages vers le centre du mouvement, et à la présence d’un pont central assurant la cohésion globale. Et c’est une plongeuse (étanche à 600 mètres) qui bénéficie aujourd’hui pour la première fois de ce calibre de prestige, la SLGA001, limitée à 700 exemplaires (11'500 euros).

Si ce degré d’exclusivité n’était pas suffisant, Grand Seiko a également sorti une autre Spring Drive, la SBGC238, limitée à 100 exemplaires en or rose, exclusivement disponible à la boutique de la place Vendôme et proposée à 45'600 euros. Ce chronographe nerveux est inspiré d’une armure de samouraï et rappelle plus qu’aucune autre les origines de Grand Seiko.

Grand Seiko :  tout le millésime « 60ème anniversaire »

Spring Drive SBGC238 © Grand Seiko

 

Vous aimerez aussi

La marque

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va continuer à atteindre de nouveaux sommets en tant que marque.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >