X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Richard Mille

Rechercher dans :
20e Anniversaire
Cartier - Et pourquoi pas ?

Cartier Et pourquoi pas ?

2007 : Ballon Bleu*

It

Vous avez sûrement entendu l’expression « IT-girl » qui définit « une jeune fille qui attire l’attention, a de la prestance et du style ». En 2007, ce mot inventé par l’auteure Elinor Glyn fête ses 80 ans. Et 2007 est définitivement une année IT. Par exemple, la IT-girl et son pendant masculin le IT-boy se ruent sur des objets parmi les plus tendance du siècle, le nouvel iPhone et le nouveau MacBook blanc, également lancés cette année. Au cinéma, c’est un IT-boy du nom de Johnny Depp qui triomphe avec le nouvel opus de Pirates des Caraïbes, At World’s End. Du côté de l’autre pays de la mode – l’Italie –, on célèbre la victoire du Milan AC de Kaká (Ballon d’or 2007), vainqueur de la Ligue des champions. Milan, capitale de la Mode et des IT-ragazza s’en souvient encore !

En musique, c’est un grand Monsieur – Elton John –, icône du style, dandy fantasque et absolu IT-man, qui fête ses 60 ans au Madison Square Garden. On y retrouve aussi Tom Jones ou Kanye West – récemment cité parmi les Hommes de l’année par le magazine GQ. En mode toujours, John Varvatos est le Designer de l’année pour GQ et l’industrie de la mode masculine joue aux chaises musicales : Kriss Van Assche succède à Hedi Slimane chez Dior Homme. Le IT-couturier a révolutionné le style masculin avec des modèles androgynes et des silhouettes très fines.

Pour cette IT-year, il fallait donc choisir une montre de star, une montre de style, une montre de mode, une montre avec de la prestance : ce sera la Cartier Ballon Bleu.

Et pourquoi pas ?

Ballon Bleu © Cartier

Pourquoi Cartier ?

Le nom vous est peut-être venu automatiquement à l’esprit dès l’évocation des IT-girls. Cartier est bien plus qu’une marque, c’est un monument du style qui a marqué de son empreinte aussi bien l’horlogerie que la bijouterie. Peu de marques ont une histoire – et une liste de clients – aussi prestigieuse que la maison parisienne. Lady Di et Johnny Depp, dont nous venons de parler, ont porté des Cartier. De même que The King of Cool dans L’Affaire Thomas Crown ou le féroce Gordon Gekko dans Wall Street. La marque enchaîne les réalisations horlogères célèbres : la Santos, la Tank, la Crash ou la Pasha. Chacune de ces montres porte son ADN, chacune est différente mais chacune marque son époque. La force de Cartier vient de sa capacité à casser des codes tout en créant des pièces classiques et quasiment « immuables ».

C’est pour cette raison que chaque nouvelle création mérite l’attention, et Cartier n’en manque pas en 2007 avec le lancement de la très ronde et androgyne Ballon Bleu.

Cartier Ballon Bleu – La It-Watch

Le design en galet de la Ballon Bleu semble classique à première vue, puis interpelle. Lors de sa présentation en 2007, j’ai tout de suite aimé la façon d’intégrer la couronne dans la boîte, style jamais vu auparavant. La couronne aussi est unique. Ni ronde, ni ovale, elle semble être un « bébé Ballon ». Le bracelet intégré est intéressant car ses maillons rectangulaires cassent la forme ronde de la boîte. Ce qui aurait pu sembler contre indiqué fonctionne en fait parfaitement bien. Le cadran est aussi original que la boîte. Il se déforme pour accueillir la couronne. Certains y verront un hommage caché à Pac-Man, tentant ici de dévorer une Pac-gomme. Si la Ballon Bleu semble à l’origine se destiner plutôt à une clientèle féminine, elle séduira rapidement de nombreux hommes – dont le capitaine des Pirates des Caraïbes !

On la retrouvera aussi aux premières loges dans la très sanglante série Criminal Minds, au poignet de l’agent Jarreau joué par A.J. Cook. Comme quoi, le classique peut se porter en toutes occasions !

Qu’en pense l’avocat du diable ?

Il pourrait s’écrier « IT is too much » et partir essayer des montres moins stylées. La Cartier Ballon Bleu sait séduire. Sur certains modèles, elle affiche cependant quelques petites faiblesses, comme la présence de la date et l’inscription – pas stylée du tout – « Automatic » sur le cadran, ce qui devrait être légalement interdit pour toutes les montres !

Sinon, la Ballon Bleu réalise un carton plein et elle continuera à séduire les IT-girls et IT-boys pendant longtemps !

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais.

Commander maintenant

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Audace et inventivité, l’histoire horlogère de la Maison Cartier est le reflet d’un état d’esprit unique : « le joaillier des rois et le roi des joailliers». Sa renommée est liée à la tradition d’excellence dont elle a hérité. Cartier fut précurseur dans l’utilisation du platine en joaillerie et l’un des pionniers de l’horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >