X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Richard Mille

Rechercher dans :
LVMH Swiss Watch Manufactures Exhibition
Bulgari - Les Italiens le font mieux

Bulgari Les Italiens le font mieux

La nouvelle Octo Roma Carillon Tourbillon est - sans surprise - une œuvre exceptionnelle

Eh, tout le monde, je veux vous raconter la première fois qu'une montre m'a fait violemment réagir, émotionnelle parlant. C'était il y a presque exactement sept ans, le 23 janvier 2014. C'était un jeudi matin, après trois jours intenses au Salon International de la Haute Horlogerie, lorsque j'avais enfin eu le temps d'accepter quelques rendez-vous et réunions durant la journée, en dehors de Palexpo (le centre d'exposition près de l'aéroport de Genève). Le fait est que j'étais chargée d'organiser un énorme dîner d’affaire ce soir-là, et pendant la journée, j'espérais surtout pouvoir rattraper le temps perdu et entretenir le genre de relation décontractée mais essentielle qui accompagne le travail de journaliste en lien avec le monde de la consommation. Je ne m'attendais donc pas à quelque chose de trop lourd, ni à être époustouflée. Quand j'ai vérifié mon emploi du temps et que j'ai réalisé que j'avais 30 minutes supplémentaires de libre, je me suis dit que je pourrais tenir la promesse que j’avais faite à l’équipe Bulgari, soit faire un saut dans leur boutique de la rue du Rhône si j’en avais l'occasion.

Les Italiens le font mieux

Octo Roma Carillon Tourbillon © Bulgari

À l'étage, dans le salon de la boutique Bulgari dédié aux présentations privées, l'incomparable Pascal Brandt m'a dévoilé l'Ammiraglio del Tempo, une répétition minutes à carillon Westminster avec timbres "cathédrale", un mécanisme à force constante et un échappement à détente. Lorsque la répétition minutes fut activée, j'ai involontairement écarté ma chaise de la table et je me suis levé, contrainte par un mélange fou et viscéral d'étonnement, de plaisir et d'excitation rigide. Ma mâchoire a lâché et j'étais à deux doigts de crier (avec une grande retenue, j'ai réussi à me ressaisir, me réprimandant sans cesse "Merde, Suzanne, sois cool !"). Ces premières lignes hymniques et iconiques « Is this the real life? Is this just fantasy? » résonnaient dans mon esprit, rythmées par le carillon de la montre, une véritable rapsodie par Bulgari.

Tout cela ressemble à une énorme hyperbole, mais je vous assure que ce n'est pas le cas. Je ne suis pas une personne qui s’emballe généralement. Mesdames et Messieurs, soyez prudents lorsque vous entrez dans une boutique Bulgari, car vous pourriez vous aussi être époustouflé, en voyant votre monde bouleversé.

Les Italiens le font mieux

Octo Roma Carillon Tourbillon © Bulgari

Gardez cette mise en garde à l'esprit si vous avez la chance de découvrir la nouvelle Bulgari Octo Roma Carillon Tourbillon, lancée ce matin même en tant que pièce phare de la marque lors de la LVMH Watch Week 2021. En matière de design, nous connaissons l'Octo Roma. Plus robuste que la très séduisante Octo Finissimo, l'Octo Roma est idéale pour une répétition minutes à carillon, précisément en raison de ses dimensions plus généreuses. Un carillon est essentiellement tout mécanisme de carillonnement pouvant produire plus de deux notes, une classification qui s'applique au-delà de l'horlogerie, comme l'illustrent les clochers d'église avec leurs spectaculaires rangées de cloches, également appelés carillons.

Comme vous l'avez peut-être retenu de mon anecdote précédente (un peu embarrassante, maintenant que j'y pense), ce n'est certainement pas la première fois que Bulgari réalise une répétition à carillon. Ce n'est pas non plus leur deuxième ou troisième fois. Je ne les ai pas appelés pour savoir exactement combien de sonneries à carillon ils ont réalisé, mais je peux déjà nommer quatre montres à carillon Bulgari de mémoire - dont une grande et petite sonnerie "Westminster" quantième perpétuel vraiment impressionnante - et je ne suis même pas ce qu'on pourrait appeler une experte Bulgari.

Juste pour faire le point avant d'entrer dans le vif du sujet, le calibre BVL428 de l'Octo Roma Carillon Tourbillon est un mouvement à remontage manuel doté d’une répétition minutes à trois notes avec une réserve de marche de 75 heures (une longue réserve de marche dans une montre à remontage manuel constitue un bon point). Cette montre est proposée en édition limitée à 15 pièces, dans un boîtier en titane avec un revêtement DLC (Diamond-like carbon) noir, qui lui confère une résistance exceptionnelle aux rayures et un joli aspect extérieur urbain lisse et foncé. Parlez-moi de ce qui est grand, sombre et beau (et sachant chanter) ! La carrure et le cadran ajourés sont le prolongement de ce que nous avons vu dans les premières sonneries de Bulgari, telles que l'Octo Finissimo Répétition Minutes (cadran percé) et l'Octo Grande Sonnerie (« boîte à sons » acoustique perforée). C'est à la fois fonctionnel et esthétique, et on ne peut pas en demander plus.

Les Italiens le font mieux

Octo Roma Carillon Tourbillon © Bulgari

En termes de construction, vous pouvez tracer une ligne droite directement depuis le calibre BVL428 jusqu'au DR3300, qui donnait sa puissance à la Daniel Roth Carillon Tourbillon (2012). Par coïncidence, cette dernière montre est également l'une des meilleures répétitions minutes que j'ai entendues dans ma carrière - résonnante, cristalline et mélodique. Cela me rend extrêmement confiante quant au carillon de l'Octo Roma Carillon Tourbillon, que je n'ai pas encore personnellement entendu (je dois l’avouer), mais vous savez quoi ? Je ne me suis jamais retrouvée face à une répétition minutes Bulgari qui ne sonnait pas bien. De presque toutes les autres marques qui fabriquent des répétitions minutes, j'en ai entendu de bonnes et de moins bonnes. Les répétitions minutes Bulgari ne m'ont jamais laissé tomber, pas une seule fois.

Une dernière chose qu'il faut dire : nous pouvons parler toute la journée de l'incroyable design et de la sophistication du mécanisme, mais ce qui met tout en contexte, c'est son prix étonnamment avantageux. Un bon ami à moi, un détaillant de montres qui a vendu plus que sa part de montres à complication Bulgari, me dit que les personnes qui sont en mesure d'acheter des répétitions minutes ne se soucient pas vraiment du prix, mais je pense qu’on s’éloigne de l’essentiel. Une répétition minutes tourbillon maison qui se vend environ 30 à 40 % moins cher que d'autres montres similaires ? Je sais que 255 000 francs n'est pas bon marché, mais compte tenu de la qualité du mouvement, du raffinement de sa conception, de la beauté pure de son carillon - je pense que nous avons ici un gagnant évident.

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >