X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
De Bethune - DB28 Yellow Tones

De Bethune DB28 Yellow Tones

Ce modèle DB28 n'arbore pas le bleu signature de De Bethune, mais est habillé cette fois-ci d'une toute nouvelle teinte : le jaune feu.

Passé Maitre dans l’art de l’oxydation thermique des métaux, De Bethune continue d’explorer toutes les nuances de couleurs résultant de la chaleur libérée par les réactions chimiques des aciers et du titane chauffés. Dans les ateliers De Bethune à l’Auberson, les particules deviennent lumineuses, les métaux – et le titane ici en particulier – émettent une lumière visible... la matière s’oxyde, les propriétés se modifient, les surfaces se transforment et des couleurs naturelles inédites apparaissent.

Le jaune feu

Avec son équipe, Denis Flageollet, Maître horloger et fondateur de De Bethune a au départ commencé à travailler sur la tonalité du bleu. Couleur liée à la notion d’infini et d’harmonie, le bleu naturel constitue l’un des champs de recherches majeurs chez De Bethune et est devenu depuis la signature de la maison. Restant fidèle aux couleurs naturelles des quatre éléments - le ciel, l’eau, la terre et le feu, la marque explore aujourd’hui une couleur chaude (en opposition à la couleur froide du bleu). La maison dévoile ainsi dans une nouvelle série, des nuances naturelles d’ambre, de blond fauve, qui font écho à la couleur du feu, du soleil, de la chaleur et de la richesse. La clarté qui s’en dégage est synonyme d’énergie, de joie et de tonicité.

DB28 Yellow Tones

© De Bethune

Pour créer son propre jaune feu, De Bethune recourt à sa technique qui consiste à oxyder délicatement le titane grade 5 pour colorer sa surface naturellement. Ce savoir-faire est appliqué tant aux éléments du boîtier qu’à la plupart de ceux du mouvement. Chaque composant est ainsi étudié individuellement, car le processus doit être adapté en fonction de sa forme et de sa masse. Cette étape préalable s’avère incontournable pour obtenir une gamme de tons uniformes. Néanmoins, la touche humaine et les typologies des matériaux font que d’infimes variations perdurent. Ces nuances sont essentielles pour De Bethune, car elles créent une résonnance visuelle qui impacte la perception du résultat. En effet, la couleur jaune feu définitive découle de la somme de toutes ces variations et se traduit ainsi par une sorte de vibration globale.

La DB28 Yellow Tones

Modèle iconique de De Bethune, la DB28 présente un boîtier en titane grade 5 poli et monté sur les deux nouveaux berceaux mobiles dévoilés cette année. Entièrement redessinés, de taille intermédiaire, harmonisés et adaptés à l’esprit de la montre, ils sont fermés par les fameuses ogives ici plus proéminentes qui rappellent l’esprit des premières collections De Bethune.

Cette montre est animée par un calibre mécanique à remontage manuel entièrement visible, qui intègre plusieurs découvertes techniques fondamentales. Logée à 6h et dotée d’une précision variant d’un jour lunaire tous les 122 ans seulement, la phase de lune sphérique brevetée est réalisée en acier et en palladium. Au coeur de la montre, l’échappement haute performance, développé par De Bethune, présente un couple balancier titane avec masselottes en or gris et spiral à courbe terminale plate, qui assure un rapport masse/inertie idéal pour une fréquence optimale de 28 800 A/h adaptée aux montres-bracelets. Ses propriétés sont multiples : aérodynamisme, rendement optimisé, fiabilité, qualité réglante, thermo-compensation, anti-magnétisme… De Bethune a déjà amélioré le rendement du couple échappement-oscillateur traduit par un gain de + 20% de ses réserves de marche.

DB28 Yellow Tones

© De Bethune

Le calibre est également équipé du système triple pare-chute d’absorption des chocs. La marque a été la première manufacture contemporaine non seulement à concevoir un pont tenu des deux côtés, de façon symétrique, qui permet de maintenir parfaitement le balancier dans sa position, mais également à adjoindre deux amortisseurs de chocs, à chaque extrémité, en plus de l’amortisseur du balancier lui-même. D’où le nom de triple pare-chute.

Toutes les finitions sont réalisées à la main avec un pont de minuterie en titane poli, des ponts décorés Côtes De Bethune et des rochets de barillet colimaçonnés. Les heures sont indiquées par des aiguilles squelettées sur des index de forme sphérique en acier poli. Ce garde-temps s'accompagne d’un bracelet en alligator avec boucle déployante en titane.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui s’affranchissent de ses contraintes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi