X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breguet

Rechercher dans :
Charles Girardier - La tradition réinterprétée

Charles Girardier La tradition réinterprétée

La nouvelle marque genevoise Charles Girardier fait sensation avec une montre pour dames nominée au GPHG.

Ce n'est pas tous les jours que l'on voit une marque être nominée au dernier tour du Grand Prix d'Horlogerie de Genève (GPHG) avant même d'avoir été lancée. La nouvelle marque genevoise Charles Girardier fait ses débuts semi-officiels dans la liste des présélectionnés du GPHG 2020. Elle doit son nom à un horloger du XIXème siècle connu pour avoir créé des montres dans le style du milieu des années 1800. Le Tourbillon Signature Mystérieuse « Fleur de sel » de Charles Girardier est l'une des six montres en compétition dans la catégorie « Complication pour Dame » du GPHG de cette année. Bien que l'existence de la marque soit connue depuis le mois d'août, date à laquelle la liste initiale des marques participantes a été annoncée, son lancement officiel a eu lieu la semaine dernière au Salón Internacional Alta Relojería (SIAR), qui se tenait à Mexico.

La tradition réinterprétée

Tourbillon Signature Mystérieuse « Fleur de sel » © Charles Girardier

La montre elle-même comporte un tourbillon volant à six heures, tandis qu'une décoration composée de deux éléments et possédant la forme des initiales CG tourne dans des directions opposées en fonction de la position de la montre, le mécanisme étant basé sur le poids. Lorsque la montre est placée cadran vers le haut, ces deux composant reprennent leur position désirée, en formant les initiales CG. Au verso, une masse oscillante à remontage périphérique est visible à travers le fond du boîtier en verre saphir, ce qui permet de voir les ponts du mouvement et le tourbillon volant dans leur intégralité sans être masqués par un rotor central classique.

La tradition réinterprétée

Tourbillon Signature Mystérieuse « Fleur de sel », fond © Charles Girardier

Le cadran est décoré en émail grand feu, avec un décor paillonné. Cette technique consiste à recouvrir un cadran en or d'un émail vitreux translucide, qui est ensuite recouvert d'éléments miniatures découpés dans une feuille d'or. L'émail paillonnée est une forme d'émaillage extrêmement délicate, qui exige une grande précision dans le placement de chaque paillon d'or. Les paillons utilisés sur le cadran du Tourbillon Signature Mystérieuse "Fleur de sel" de Charles Girardier proviennent d'anciens stocks de paillons, car les connaissances et le savoir-faire nécessaires à la création de nouveaux paillons se sont dangereusement réduits au XXème siècle et ont dû être minutieusement ravivés et - dans certains cas - recréés ces dernières années.

La tradition réinterprétée

Paillonnage © Charles Girardier

L'inspiration traditionnelle provient des montres historiques existantes de Charles Girardier, qui a signé son œuvre sous le nom de « Girardier L'Aîné ». Ses montres, déjà esthétiquement anachroniques à l'époque où il les a fabriquées, imitaient les créations horlogères du XVIIIème siècle et comportaient de nombreux ornements non fonctionnels mais visuellement attrayants, telles que des peintures miniatures, des jaquemarts animés et des coqs de balancier squelettés et gravés (le logo CG de la marque contemporaine, qui tourne de manière fantaisiste, s'inspire de ces caractéristiques).

La tradition réinterprétée

Tourbillon Signature Mystérieuse « Chevrons » 41mm © Charles Girardier

La marque Charles Girardier moderne, tout comme l'horloger éponyme, est basée à Genève et possède des montres conçues dans une veine plus classique et masculine également, mais une chose est sûre : tous les yeux seront tournés vers l'élégant Tourbillon Signature Mystérieuse "Fleur de sel", qui entrera sur le ring de compétition lors de la finale du GPHG en novembre prochain.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Après presque deux siècles de sommeil, la maison Charles Girardier revient sur le devant de la scène horlogère avec des pièces créatives et ludiques, masculines et féminines, mais surtout 100% indépendantes et fières de leurs origines genevoises.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >