X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Ferdinand Berthoud

Rechercher dans :
Diamants - Des pierres à la place du cœur

Diamants Des pierres à la place du cœur

Des pierres, mais pas n’importe lesquelles : des diamants. Les mouvements sertis présentent une apparence unique et requièrent un savoir-faire spécifique.

Les pierres précieuses sont chez elles dans les montres et les diamants plus encore. Sur leurs lunettes principalement, leurs boîtiers parfois, leurs cadrans souvent, mais il reste un territoire où elles peinent à installer leur lumière : le mouvement. Rares sont les marques qui arrivent à offrir cette prestation car elle est particulièrement complexe. Première difficulté, pour sertir une pierre dans un métal, il faut qu'il s'y prête, c'est à dire qu'il soit malléable. Or le laiton dont sont composés la majorité des calibres est trop dur. C'est pour cela que les mouvements sertis sont en or massif, la matière de prédilection des joailliers. Deuxième obstacle, ils doivent supporter une opération qui n'a rien de tendre. En effet, le métal à sertir doit être percé pour laisser la place à la pierre, puis il doit être rabattu pour la tenir. Le sertisseur décolle donc un savant copeau d'or, sans l'arracher, afin de créer la griffe qui assure la longévité du sertissage.

Dans une lunette, sur une bague, cela n'a rien d'insurmontable. Sur un pont d'1 mm d'épaisseur dont la géométrie détermine la marche d'un calibre, l'enjeu est tout autre. Sans tordre, sans griffer ni rayer, sertir un mouvement requiert un savoir-faire et une minutie sophistiquée, encore supérieure aux finitions les plus prestigieuses de la haute horlogerie traditionnelle. Le résultat en vaut la peine. En plein cœur de la montre, en l'absence de cadran, les montres aux mouvements sertis brillent de mille feux, et mille autres encore sur la lunette puisqu'il est rare que le travail se limite au calibre.  L'effort consenti ne se sent pas, bien au contraire. Œuvres totales de joaillerie et d’horlogerie, ces modèles adoptent souvent des architectures fines ou squelettes afin d'accompagner la délicatesse du travail réalisé.

Corum

Quelques solutions existent pour s'approcher de ce résultat, des illusions d'optique qui évitent de plonger au cœur des ponts, ressorts et platines du mouvement. Corum utilise par exemple le fond de boite de sa Ti-Bridge Tourbillon Pavé. Comme cette montre possède un mouvement baguette qui occupe peu de place, il reste en arrière-plan un espace immense à remplir de diamants. Hublot a choisi le côté cadran. En apposant une grille sertie immédiatement au-dessus du mouvement de la MP-06 Haute Joaillerie, elle donne l'impression que c'est le calibre qui est serti de baguettes.

Hublot

Piaget est, de toutes les marques, celle qui a le plus souvent et le plus tôt mis en avant des calibres sertis. Sur ses tourbillons et dernièrement sur de nombreux modèles ultra-fins, elle est la seule à offrir à la fois un sertissage de brillants ou un sertissage baguette, comme sur ses Altiplano Squelette. Le serti baguette est le plus exigeant car il suppose que la pierre soit calée dans le métal sur tout son contour, pas juste sur trois ou quatre coins. La mise en lumière est renforcée par l'emploi de pierres de couleur, un choix typique de Piaget pour créer du contraste.

Piaget

Grande nouveauté Graff pour l'année 2015, la Diamond MasterGraff Structural Tourbillon Skeleton est un tourbillon squelette aux pattes plus fines que celles d'une sauterelle. Sa structure est un enchevêtrement dans les trois dimensions, abondamment serti de diamants baguette. Les pièces sont si délicates que la marque a du les sertir dans le métal brut et les transformer en composants horlogers par la suite. Mais usiner une tige métallique de 0,5 m de section et déjà sertie n'a rien d'une sinécure. L'opération demande un soin rare puisqu'elle est effectuée par des machines-outil, précises mais pleines d'huile, de copeaux, de dangers. Le jeu en vaut la chandelle. En version non sertie, la montre laisse déjà passer beaucoup de lumière. En version diamant baguette intégrale, elle se confond avec les spots des salons horlogers.

graff

Boucheron est depuis longtemps adepte des possibilités qu'offrent des calibres incrustés de gemmes. Dans ses montres de haute joaillerie dotées de calibres Tourbillon sous Pont d'Or, elle vient sertir directement dans la platine. Celle-ci est laissée nue par l'architecture spécifique de ce mouvement Girard-Perregaux. Ainsi sont nés des faucons, des cygnes, des paons aux couleurs chatoyantes, en dégradés de bleu, de brun, depuis leur intime cœur mécanique jusqu’au bout des ailes.

Boucheron


 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Tout dans la Maison véhicule un message global lié à la joie, au bonheur et à une célébration de la vie : pour la famille Boucheron, la vie est une fête. Frédéric Boucheron incarne ce précepte...

En savoir plus >

Corum érige l’audace esthétique à la hauteur de la perfection technique. Par un ensemble de collections puisant dans les fondamentaux de l’horlogerie traditionnelle, la manufacture poursuit sa...

En savoir plus >

Les montres Graff sont empreintes de toute la délicatesse de l’héritage joaillier de la marque

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

140 ans d’histoire ininterrompue ont permis à Piaget de se forger une expertise joaillière et horlogère unique. Véritable manufacture de Haute Horlogerie où cohabitent l’art de l’extra-plat avec...

En savoir plus >