×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
GPHG - Grand prix d'Horlogerie de Genève
GPHG 2016 - Une catégorie riche en petites secondes

GPHG 2016 Une catégorie riche en petites secondes

Les règles relativement arbitraires pour présenter une montre dans la catégorie Homme définissent les candidates de cette année.

Près de la moitié des montres en compétition dans la catégorie Hommes de l’édition 2016 du GPHG arborent une petite seconde. Peut-être est-ce une coïncidence, ou peut-être pas, étant donné que les montres agréées dans cette catégorie ne peuvent avoir que deux indications supplémentaires au maximum, à choisir parmi la date, la réserve de marche ou la phase de lune. Les montres à petites secondes sont néanmoins admises, tout comme le TAG Heuer Carrera Calibre Heuer 01 chronographe (une complication qui a sa propre catégorie) et une Louis Vuitton Voyager GMT (les montres à fuseaux horaires ont aussi leur propre catégorie). Comme dans d’autres catégories, on trouve ici des montres que l’on pourrait raisonnablement s’attendre à trouver ailleurs.  Car si la HYT Skull Bad Boy à 90'000 CHF n’est pas l’incarnation de « l’Exception Mécanique », alors qui l'est ? (Quoique, pour être juste, la marque HYT basée à Neuchâtel a soumis son modèle plus traditionnel H2 Tradition dans cette dernière catégorie).

TAG-Heuer-HYT-Louis-Vuitton

Dans cette phase de présélection, il est sans doute difficile pour le jury de choisir parmi des modèles classiques comme Carl F. Bucherer, Chopard, Czapek, Grönefeld et Hermès qui présentent tous un aspect et des fonctions similaires avec des boîtiers en or rouge. Urban Jürgensen rivalise dans la même veine, mais avec un affichage des phases de lune en prime et un boîtier en or blanc.

GPHG2106-Bucherer-Chopard-Czapek-Gronefeld-Hermes-Urban-Jurgensen

Les jurés font également face à deux confrontations entre des montres squelettes aux caractères résolument différents. La Bulgari Octo Finissimo Squelette et la Raymond Weil Freelancer Squelette sont toutes deux d’une élégance raffinée, avec des touches d’or rouge sur fond noir (bien que cette dernière ne coûte qu’un dixième du prix de la première !), tandis qu’Armin Strohm et Hublot mettent en valeur les aspects mécaniques de leurs montres. Comme son nom le suggère, l’Armin Strohm Edge Double Barrel est la première tentative de la marque d’offrir un côté plus avant-gardiste à ses mouvements squelettisés, tandis que Hublot opte pour une approche plus ludique qui séduira les grands garçons qui jouaient au Meccano, qui a inspiré l’architecture du mouvement.

Seule une poignée de marques ont proposé de purs modèles à trois aiguilles, parmi lesquelles on trouve Fabergé, dont l’« Altruiste » représente la première montre pour homme sans complications dans la collection de base de la marque, avec un boîtier en or blanc et un mouvement de Vaucher Manufacture. Il serait difficile d’imaginer design plus classique que celui de la Grand Seiko Spring Drive Réserve de Marche 8 jours. Mais les 67'000 CHF que coûte cette montre requiert une attention plus soutenue et on découvre rapidement que le diable est dans les détails : un boîtier en platine poli selon la technique Zaratsu propre à la marque, des aiguilles élancées (les plus longues dans cette collection) à cinq facettes et un fabuleux cadran « saupoudré diamant » rendent cette Grand Seiko comparable à nulle autre, avec indicateur de la réserve de marche de 8 jours pour ce mouvement inégalable de précision (+/- 10 secondes par mois) visible à travers le fond saphir.

faberge_altruist

Le jury a montré sa volonté de reconnaître des marques horlogères non suisses lors des trois dernières éditions du Grand Prix dans la catégorie Petite Aiguille, que l’autrichienne Habring 2 a remportée en 2013 et en 2015, et Seiko en 2014 avec un modèle Grand Seiko Hi-Beat. Peut-être est-ce plus facile pour des marques non suisses de rivaliser sur le prix, mais statistiquement les chances de Seiko d’être présélectionnée sont égales : dans l’histoire du GPHG la marque japonaise a présenté 10 montres dont 5 ont été présélectionnées.

seiko_spring-drive

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La manufacture ARMIN STROM exprime toute la substance de l’héritage laissé par son fondateur. Elle se donne comme ligne directrice de réinterpréter la tradition horlogère. Elle applique à cette fin...

En savoir plus >

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout...

En savoir plus >

Des montres belles et techniquement parfaites qui incarnent la tradition et la force d'innovation. Carl F. Bucherer est un horloger suisse indépendant avec plus de 90 ans d’expérience dans la...

En savoir plus >

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le...

En savoir plus >

Czapek & Cie a pour origine l'un des noms les plus prestigieux de l'industrie horlogère, né du savoir-faire de deux émigrés polonais venus chercher refuge en Suisse après le soulèvement de...

En savoir plus >

Fabergé enchante avec des créations horlogères inattendues, en droite ligne avec ses fameux Œufs de Pâques Impériaux, qui ont fait sa renommée. 

En savoir plus >

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

Alchimistes de l’extrême, les Hydro Mechanical Horologists de HYT font de l’utopie une réalité: celle de mélanger mécanique et fluides dans une montre-bracelet. En réussissant le pari insensé...

En savoir plus >

Fidèle à l’héritage de son fondateur, Louis Vuitton offre aux amoureux de voyage et d’évasion des montres alliant excellence, innovation et originalité. Les horlogers de La Fabrique du Temps Louis...

En savoir plus >

Lors de la création de la Marque en 1976, Raymond Weil souhaitait démocratiser la haute horlogerie suisse. Cette approche visionnaire, toujours chère aux trois générations, a permis à la Marque de...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Seiko devait être pour Kintaro Hattori “toujours un temps en avance”; cette vision n’a jamais cessée d’inspirer l’entreprise. Dès le jour où il réalisa sa première montre de...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Urban Jürgensen est l’une des très rares marques horlogères pouvant se targuer, documents à l’appui, de produire des montres de façon ininterrompue depuis plus de 250 ans.

En savoir plus >