X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Grand Seiko - La belle horlogerie du Soleil Levant

Grand Seiko La belle horlogerie du Soleil Levant

Des montres simples, des standards de qualité élevés, une culture mouvement efficace, la marque Grand Seiko incarne aux yeux du monde l’horlogerie mécanique nippone de haute qualité.

Contrairement à ce que son nom indique, Grand Seiko n'est pas Seiko en plus grand, ou en mieux. Même si son nom cohabite avec celui de la marque mère sur les cadrans, il s'agit d'une entité spéciale, avec son propre niveau de prestige. Elle a longtemps été réservée au marché domestique avant de se faire connaître comme une marque à part entière, avec ses codes de design, ses mouvements et ses standards de qualité. Et concernant ces derniers, ils sont assez élevés pour garantir que la plus accessible des Grand Seiko soit au moins 50% plus chère que la plus avancée des Seiko.

Si cette information tarifaire aide à mettre certaines idées en place, il faut encore entrer dans le détail. Avant tout, Grand Seiko est un style. Peut-être pas dans l'esprit de ses concepteurs, mais il existe indéniablement un fil rouge dans l'apparence des modèles de la marque. Des boîtiers ronds, simples, aux cornes anguleuses, parcourus de longues lignes de rupture, le tout poli et satiné avec un soin extrême, selon la technique dite du Zaratsu. Des diamètres compris entre 39 et 42 mm. Des aiguilles dauphine, exclusivement. Une préférence marquée pour les index bâton, les chiffres arabes restant une exception. Et des cadrans présentant des surfaces soleillées,  marquées de monogrammes, ou plus exceptionnellement de textures fines comme des rainures ou un effet de neige fraîche (poésie nippone oblige).

Grand-Seiko-Hi-beat-GMT

Le matériau de prédilection de Grand Seiko est l'acier, et il existe quelques modèles en or, essentiellement réservés au Japon, encore. Mais la marque a un penchant pour le titane dit de haute intensité, un alliage contenant du fer qui permet un polissage plus brillant. L'essentiel des modèles est sobre, de type sport chic, principalement sur bracelets en métal.

Grand Seiko s'appuie sur sur une famille de calibres qui, sans lui être nécessairement exclusifs, caractérise son niveau de gamme. Dans le large éventail de mouvements mécaniques produits par la marque, elle se réserve les meilleurs, ceux dont les références commencent par 9 (plutôt qu'un 8 ou un 6). Ce sont des automatiques, même lorsqu'il s'agit du calibre à haute fréquence répondant à la dénomination Hi-Beat. En effet, Grand Seiko propose un calibre à 5 Hz, ou 36 000 alternances par heure, qui fut longtemps le seul mouvement trois aiguilles fonctionnant à cette vitesse. Mais Grand Seiko ne dédaigne pas le quartz, technologie dont le groupe est extrêmement fier et qu'il est l'un des seuls à faire encore progresser dans sa frange haut de gamme.

Grand-Seiko-Spring-Drive-cadran

Ce qui distingue nettement les Grand Seiko en termes de motorisation est l'accent mis sur les calibres Spring Drive. Lancés en 2005, ce sont des mouvements entièrement mécaniques, sauf au cœur. La régulation, opération effectuée par l'ensemble balancier/spiral/échappement de la montre, est ici confiée à un système électromagnétique. Il génère sa propre électricité pour alimenter un cristal de quartz, qui transmet son information au rouage par l'intermédiaire d'une roue volante dont la vitesse est contrôlée par un électroaimant. Longtemps totalement unique, cet hybride électromécanique est donné pour une précision sans équivalent : plus ou moins une seconde par jour, en conditions réelles de porter.

Grand-Seiko-Spring-Drive

L'intégralité des composants des Grand Seiko est réalisée au Japon. Entre les sites de Shizuhu-Ishi, situé au nord du pays, près de Morioka, et de Shiojiri, au pied des montagnes de Nagano, la production de ces montres est l'objet d'un soin et d'une fierté tout nippons. Les horlogers travaillent en salle blanche, avec des coiffes, des gants, sous de grandes loupes binoculaires et dans un environnement très soigné. La recherche de qualité est omniprésente et la culture maison repose sur le principe d'amélioration constante qui parcourt la société japonaise. Tout cela est mis au service d'un nombre extrêmement limité de complications. Trois aiguilles avec date, GMT, une réserve de marche en option sur les Spring Drive et dans cette famille, un chronographe. Et c'est tout.

Grand-Seiko-Spring-Drive-Chrono

Récemment, deux nouveautés sont venues enrichir la gamme selon des axes de création nouveaux. Les Grand Seiko Avant-Garde sont un projet de série limitée artistique des chronographes en céramique noire et dotés de bracelets imprimés de photos prises par deux artistes contemporains japonais, Daido Moriyama et Nobuyoshi Araki. La Spring Drive 8 Day Power Reserve est le premier modèle dépassant les 72 heures de marche pour atteindre les 192 heures avec ses trois barillets. Mais surtout, le mouvement de cette série ultra limitée en platine a été décoré par le Micro Artist Studio. Derrière ce nom se cache un atelier minuscule, de quelques mètres carrés, niché sous un escalier. C'est là que travaillent les trois plus grands maîtres horlogers du groupe Seiko. Il sont généralement occupés à l'exécution des montres Credor Grande Sonnerie et Répétition Minutes, fleurons de l'industrie horlogère nippone. Et à l'occasion, ils se consacrent à des modèles autres auxquels ils appliquent leurs critères de beauté horlogère extrêmes.

Grand-Seiko-Spring-Drive-8-days-power-reserve

 

Vous aimerez aussi

La marque

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va continuer à atteindre de nouveaux sommets en tant que marque.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >