X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
Girard-Perregaux - 1966, 36 et 40 mm

Girard-Perregaux 1966, 36 et 40 mm

Ces deux nouvelles versions en acier de 40 et 36 mm accueillent pour la première fois un cadran gris fumé.

La Collection 1966 de Girard-Perregaux plonge ses racines dans l’une des périodes les plus dynamiques de son histoire. Dans le années 1960, la Manufacture se dote en effet d’un centre de Recherche & Développement où sera développéle calibre Gyromatic HF, premier mouvement de l’histoire horlogère à battre à la haute fréquence de 36'000 alternances par heure. Les montres de série qui en sont équipées remportent bientôt des compétitions chronométriques jusque-là réservées à des pièces spécialement préparées. Et en 1966, Girard-Perregaux reçoit le Prix du Centenaire de l’Observatoire de Neuchâtel, pour l’ensemble de ses travaux en faveur de la précision.

Girard-Perregaux rend aujourd'hui hommage à cette époque avec deux nouveaux modèles automatiques dotés d’un cadran fumé et d’un élégant boîtier extra-plat en acier : la 1966 40 mm et la 1966 36 mm sertie.

1966, 36mm et 40mm

1966, 40 mm, acier © Girard-Perregaux

Fiables et précises, les deux montres sont équipées du calibre de Manufacture à remontage automatique GP03300, qui offre une réserve de marche de 46 heures. Sa platine et ses ponts sont étirés, anglés et décorés Côtes de Genève. Constitué de 218 composants, le mouvement du grand modèle offre les fonctions heures, minutes, secondes et date dans un guichet à 3h. La version 36 mm, quant à elle, remplace la date par des index en diamant et une lunette sertie. Etanches à 30 m, les deux boîtiers ont un fond transparent.

1966, 36mm et 40mm

1966, 36 mm, acier © Girard-Perregaux

Pour la première fois, des modèles en acier de la collection 1966 sont dotés d'un cadran gris fumé, jusqu’ici réservé aux pièces en or. La version 40 mm arbore une finition soleillée, la petite, un motif flinqué. Le boîtier extra-plat, les aiguilles bombées et polies de type feuille, ainsi que les index ou les chiffres romains en applique de type bâton, participent également à l'équilibre esthétique de ces deux nouvelles références, qui s’accordent aussi bien à un jean qu’à une tenue de soirée et se portent sur un bracelet en cuir d'alligator noir pour la version 40mm et gris pour la plus petite version.

La marque

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi