×

Cette recherche est sponsorisée par Girard-Perregaux

Rechercher dans :
SIHH
Cartier - Le grand retour de la Tonneau

Cartier Le grand retour de la Tonneau

La montre « de dandy » et son célèbre design allongé et incurvé revient cette année dans deux interprétations différentes à découvrir au SIHH.

Une des caractéristiques de l’horlogerie Cartier tient dans l’importance du volume des montres, de leur forme, de leurs lignes et proportions, et jusqu’au rapport entre le boîtier et la largeur du bracelet. Les montres qualifiée « de formes » - par opposition aux montres rondes – représentent une large proportion dans la collection Cartier, et c’est d’ailleurs avec l’une d’elles que Louis Cartier a donné le jour à son horlogerie. En 1904 apparaissait la Santos carrée, suivie deux ans plus tard par la Tonneau. Dans le désordre viendront ensuite la Crash, la Tank, la Tortue, la Drive…

Un certain nombre de ces montres au design particulier ont fait l’objet de réinterprétations pour amateurs et collectionneurs entre 1998 et 2008 dans la Collection Privée Cartier Paris (CPCP). Ces éditions limitées d’esprit vintage étaient associées à des mouvements de haute horlogerie provenant de marques comme Piaget ou Jaeger-LeCoultre auxquels Cartier avait appliqué des décorations personnelles. C’est une démarche assez similaire que la Maison a initiée en 2015 avec la collection Cartier Privé qui revisite les montres de formes au masculin en mettant la technique horlogère au service du design. Cette année-là, la Crash était à l’honneur, puis en 2017, ce fut le tour de la Tank Cintrée. 

En 2019, c’est la deuxième montre-bracelet la plus ancienne de Cartier, la Tonneau, qui est déclinée en deux nouvelles créations éditées en séries limitées – après avoir déjà été réinterprétée au sein de la collection CPCP en 2006, année de son centenaire. Ces deux nouvelles créations sont un modèle heure-minute et un double fuseau squelette. Restant fidèle au modèle d’origine de 1906, elles conservent la forme oblongue et incurvée typique du boîtier, les chiffres romains, le chemin de fer, les vis des attaches du bracelet, le bracelet en cuir étroit et le cabochon ornant la couronne. Néanmoins, plusieurs éléments soulignent leur modernité.

Montre Tonneau Grand Modèle

Le grand retour de la Tonneau

Montre Tonneau Grand Modèle, platine © Cartier

Ce modèle est décliné en versions platine associé à un cadran argent, une couronne ornée d’un saphir et un bracelet en alligator gris (édition limités à 100 pièces), et en or rose avec cadran champagne, cabochon rubis sur la couronne et bracelet marron (édition non limitée). Le boîtier incurvé de 46,1 mm x 26,2 mm, qui repose très confortablement sur le poignet, mesure 8,8 mm d’épaisseur. Le volume de la lunette est faite d’un bloc, le galbe et les attaches, toujours munies de vis, se fondant dans la boîte. Par rapport aux versions précédentes, les cadrans soleillés argentés et couleur champagne avec chiffres romains en applique sont plus modernes. La Montre Tonneau Grand Modèle utilise le nouveau calibre Manufacture 1917 MC qui bat à 21'600 alt/h et offre une réserve de marche de 38 heures. 

Le grand retour de la Tonneau

Montre Tonneau Grand Modèle, or rose © Cartier

Montre Tonneau Double Fuseau Squelette 

Disponible avec un boîtier en or rose ou en platine, en éditions limitées de 100 pièces chacune, ce modèle s’offre également une tenue luxueuse avec une variante en platine sertie de diamants taille baguette produite à 20 exemplaires seulement. Il reprend l’esthétique de la Tonneau XL double fuseau de la collection CPCP de 2006, avec ses deux affichages alignés verticalement, mais introduit deux grosses différences : un seul mouvement (et non pas deux mouvements séparés) pilote désormais les deux fuseaux horaires et il est squeletté. Le boîtier est plus grand aussi, avec 52,4 mm x 29,8 mm et 11,9 mm d’épaisseur.

Le grand retour de la Tonneau

Montre Tonneau Double Fuseau Squelette, platine © Cartier

Pour s’adapter à la forme allongée du boîtier, les trains de rouage ont été alignés entre 12h et 6h et le mouvement a été lui-même incurvé pour suivre la forme du boîtier. Ce Calibre 9919 MC à remontage manuel bat à 28'800 alt/h et assure au garde-temps une confortable autonomie de 60 heures. Les ponts fixés par des vis apparentes qui font écho à celles des attaches du bracelet forment deux sous-cadrans parfaitement intégrés dans boîtier. Celui du bas est associé à une couronne située à 4h qui permet le réglage par incrémentations d’une heure du second fuseau horaire. 

Le grand retour de la Tonneau

Calibre 9919 MC © Cartier

Le grand retour de la Tonneau

Montre Tonneau Double Fuseau Squelette, or rose © Cartier

La marque

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d’excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l’utilisation du platine en joaillerie et l’un des pionniers de l’horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi