X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Glashütte Original

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Édito - Design : grand débat sur le plagiat

Édito Design : grand débat sur le plagiat

Décryptage d'une récente discussion en ligne sur le design et la créativité horlogère.

Si nous abordons la question du design horloger, impossible d'éviter le genre de conversation que j'ai beaucoup entendu ces derniers temps à propos d’une nouvelle montre. Concrètement, une marque horlogère bien connue vient de dévoiler une nouvelle collection de montres avec un bracelet intégré, et la réaction immédiate a été qu'il s'agissait-là d'un design copié, aussitôt suivie par un déluge de commentaires (franchement inutiles) le comparant à d'autres montres à succès.

D’accord, je vais être plus claire. Il s’agit de la Bell&Ross BR-05, et les critiques ont crié au plagiat. Elle ressemblerait à la Patek Philippe Nautilus, à l’Audemars Piguet Royal Oak, ou à je-ne-sais-plus-quelle-montre, ça n’a de toute façon pas d’importance.

En fait, dans une certaine mesure, toute nouvelle création est un dérivé, pour des raisons liées au format, à la technologie disponible ou à la façon dont l'œil humain est paramétré pour trouver certains objets esthétiquement agréables.

Avant d'accuser un design de plagiat, ne faudrait-il pas d’abord chercher ce qui se cache là-derrière ? Je ne dis pas que les imitations n'existent pas, il est évident qu’il y en a. Mais parfois des choses se ressemblent pour la simple raison que certains éléments s’assemblent mieux s’ils suivent certains codes esthétiques.

Un bracelet intégré est plus esthétique s’il fait écho aux lignes du boîtier et présente une continuité avec son point d'attache. Les aiguilles sont plus jolies lorsqu'elles suivent l'esthétique incurvée du boîtier. La lunette est d’autant plus belle qu’elle a une certaine proportion et une certaine largeur par rapport au reste de la montre. C'est ce que la formule de base de ce type de montre nous suggère de faire.

Ce n'est pas parce que quelqu'un a déjà découvert la meilleure équation pour obtenir un résultat désiré que plus personne n’a le droit de l’utiliser. Si c'était le cas, les leçons de mathématiques seraient un enfer sur terre.

L’essentiel maintenant. Oui, la Bell&Ross BR-05 peut ressembler à certains égards à d'autres montres. En tant qu'amateurs de montres, nous faisons cette constatation parce que des modèles précédents nous sont familiers. Et cela peut être une bonne chose. Mais pour un pourcentage important d'acheteurs qui recherchent une montre de tous les jours, bien conçue, polyvalente, moderne, qui ne soit pas ronde, avec un bracelet intégré, et qui ne souhaitent peut-être pas mettre le prix d’une Patek Philippe ou d’une Audemars Piguet, cette Bell&Ross est un excellent choix. Ces acheteurs ne pourraient-ils donc pas avoir la montre qu’ils désirent, simplement parce que certaines personnes pensent que d’une certaine manière elle discrédite et déprécie des modèles beaucoup plus chers ?  Vous savez qui réagit comme cela ? Les snobs.  S'il vous plaît, n'en soyez pas un.

Vous pouvez avoir une opinion mal avisée que vous gardez pour vous. Vous pouvez avoir une opinion éclairée qui vous donne le droit de la partager dans des discussions franches et équitable. Ou vous pouvez avoir une opinion non éclairée que vous choisissez d'infliger à d'autres, mais dans ce cas, il faut aussi vous attendre à plus ou moins de contestations. Ce sont les règles ; ce n’est pas moi qui les ai édictées, mais je suis toujours contente de les voir appliquées et suivies.

Qu’en dites-vous ? Sommes-nous prêts pour une vraie discussion sur le design horloger ?

 

Lecture 2 commentaire(s)

17 Septembre 2019
Stephan Meyers
Un peu oportuniste sans doute. Pas mal quand même. Dans ce cas tout le merite revient à Mr Gerald Genta et à personne d'autre
16 Septembre 2019
Laurent MAZOUNIE
Bonjour, Oui j'ai critiqué le design de cette montre dans un premier temps sur le réseau LINKEDIN. Au vues des réactions violente (jeu de massacre sur la marque), J'ai ensuite modéré mon propos, en disant qu'il est très difficile de créer une nouvelle forme novatrice, vu la quantité qui ont été trouvées depuis deux siècles. Et puis les aficionados de la marque aimeront, d'autant plus que les modèles B505, sont huit fois moins chers que les nautilus ou les Royal OAK. De plus je dirai maintenant que je me suis habitué à cette forme de la BR05 que je trouvais de but en blanc, peu équilibrée. Pour vos images illustrant votre article, je suis très étonnée par le choix de la photo de la Nautilus avec une lunette amincie et une date à 6h référencée 7118/1A petit modèle de 32,5mm au lieu de la traditionnelle 7511/A1 avec une lunette large et une date à 3h grand modèle de 40mm. Nous voyons au sein même de la marque, une variation du modèle qui donne lieu à des débats de préférence.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Vous aimerez aussi