X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Schwarz Etienne

Rechercher dans :
Czapek - Exclusif : Czapek ouvre une ligne Cracovie – Los Angeles !

Czapek Exclusif : Czapek ouvre une ligne Cracovie – Los Angeles !

L’aviation mondiale est à terre mais l’imagination des horlogers est sans frontière. La genevoise Czapek dévoile aujourd’hui une édition ultra-limitée…et intercontinentale !

C’est une montre passée sous le radar des collectionneurs. Par nature, elle est donc très recherchée. Aujourd’hui, Czapek en réédite quelques rares exemplaires – 18 au total, ce qui ne comblera probablement toujours pas la demande. Une pièce totalement atypique, qui puise ses origines à Cracovie, transite à Genève et termine en Californie. Un OVNI horloger ! 

Exclusif : Czapek ouvre une ligne Cracovie – Los Angeles !

Faubourg de Cracovie California Dreamin © Czapek

3 x 12 = 18

Il y a l’histoire et la pré histoire. Celle de la California Dreamin, nouvelle création signée Czapek, appartient à la seconde catégorie. Une « pré histoire » au sens propre : les décisions, actes et créations qui ont précédé le (re)lancement officiel de Czapek, le 12 décembre 2012 (12.12.12). 

A cette date, la marque Czapek Genève fait son coming out. Xavier de Roquemaurel en prend les commandes. La Quai des Bergues est annoncée, la production est lancée et le premier Grand Prix de l’Horlogerie de Genève (GPHG) suivra de près. L’histoire est aujourd’hui bien documentée. 

Ce que beaucoup ignorent, c’est ce qui s’est passé avant ce fameux 12.12.12. Pour que « Czapek Genève » puisse voir le jour, il y eut une première souscription qui permit de lever quelques menus fonds et rassembler un premier pool de collectionneurs. Cette souscription s’incarnait par une pièce qui n’a jamais officiellement vu le grand jour : la « Czapek Design Study Chronograph ». Il n’y en eut qu’une dizaine de pièces. Comme son nom l’indique : un « exercice de style », ou « design study ». La pièce était animée d’un mouvement des années 70 et présentait un cadran dit « California », avec chiffres romains en moitié supérieure, chiffres arabes en moitié inférieure. Le mouvement en question était un Valjoux 7733, à remontage manuel, toujours très reconnaissable par son pont central en forme de « V ». 

Exclusif : Czapek ouvre une ligne Cracovie – Los Angeles !

Calibre SXH3 © Czapek

Cracovie Dreamin

Aujourd’hui, cette mystérieuse pièce refait surface. Il n’est toutefois plus question de la reproduire en son état initial, pour trois raisons. La première : la série initiale était strictement limitée et ne saurait être rééditée en l’état. La deuxième : Czapek dispose aujourd’hui de son propre mouvement de chronographe, le SXH3. Enfin, troisième raison : il n’y a plus lieu de réaliser une nouvelle « étude de style », dans la mesure où la marque possède également son propre design de chronographe, la collection « Faubourg de Cracovie ». 

La nouvelle « California Dreamin » est donc née de cette belle histoire : inspirée du premier modèle jamais réalisé par Czapek Genève, avec mouvement maison, design maison et en édition limitée. 

Neo vintage ? 

La « Faubourg de Cracovie ‘California Dreamin’ » se présente donc sous la forme d’un chronographe tricompax classique, en boite acier de 41,5 mm. Sa première distinction vient de son cadran laiton grené. Il lui offre une esthétique légèrement rugueuse, tendance vintage. Seuls les trois compteurs sont soleillés. 

Exclusif : Czapek ouvre une ligne Cracovie – Los Angeles !

Faubourg de Cracovie California Dreamin © Czapek

La seconde distinction est le marquage « California ». Panerai en est friande, avec un modèle Radiomir 1936 très connu, mais c’est probablement Rolex qui l’inventa (brevet 221.643 de 1941). On en trouve quelques itérations chez Tudor, MAT Watches ou encore Ralf Tech. Seulement, tous ces modèles sont des « trois aiguilles » à heures, minutes, secondes. Un chronographe California est extrêmement rare et c’est ce qui fait la singularité de cette « California Dreamin » de Czapek. 

Notre avis

Czapek Genève s’est lancée il y a moins de 10 ans. De cette très jeune aventure, on pensait presque tout savoir. Force est de constater que ce n’est pas le cas. L’exhumation de l’étude de style « pré lancement » est une belle idée, remettant en lumière un modèle dont personne, ou presque, n’avait entendu parler. 

L’idée du tricompax California est également brillante : c’est un objet rare. Il le restera : 18 exemplaires, c’est peu, très peu. Et l’on reconnaitra, comme toujours chez Czapek, la pertinence du positionnement tarifaire : 28'000 CHF. A ce prix-là, de la part d’une marque 100% indépendante, avec mouvement maison, pour une création aussi originale et en édition limitée, c’est sans égal à l’heure actuelle sur le marché. 

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Czapek & Cie a pour origine l'un des noms les plus prestigieux de l'industrie horlogère, né du savoir-faire de deux émigrés polonais venus chercher refuge en Suisse après le soulèvement de novembre en Pologne (1830).

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >