×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Vuitton

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Montres pour cœurs tendres et machos

Edito Montres pour cœurs tendres et machos

Qui achète une montre comme cadeau de la Saint-Valentin? Monsieur, madame, ou les deux?

Les jours précédant la Saint Valentin sont toujours une période difficile pour WorldTempus. Pas parce que nous sommes tous célibataires et en quête d’amour, mais parce que nous ne savons jamais quand publier notre sélection de montres de la Saint-Valentin. Faut-il attendre, comme l'amoureux attentionné,  pour vous surprendre avec la sélection parfaite le jour même? Ou devrions-nous publier un choix de montres quelques jours avant, pour donner des idées à monsieur, qui - le cliché ayant la vie dure – fait ses achats  à la dernière minute? Nous avons opté pour le compromis et ferons les deux cette année ;  nous commençons la semaine avec une sélection de montres pour la Saint-Valentin par Cloé Mugny, et je poursuivrai le 14 février avec un choix original de montres pour hommes.

“C’est à la Saint-Valentin qu’on se souvient que Cupidon était un piètre tireur.”  Milton Berle

L'industrie horlogère suisse est trop heureuse de jouer avec de tels stéréotypes, sa communication autour de la Saint-Valentin étant largement dominée par les montres pour dames. Je ne me souviens pas avoir vu cette année une seule promotion pour une montre masculine pour la Saint-Valentin. A cet égard, TAG Heuer mérite d’être saluée pour avoir introduit l'égalité dans sa sélection spéciale pour hommes et pour femmes, mais  cette approche soulève tout de même quelques questions:

Qui achète une montre comme cadeau de la Saint-Valentin?
Est-ce monsieur, madame, ou les deux? Pour moi il faut un élément de surprise à la Saint-Valentin, que ce soit une simple rose rouge cachée dans son dos que l’on tend tout à coup, ou un week-end romantique surprise. Ah, voilà le mot: romantique! Cela nécessite un minimum de planification et de réflexion, ou alors une totale spontanéité.  Quand un homme achète une montre pour son amoureuse, cherche-t-il vraiment une version plus petite d’une montre masculine, comme TAG Heuer le propose? Et si c’est madame qui offre une montre, va-t-elle choisir selon le même schéma de pensée une version en taille plus grande de ce qu'elle porte au poignet? Bien sûr que non! Je connais les goûts de ma femme en matière de montre et elle les miens. Ce serait aussi ridicule de ma part de penser qu'elle veuille porter une version féminisée de ma montre de plongée, qu’elle de s’attendre à ce que j’ai envie de recevoir la version masculine, plus grande, de sa propre montre. Alors pourquoi les marques pensent-elles donc ainsi?

Aujourd’hui sur WorldTempus, vous  pouvez lire une interview de Peter Stas, CEO de Frédérique Constant, qui déplore l'attitude de l'industrie horlogère suisse à l'égard des montres connectées et lui recommande la prudence. Qu'il s'agisse de montres connectées, de commerce électronique ou de la Saint-Valentin, le reproche est récurrent: l'horlogerie suisse est trop souvent en retard. Mais il y a de l'espoir! Allez sur Google et tapez "montres de la Saint-Valentin". En fonction des préférences de recherche et du pays dans lequel vous utilisez Google (j’ai fait l’exercice en anglais), sur la première page des résultats, parmi les montres traditionnellement rouges pour dames, vous trouverez un article vantant les montres de la Saint Valentin pour hommes. Malheureusement pour les marques horlogères, il s’agit d’un site d'informations générales et l’article date de 3 ans. Si vous faites la recherche en français,  bonne nouvelle, WorldTempus on sort en 7ème position avec cet article de Camille de l’année passée. À la fin de cette semaine, il devrait y avoir au moins un autre article dans cette liste de résultats.