X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Édito - Le temps que nous méritons tous

Édito Le temps que nous méritons tous

A propos des montres que nous recherchons tous.

J'écris cet édito dans l’avion. Ce n'est ni la première ni la dernière fois que ça arrive. Sur les vols long-courrier de nuit, les caches des hublots sont baissés, et c’est presque comme si j'écrivais dans une zone hors du temps (mais le temps passe, même – ou peut-être surtout - quand on ne s'en rend pas compte).

Jeudi passé chez WorldTempus, nous avons fêté Noël et la fin de l’année avec nos collègues de GMT Magazine et de Skippers. Il y avait à manger, à boire, et des cadeaux sous un joli sapin. Notre rédacteur Jordy Bellido a demandé à chacun quelle montre ils souhaitaient recevoir pour Noël (il est fort possible que le vendredi matin, un certain nombre d'entre eux auraient volontiers sacrifié toutes les montres du monde pour une aspirine et un verre d'eau). Vous pouvez retrouver toutes leurs réponses dans l'article publié hier, et dites-nous si vous approuvez ou non leurs choix.

Je fais partie de ces gens ennuyeux qui pensent que le choix d’une montre en dit beaucoup sur la personne - je n'y peux rien, c’est une déformation professionnelle. Et je pense même qu’il est logique de franchir le pas et de dire que les choix des personnes révèlent leur personnalité, en général en tout cas. Cela m’en dit beaucoup sur ce que les gens recherchent dans la vie.

Une de mes collègues, qui est aussi une photographe de talent, a choisi la MB&F Legacy Machine Flying T, qui s'inscrit parfaitement dans les paramètres de son œil d'artiste, toujours à la recherche d'une beauté supérieure et singulière. Un autre collègue a opté pour une TAG Heuer, et je sais que c'est parce qu'il adore cet effet « waouh ». Quant à moi, j’ai choisi… D’accord, vous savez quoi, allez regarder vous-même et dites-moi quelle conclusion vous tirez de ce choix, ce qu’il dit de mes aspirations dans la vie.

Quand j'étais à l'école, je connaissais une fille qui écrivait de la poésie ; un jour, elle a écrit sur la condition humaine : " nous sommes des anges à une aile qui apprennent à voler ". C’était un poème sur la recherche de l’amour, comme le sont la plupart des poésies que l’on écrit à dix-huit ans, mais peut-être aussi sur la quête de ce qui nous donne notre équilibre. 

L'amour et l'équilibre - deux choses qui, pour moi, définissent les montres. Le second se trouve physiquement au cœur d'un mouvement, le premier est quelque chose que nous connaissons tous ici (je suppose que vous aimez les montres, si vous lisez ceci). L'homme a appris à voler il y a longtemps, et certains, célèbres, avec une belle montre au poignet, comme Albert Santos Dumont avec sa Cartier, ou Louis Blériot avec sa Zenith. Aujourd’hui, tout le monde prend l’avion, et nous le faisons surtout pour que lorsque nous en descendons et que nous retrouvons la terre ferme, nous soyons plus proches de ce qui nous procure notre l'équilibre et apporte de l'amour dans nos vies.

Joyeuses Fêtes, lecteurs de WorldTempus. J'espère que vous passerez du temps avec les personnes qui vous permettent de vous sentir équilibré, qui vous font vous sentir aimé. C'est le genre de temps que nous méritons tous.

 

Lecture 1 commentaire(s)

23 Décembre 2019
Julie Tift
I think your watch says that you are Intricate & unique, with a sense of fun.