X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Richard Mille

Rechercher dans :
Cadeaux de Noël
Cadeaux de Noël - La complication sans douleur

Cadeaux de Noël La complication sans douleur

Avec la complication augmente le tarif… croit-on souvent. Heureusement, quelques marques se serrent la ceinture sur les prestations techniques de leurs montres à fonctions additionnelles.

Quantième perpétuel, boîte ultra-plate, importante réserve de marche ou tourbillon, autant de types de montres prestigieux, recherchés et auxquels sont généralement attachées des étiquettes saturées de chiffres…qui ne sont pas leur référence. Par définition, toute augmentation de la complexité entraine celle du coût et en répercussion, celle du prix de vente. Mais cette règle, pour inexorable qu’elle semble, compte des exceptions notables.

Une montre ultrafine n’est pas forcément l’apanage des spécialistes du mouvement ultrafin. Longines propose un de ses plus anciens modèles, la Grande Classique, dans une version à remontage automatique et à un tarif au ras des poignets. De taille modeste, elle embarque un mouvement générique mais compact et peu épais, qui permet à cette valeur sûre d’afficher 7 mm d’épaisseur.

 

Longines - La Grande Classique Automatique

 

La finesse a donné son nom à la Frédérique Constant Slimline, mais c’est sa version tourbillon qui attire le plus l’attention. Il s’agit en effet du tourbillon le moins cher du marché, de loin et depuis ses débuts. Cette performance est due à son boîtier en acier, plutôt inhabituel pour une complication aussi prestigieuse, mais aussi à son moteur. Manufacturé à Genève par la marque même, son mouvement possède un échappement en silicium dont la rotation est rendue visible à travers la désormais traditionnelle ouverture dans le cadran.

 

Frédérique Constant -  Slimline Tourbillon Manufacture

 

Le quantième perpétuel résiste généralement à la démocratisation. Montblanc a décidé que ce n’était pas une fatalité et a fait de sa Meisterstück Heritage Perpetual Calendar une pièce emblématique. Quantième perpétuel le moins cher du marché, lui aussi de loin, il utilise un mouvement de base ETA couplé à un module Dubois-Dépraz dans une boîte épurée en acier. Si la recette était aussi simple que ces ingrédients-là, d’autres l’auraient appliquée. Montblanc a donc probablement décidé d’être très frugal pour ce modèle afin de marquer les esprits.

 

Montblanc - Meisterstück Heritage Perpetual Calendar

 

Les amateurs de calendrier automatisé apprécieront le quantième annuel. Le perpétuel connait la longueur de tous les mois, y compris tous les mois de février. L’annuel considère février comme un mois de 30 jours et requiert un seul et modeste ajustement pour faire démarrer le mois de Mars du bon pied. Zenith en propose une version extrêmement abordable et pourtant, la marque n’a pas lésiné sur la prestation. La Captain Winsor Annual Calendar utilise les inventions de Ludwig Oechslin. L’horloger/historien/inventeur en a simplifié le mécanisme et Zenith l’a monté sur un mouvement El Primero pour offrir une montre élégante et très complète.

 

Zenith - Captain Winsor Annual Calendar

 

Huit jours, ce chiffre a quelque chose de spécial en horlogerie. Il est le seuil magique de la grande durée de marche, celui qui permet de changer de montre toutes les semaines sans avoir à la remonter. Eberhard utilise depuis des années une version retravaillé du mouvement ETA 7001 muni d’un barillet XL qui atteint ce cap de marche sans porter atteinte au portefeuille.

 

Eberhard - 8 Jours Grande Taille

 

Son nom est légèrement trompeur, mais la Vintage PW1 Répétition Minutes de Bell & Ross est la montre à sonnerie la plus abordable du marché. Il y a juste deux astérisques à cette affirmation. Le premier est que PW signifie Pocket Watch. Avec son boîtier en alliage d’argent, elle se porte donc dans la poche. Et en fait de répétition minutes, c’est une répétition cinq minutes. Et pourtant, elle sonne !

 

Bell&Ross - Vintage PW1 Répétition Minutes

 

Celle-ci sonne aussi, et fort. Très fort même. Vulcain a fait du réveil sa marque de fabrique depuis longtemps. Grâce à cette longue pratique et une organisation industrielle astucieuse, elle offre les montres réveil matin les plus performantes du marché. Ce en prix comme en intensité. En prime, la ligne 50s Presidents' Watch a pour elle une esthétique très soignée, et une variété de diamètres, de couleurs et de fonctionnalités sans rival.

 

Vulcain - 50’s Presidents’ Watch

 

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Depuis 1887, Eberhard & Co. vit sous le signe de la passion, de l'innovation et du soin accordé au détail et au design. Ces valeurs définissent la Maison depuis sa fondation.

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Basée à Saint-Imier depuis 1832, Longines dispose d'une longue tradition horlogère marquée par l'élégance de ses montres. Mettant à profit les compétences acquises au sein même de la compagnie,...

En savoir plus >

Montblanc s’attache depuis toujours aux mêmes valeurs : la recherche de la qualité et le savoir-faire artisanal. Cette exigence inflexible des formes, du savoir-faire et des traditions se reflète...

En savoir plus >

Active depuis 1858 à la réalisation de montres qui ont toujours accompagné leur temps, Vulcain est aujourd’hui installée dans une maison de maître au Locle. Dans ce berceau de l’horlogerie...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >