×

Cette recherche est sponsorisée par Jacob & Co.

Rechercher dans :
Czapek & Cie - Une semaine au poignet: Place Vendôme Tourbillon

Czapek & Cie Une semaine au poignet: Place Vendôme Tourbillon

Test au porter du premier tourbillon de Czapek & Cie.

Même pour quelqu'un qui a l’occasion de tester beaucoup de montres différentes, délaisser ma montre de plongée de tous les jours pour la Place Vendôme Tourbillon de Czapek & Cie est une belle expérience. Le boîtier en or rose et le bracelet en cuir d’alligator marron m’ont procuré une sensation de chaleur comparé au côté pratique de l’acier de mon compagnon de poignet habituel. J’ai vite pris goût à porter ce garde-temps et il m’a fallu me souvenir à plusieurs reprises qu’avec son prix vingt fois supérieur à celui de ma montre, il valait mieux ne pas le porter pour certaines activités où j’aurais normalement gardé ma montre de plongée au poignet. Après tout, un boîtier précieux en or et un tourbillon méritent le respect.

Une semaine au poignet: Place Vendôme Tourbillon

Place Vendôme Tourbillon © Czapek & Cie

Si la présence d'un tourbillon a nécessité une reconfiguration du cadran, Czapek est cependant parvenu à conserver l’arrangement familier des compteurs à 4h30 et 7h30 dans ce nouveau design. Mais au lieu d'un indicateur combiné de réserve de marche et jour de la semaine à 4h30, c’est l’indicateur du second fuseau horaire qui prend cette place. Cependant, le regard est inévitablement attiré vers le tourbillon qui bat sur le côté gauche, à 7h30. L'ouverture relativement grande permet une jolie vue sur la rotation du tourbillon, et même la roue d'échappement est clairement visible. La cage du tourbillon est fixée par le dessus par un pont triangulaire finement biseauté, qui fait écho au marqueur du double fuseau horaire, où une pointe bleue indique l'heure correspondante. Si le tourbillon est captivant, plusieurs autres détails sur le cadran méritent qu’on s’y arrête, à commencer par le disque jour/nuit, situé à 6 heures qui offre une indication supplémentaire pratique, et le sous cadran des heures et des minutes, en émail Grand Feu, qui intègre l’indicateur de la réserve de marche dans sa partie inférieure (et affiche « Max » à 60 heures).

Au poignet, le tourbillon Place Vendôme se révèle imposant sans être lourd. Ses courbes confortables épousent bien les contours du poignet et donnent une impression de sécurité bien en accord avec la qualité de la pièce. Mais la montre mérite aussi qu’on la retire de temps en temps de son poignet pour l’admirer côté fond, où le mouvement à remontage manuel révèle à travers le verre saphir ses belles décorations sablées grises assorties à celles présentes sur le cadran. Elles confèrent un look contemporain à ce mouvement développé en collaboration avec Chronode.

Une semaine au poignet: Place Vendôme Tourbillon

Le Calibre SXH2 © Czapek & Cie

La Place Vendôme est une édition limitée de 25 pièces numérotées. 15 sont en platine Pt950, vendues CHF 105'000.-, et un tiers seulement sont encore disponibles (les numéros 10, 11, 12, 13 et 15). Les 10 autres sont en or rose 18 carats, affichent un prix de CHF 92'500.-, et la moitié est encore disponible (les numéros 4, 5, 7, 9 et 10). La montre est équipée d'un bracelet en alligator avec boucle en or rose 5N ou en platine et les acheteurs peuvent faire apposer une gravure personnelle sur le fond du boîtier. Czapek & Cie. propose également d’autres options de personnalisation dans le cadre de son programme «sur mesure», comme le boîtier gravé de feuilles d'acanthe, réalisé par l'artiste Michèle Rothen (lire l'article ici)

La marque

Czapek & Cie a pour origine l'un des noms les plus prestigieux de l'industrie horlogère, né du savoir-faire de deux émigrés polonais venus chercher refuge en Suisse après le soulèvement de novembre en Pologne (1830).

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi