X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par TAG Heuer

Rechercher dans :
Dior - Une ode à la modernité dans la mode

Dior Une ode à la modernité dans la mode

La Dior VIII Montaigne Saisonnière et la Dior Grand Soir Kaléidiorscope incarnent la modernité et le savoir-faire de Dior

Avec des montres qui captent l’esprit libre de ses collections de prêt-à-porter et le kaléidoscope de couleurs de ses broderies haute-couture, la Maison Dior fait étalage de son patrimoine progressiste dans une attitude résolument avant-gardiste.
Si le ruban et la robe de bal virevoltante demeurent des icônes incontestées de la Maison, il y a une modernité différente dans la nouvelle collection de montres Dior. Cette modernité est surtout visible sur les cadrans laqués aux couleurs pop ou les bijoux parsemés sur ses marqueteries précieuses, audacieusement associés à du pâle denim ou à des bracelets en cuir verni brillant.

La Dior VIII Montaigne Saisonnière remonte sur le podium
L’an dernier Dior avait testé le concept de montre « saisonnière » aves ses premiers modèles Dior VIII Montaigne Saisonnière conçus pour s’harmoniser avec les collections de prêt-à-porter de la Maison. Saisonnier signifie limité dans le temps, et plutôt que de contingenter le nombre d’exemplaires, Dior a expérimenté l’idée de mettre à disposition ses montres saisonnières seulement pour une période restreinte, un peu comme pour ses lignes de vêtements.
Sous la direction artistique de Raf Simmons, les lignes de prêt-à-porter Dior s’étaient magnifiquement prêtées à l’exercice saisonnier étant donné les combinaisons de couleurs peu conventionnelles des collections de M. Simmons. Elles avaient fourni une série de couleurs de base pour la ligne Dior VIII Montaigne Saisonnière, imprégnée de la capacité de M. Simmons à introduire une fraîcheur pure et racée dans les collections Dior.

Cette année, malgré le siège de directeur artistique laissé vacant par le départ de M. Simmons, Dior a ajouté deux nouvelles montres à sa ligne saisonnière, tirant toujours son inspiration des collections de prêt-à-porter de la Maison.

Dior VIII Montaigne Saisonnière Baselworld

artistique de la Maison », explique la Maison Dior. « Le studio s’inspire de tendances dans l’air du temps. Il n’est pas particulièrement attaché à un défilé spécifique, essentiellement parce que les temps de production en horlogerie sont plus longs qu’une saison dans la mode. »
Contrairement à la ligne D de Dior créée par Victoire de Castellane, la série des Dior VIII Montaigne est conçue par les studios d’horlogerie Dior sur l’Avenue Montaigne puis fabriquée dans les ateliers Dior de la Chaux-de-Fonds.

Un esprit très actuel anime les deux nouveaux modèles de la collection Saisonnière. Les couleurs à choix sont le vert pomme et le grenat. Avec un cadran gris acier de 32 mm, deux versions de la Saisonnière sont proposées avec un laquage bleu-vert translucide ou rose-rouge. Chaque modèle arbore un cadran argenté brossé soleil avec des index en diamant appliqués à la main et une bague centrale sertie de diamants, ainsi qu’un bracelet en cuir métallisé. En or rose avec une garniture en caoutchouc bleu ciel pour le modèle à cadran bleu-vert ; ou bleu ciel avec une garniture en caoutchouc violet pour le modèle à cadran laqué rouge. Tous deux avec une boucle ardillon en acier.

La collection Dior Grand Soir Kaléidiorscope recrée la magie des précieuses  broderies
Cette année, la collection Dior Grand Soir Kaléidiorscope est une ode superbe aux délicates broderies des robes de soirée de Monsieur Dior avec des montres joaillières à la fois précieuses et étonnamment portables.
« Le studio a choisi d’observer les broderies à travers un kaléidoscope », explique la Maison Dior. « La production de ces pièces a demandé plus de deux ans, le défi principal étant le sertissage des pierres exactement comme dessiné par le studio. »

DIOR GRAND SOIR KALEIDiorscope N1 N3 Baselworld

Les montres Kaléidiorscope associent or blanc et jaune, cadrans en onyx ou en nacre, lunette sertie de pierres précieuses. Chaque montre arbore une nuance et un design différents, et combine une sélection de plus de 180 métaux et pierres précieuses, des gracieuses opales aux saphirs roses, des diamants, des tsavorites et de riches malachites, pour n’en nommer que quelques-unes.
« L’idée était de se montrer à la fois moderne et précieux en collant aux codes de la maison », a encore expliqué la Maison Dior.
Limitée à une édition de huit pièces uniques en 36 mm avec un calibre Elite automatique de Zenith, la Dior Grand Soir Kaléidiorscope est proposée avec un bracelet en denim, ou en satin noir pour une touche plus classique.
Evidemment, cinq de ces huit montres spectaculaires ont déjà été vendues au moment de la présentation de la collection à Baselworld.

DIOR GRAND SOIR KALEIDiorscope N5 baselworld

 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Profondément empreinte de la vision de son fondateur, la Maison Dior développe des garde-temps dotés d’une forte identité esthétique. Elle propose des collections techniques et artistiques au sein d’une gamme cohérente de garde-temps laissant libre cours à la créativité.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >