X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
Chopard - 2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard 2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Worldtempus jette un coup d’œil dans le rétroviseur. Le but? Déceler les plus importants accomplissements de plusieurs marques horlogères majeures. Notre série se poursuit avec Chopard.

En termes d'exceptionnel, Chopard agit sur deux fronts. Le premier est celui des montres joaillières, souvent des pièces uniques très richement ouvragées et qui se justifient beaucoup par les pierres qu'elles portent. Le second est dévolu à L.U.C, sa collection de haute horlogerie. Essentiellement masculine, elle concentre toutes les complications, tout le savoir-faire de Chopard et ses manufactures de Fleurier et de Genève. Il est donc surprenant que la première montre de ce top 5 soit issue des collections Chopard, et féminine. En effet, la Happy Sport Manufacture n'est ni une montre de haute joaillerie, ni de haute horlogerie. Happy Sport est une réussite absolue et continue depuis plus de vingt cinq ans. C'est pour célébrer cet anniversaire que la marque avait enfin installé son mouvement de manufacture de petite taille, le calibre 09.01-C , dans son best-seller. En effet, les Happy représentent la majorité des ventes de la marque et la réussite de ce modèle flagship était essentielle.

2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard Happy Sport Manufacture © Chopard

La L.U.C Quattro Manufacture a de quoi surprendre dans un top 5. Ce principe d’affichage qui consiste à laisser les minutes au centre et à décaler les heures dans un sous-compteur similaire à une petite seconde est pourtant une rareté, une étrangeté même. Et il sert généralement à clarifier la lecture. Or ici, rien de si clair que cela. Mais ce modèle est la preuve que L.U.C est une collection qui parcourt l'histoire de l'horlogerie à sa manière, s'inscrivant dans le sillage de tous les grands mouvements de style et de technique de ces 150 dernières années. Présenter un régulateur était une quasi-obligation, autant que le faire d'une manière inhabituelle. Cette Quattro Régulateur indique donc aussi la date, un second fuseau horaire et la réserve de marche (9 jours, grâce au système Quattro et ses quatre barillets). Résultat, une symétrie parfaite, un style assez sport et une somme de fonctionnalités probablement unique en son genre.

2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard L.U.C Quattro Régulateur © David Chokron/Worldtempus

Encore plus certainement unique, puisqu'absolument seule dans sa catégorie, la L.U.C Fullstrike est le vaisseau amiral de la conception horlogère de Chopard. Lancée en 2016, il s'agit de la première montre à répétition minutes créée par la manufacture, entièrement à l’exception de quelques missions de consulting qui ont été exigées par la nature particulière de son principe de sonnerie. Passons sur les détails de sécurité, nombreux, sur la réserve de sonnerie, qui lui permet de sonner l'heure douze fois sans remontage, et sur les finitions du mouvement en maillechort. La Fullstrike est la seule montre au monde à sonner sur des timbres en saphir. Ils sont usinés d'un seul tenant dans le même bloc que le verre. Le mouvement frappe sur les timbres et leur vibration est aussi celle de la surface de verre de quelques centimètres carrés, comme un haut-parleur. Et ça sonne fort, et ça sonne très bien.

2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard L.U.C Fullstrike © David Chokron/Worldtempus

Dans la petite course à l'armement qu'avait été la quête de la haute fréquence, Chopard avait voulu ajouter sa voix au concert des montres qui ont dépassé la vitesse d'oscillation de 5Hz, le plafond de l'époque. Comme son nom l'indique, la L.U.C 8 HF bat à 8 Hz, soit 57 600 alternances par heure. Ç’aurait pu être 10, ou 9 ou 7, mais la symbolique du chiffre porte-chance de la culture chinoiss a fixé ce paramètre. Comme souvent dans le domaine de la haute fréquence, l'échappement entier est en silicium. Celui-ci est léger, façonnable dans des formes impossibles autrement, et tellement lisse que l'humidité ambiante suffit à le lubrifier de manière durable, même à haute vitesse. La 8 HF avait ce look un peu menaçant, une boite en céramique (la seule que Chopard ait utilisée pour les hommes) et une couronne décalée à 4 heures.

2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard L.U.C 8HF © David Chokron/Worldtempus

Souvent, le style Chopard masculin est très classique, très épuré, très sage. La collection XPS, au boîtier ultra fin et au mouvement à micro-rotor, en est un exemple parfait. Mais il existe chez L.U.C la volonté de certifier chronomètre tous les mouvements, ce qui exige une aiguille des secondes, qui vient contrarier cet idéal d'épure. En revanche, le renouveau de la collection XP, sans S et donc sans petite seconde, est une réussite de style totale. Elle se démarque des XPS par un design plus jeune, plus détendu, caractérisé par des cadrans étirés, des index en applique bleus et des bracelets très sartoriaux : du cachemire, du tweed (et bientôt d'autres choix exceptionnels). La première de la série, grise et bleue, était une matrice fertile. 

2010 – 2020 : le top 5 des Chopard de la décennie

Chopard L.U.C XP © David Chokron/Worldtempus

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le Savoir-faire, la tradition, l'innovation et l'engagement dans des actions philanthropiques.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >