×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Recherche
Rechercher dans :
GPHG 2016
Girard-Perregaux - Cat’s Eye Tourbillon sous Pont d’Or

Girard-Perregaux Cat’s Eye Tourbillon sous Pont d’Or

Le raffinement de cette pièce, candidate au GPHG 2016, n’a d’égal que la virtuosité de son mouvement mécanique.

Douze ans. La collection Cat’s Eyes de Girard-Perregaux a douze ans cette année et depuis le premier modèle lancé en 2004, elle continue de ravir les femmes avec ses modèles raffinés à la belle mécanique. Comme bon nombre de montres féminines, elle doit une partie de son succès à un boîtier non rond s’écartant des conventions. D’abord présentée dans une boîte ovale horizontale à la rondeur sensuelle, la Cat’s Eye s’est dans un second temps affinée en ovale vertical, sans rien perdre de sa féminité. En or, mais aussi en acier, les Cats’ Eye sont ornées au minimum d’une lunette sertie de diamants – et se déclinent pour les plus luxueuses en version haute joaillerie - et leur cadran se distingue par la richesse et l’élégance de leur décoration - sertissage, nacre guillochée, ou même broderie - et ses chiffres arabes joliment arrondis. Le cœur horloger de cette collection bat au rythme de mouvements mécaniques offrant des fonctions telles que la petite seconde, l’indication de réserve de marche ou de jour/nuit, ou le calendrier annuel et zodiacal.

Mais surtout, la Cat’s Eye, dans sa déclinaison en ovale vertical, se révèle être l’écrin idéal pour accueillir à 6 heures le tourbillon sous Pont d’Or emblématique de Girard-Perregaux et offrir par la même occasion un des rares tourbillons à la gent féminine. La Cat’s Eye Tourbillon sous Pont d’or inscrite par Girard-Perregaux au GPHG 2016 dans la catégorie Haute Mécanique pour dames, et présélectionnée par le jury pour figurer parmi les finalistes, n’est pas la première du genre : il en existe notamment une version haute joaillerie (2011), une déclinaison avec un cadran de nacre au motif floral (2014) ou encore au motif boulé, qui abritent le fameux mouvement manufacture GP09700 à remontage manuel.

girard-perregaud_cats-eye-tourbillon-sous-pont-dor

Au cœur du boîtier en or gris de la Cat’s Eye Tourbillon sous Pont d’Or du GPHG 2016, surmonté d’une lunette sertie de 50 diamants, s’épanouit un cadran en nacre blanche naturelle entièrement gravée en relief de délicats pétales de fleurs pareils à des gouttelettes d’eau et de fines feuilles se déroulant harmonieusement sous les aiguilles, également en forme de feuille. Quelques étoiles parsèment ce décor qui s’ouvre à 6h sur le tourbillon au pont d’or blanc, également ciselé de motifs floraux. Le calibre manufacture GP09700-00012 à remontage manuel, fait de 174 composants, garantit une autonomie minimale de 70 heures à la montre. Il arbore des finitions dignes du subtil décor du cadran : platine rhodiée et perlée, ponts décorés de Côtes de Genève, et pont de tourbillon poli et ciselé à la main, avec  de finitions traits tirés pour les flancs et le dessous.
Comme si la beauté de cette pièce ne suffisait pas à attirer tous les regards, un audacieux bracelet en cuir d’alligator rouge vif, ultra féminin, rehausse encore l’éclat de l’or blanc et de la nacre blanche.
Cette montre existe également en or rose, avec un bracelet bleu marine, et en version encore plus précieuse, au boîtier en or blanc serti de 294 diamants taille brillant et habillé du bracelet rouge.

Découvrez les 72 montres présélectionnées sur notre page spéciale et votez pour votre montre préférée dans chaque catégorie
Participez au vote du Prix du Public du GPHG

 

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi