X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Frédérique Constant

Rechercher dans :
Chopard - Mille Miglia Lab One

Chopard Mille Miglia Lab One

Le défi mécanique.

Pour la conception de cette création horlogère inédite, Karl-Friedrich Scheufele, coprésident de la Maison et fondateur des ateliers de Chopard Manufacture créés en 1996, a sélectionné dans le plus secret ses meilleurs constructeurs, Artisans horlogers et experts avec mandat d’imaginer le futur de la haute horlogerie sportive. Ainsi réuni, ce groupe d’élite s’est inspiré du calibre L.U.C 04.01-L, un mouvement unique qui a marqué l’histoire de Chopard Manufacture et équipe aujourd’hui les modèles de L.U.C Engine One.

Première innovation de ce nouveau garde-temps, le Mille Miglia Lab One embarque pour la première fois un mouvement de forme Chopard Manufacture à tourbillon automatique enrichi de fonctionnalités avancées. Fruit de la culture de performance caractéristique de Chopard – partenaire et chronométreur officiel de la course de la 1000 Miglia depuis 1988 – il s'appuie sur l'amour de l'automobile et une exigence de qualité testée dans les environnements les plus rudes. Cette technicité se base sur la légèreté, la sobriété et l'optimisation mécanique.

Mille Miglia Lab One

Mille Miglia Lab One © Chopard

Le cadran est une grille ajourée qui renvoie à celle du radiateur d’un véhicule de course. Son mouvement rappelle le protège-culasse ajouré qui domine le cadran et accueille en son centre un compteur : une grande date à double disque. Ce capot moteur est flanqué de deux jauges latérales. A 7h30, un indicateur d'autonomie. En position Full, le réservoir du garde-temps Mille Miglia Lab One autorise 60 heures de réserve de marche. A 4h30, un indicateur des jours rétrograde représente une nouveauté pour les montres Chopard. Enfin, le bracelet aux matières profondément automobiles apporte la touche finale : fibres de carbone tressées d‘un côté, et une face caoutchouc côté peau.

Mille Miglia Lab One

Mille Miglia Lab One © Chopard

Comme dans une automobile de compétition, l’ergonomie du garde-temps Mille Miglia Lab One est au cœur de toutes les préoccupations. La couronne est l'objet d'un brevet : pour ne jamais gêner le porteur durant les tours de circuit, elle est placée sous la montre et interagit latéralement avec le mouvement. Contrairement à l’usage, elle est placée sur la gauche. Les aiguilles squelette à pointe luminescente perfectionnent la lisibilité. Le boîtier est un coussin aux flancs brisés. Cette forme a l'avantage de maximiser la surface de lecture par rapport au diamètre et la rupture des lignes augmente encore l'impression de sportivité.

Cette boîte est taillée dans le titane, microbillé sur les flancs, poli sur les surfaces inclinées que sont la lunette et les cornes. Puis elle subit un traitement Diamond-Like Carbon (ou DLC) noir. En y déposant ce carbone cristallin, Chopard lui procure les avantages naturels de cette matière utilisée dans l'automobile. Ici, elle protège la boîte de la rayure avec une efficacité hors pair, en plus de procurer une allure combative aux compétiteurs. Cette boite mesure 48,6 x 46 mm, une taille dictée par la fonction primaire de la montre, son mouvement.

Mille Miglia Lab One

Mille Miglia Lab One © Chopard

Le calibre Chopard 04.03-M est un mouvement entièrement nouveau. Premier calibre de forme à tourbillon doté d'un remontage automatique issu de Chopard Manufacture, il est l'objet d'un brevet portant sur le mécanisme d'arrêt de son tourbillon. Inspiré d'un système de freins à disque, sa cage est arrêtée par des leviers montés axialement, actionnés dès que la couronne est tirée. Ainsi, le mouvement peut être mis à l'heure à la seconde près, ce qui est extrêmement rare pour un tourbillon. Un autre brevet déposé par Chopard concerne le balancier Variner® embarqué dans le Chopard 04.03-M : il apporte une marche stable au mouvement en compensant ses variations d’inertie pendant toute la durée d’utilisation de la montre.

Mille Miglia Lab One

Mille Miglia Lab One © Chopard

Le mouvement est caractérisé par ses finitions moteur. Son pont de tourbillon ajouré a la forme d'une double barrette satinée. Ses reflets gris tranchent sur le calibre, qui a été entièrement terminé dans des couleurs sombres. Elles oscillent entre anthracite et noir profond, jusqu’au rotor, grâce à un nouveau traitement galvanique. Ce moteur affiche heures et minutes au centre et l'une des complications fétiches de Chopard Manufacture : une grande date à double disque. Pour la première fois, elle est accompagnée d'une indication des jours rétrograde, ce qui contribue à expliquer le grand nombre de composants de ce mouvement. Avec 485 pièces, il est l'un des plus complexes réalisés par Chopard Manufacture, achevant de rendre unique ce calibre Chopard 04.03-M.

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le Savoir-faire, la tradition, l'innovation et l'engagement dans des actions philanthropiques.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >