×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
GPHG 2015 - Table ronde : Exception Mécanique

GPHG 2015 Table ronde : Exception Mécanique

Si deux de nos intervenants ont choisi sans hésiter la même montre, le troisième est partagé entre deux autre pièces.

Paul O’Neil, rédacteur en chef de WorldTempus
On constate dans cette catégorie une séparation nette entre la mécanique pure et le « design mécanique », représenté par HYT et Hautlence. Peut-être peut-on y ajouter aussi la notion de « mécanique originale », que le modèle Academia Mathematical de Dewitt, dépourvu d’aiguille, pourrait incarner.
Mon suffrage va à la Charming Bird de Jaquet Droz. La marque est parvenue à miniaturiser la technologie des automates appartenant à son patrimoine historique pour la faire tenir dans une montre-bracelet, complétée par un système sonore qui reproduit le chant d’un oiseau. Il s’agit sans conteste d’une exception mécanique, puisqu’il n’existe pas d’autre pièce similaire.

jaquet droz

David Chokron, contributeur WorldTempus
L'évocation d'un passé glorieux est une approche généralisée en horlogerie. Mais souvent, le résultat est allusif, anecdotique, voire insuffisant. Dans le cas de la Charming Bird, le passé de Jaquet Droz est remis au goût d'un jour avec une efficacité toute moderne. Au 18e siècle, les Frères Jaquet Droz étaient réputés pour leurs automates et oiseaux chanteurs. La Charming Bird est la résurrection de ce concept qu'on pensait inadaptable au format de montre de poignet. A l'intérieur du boîtier, l'oiseau virevolte et siffle tout comme il le ferait dans une cage cinquante fois plus volumineuse. Il aurait pu ne faire que siffloter et remuer qu'une pauvre plume. Mais son ramage est puissant et harmonieux et surtout, il dure longtemps. Et tandis qu'il se fait entendre, le volatile s'agite en tous sens, de droite et de gauche. La performance mécanique est parfaitement probante, l'animal est animé et le nom des Jaquet Droz mérite pleinement sa place sur cette montre unique en son genre.

Olivier Müller, contributeur WorldTempus
L’exception mécanique, probablement la catégorie la plus délicate à cerner : qu’est-ce qui est exceptionnel, qu’est-ce qui ne l’est pas ? Deux pièces sortent toutefois du lot, pourtant très différentes : la Claret Maestoso et la Hautlence Vortex.
La première tutoie la perfection, reprend l’échappement à détente propre au chronomètre de bord et l’apprivoise dans une montre bracelet où bat un spiral cylindrique. Une montre pour ultra-puristes, un concentré de maestria technique et esthétique destinée aux esthètes de la haute horlogerie du nouveau millénaire.

Christophe Claret

A l’extrême opposé, la Vortex d’Hautlence. La question qui fait mouche est toujours la même : à quoi cette pièce fait-elle penser ? Indéniablement, à rien de connu en terres horlogères. Forme de boîte particulièrement audacieuse, organe réglant en rotation de 60 degrés toutes les 60 minutes, heures semi-traînantes et minutes rétrogrades, le tout dans des dimensions étonnamment portables. Superbe ! Et, selon des oreilles traînantes chez MELB, d’un redoutable isochronisme.

Hautlence

Votez vous aussi pour votre montre préférée dans la catégorie "Exception Mécanique" en cliquant ici.

Les marques

Les montres Christophe Claret sont des mécaniques d'exception. Elles témoignent d'un savoir-faire résolument tourné vers l'innovation technologique, repoussant sans cesse les limites du possible et...

En savoir plus >

En moins de 10 ans, Hautlence a démontré des capacités techniques peu communes pour une jeune marque. Toujours soucieuse de se différencier, la manufacture a su très vite imposer une signature...

En savoir plus >

Au coeur de l'identité de Jaquet Droz réside aujourd'hui encore une philosophie d'élégance ouverte sur l'extérieur et datant du Siècle des Lumières. Les métiers d'arts, rares et délicats, pratiqués...

En savoir plus >

Vous aimerez aussi