X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Favre-Leuba

Rechercher dans :
Bovet 1822 - Amadéo Fleurier Dragon Chinois

Bovet 1822 Amadéo Fleurier Dragon Chinois

Bovet présente une collection de pièces uniques représentant différents dragons chinois peints à la main sur des cadrans de nacre.

L’histoire de la Maison Bovet commence en Chine dès 1818. L’excellence des arts décoratifs et l’ingéniosité technique qu’exprimaient les frères Bovet séduisirent alors l’Empereur Jiaqing, son successeur l’Empereur Daoguang et leurs dignitaires entraînant un engouement et une reconnaissance des collectionneurs d’art jusqu’alors inédite.

Aujourd'hui, les liens privilégiés qui unissent Bovet 1822 et la Chine demeurent intacts. L’enthousiasme des plus grands spécialistes et collectionneurs du pays témoigne de l’importance de cette histoire commune. C’est donc une évidence pour M. Raffy, Propriétaire de Bovet 1822, et ses artisans d’honorer les souhaits des collectionneurs en leur proposant des garde-temps uniques dont les arts décoratifs évoquent leur culture et répondent à leurs goûts.

Parmi les thématiques proposées récemment par Bovet 1822 figurent notamment, une collection d’éventails ou différentes interprétations de carpes koï. Mais s’il est un thème traditionnel cher aux collectionneurs chinois c’est bien celui des dragons. Considéré comme le représentant de l’Empereur ou du pouvoir, le dragon chinois incarne les forces de la nature et doit être considéré avec précaution et respecté. 

Amadéo Fleurier Dragon Chinois

Amadéo Fleurier "dragon doré" et "dragon rouge" © Bovet 1822

La collection de pièces uniques que la Maison Bovet 1822 dévoile aujourd'hui respecte la mythologie, chacune de des créatures composites empruntant les traits de pas moins de neuf animaux.

Chacun d'entre eux est peint à la main sur la surface réduite d’un cadran de nacre. Une centaine d’heures est nécessaire à la réalisation de chaque cadran dont l’intensité des détails implique l’usage constant d’un microscope binoculaire et d’un pinceau doté d’un unique poil de martre. 

Amadéo Fleurier Dragon Chinois

© Bovet 1822

Présentés sur le garde-temps Amadéo Fleurier 43mm, ces cadrans sont mis en valeur par le boîtier convertible en or rouge ou gris 18 carats qui permet à la pièce horlogère de se présenter sous forme de montre-bracelet associée à un bracelet en alligator pleine peau, de montre de poche, avec un sautoir en argent plaqué or ou en argent rhodié, ou de l’exposer en montre de table.

Les garde-temps renferment le mouvement à remontage automatique Calibre 11BA12, administrant les fonctions heures et minutes et leur assurant une autonomie de 72 heures.

Ces pièces uniques sont diponibles au prix de 70'000.- CHF

Amadéo Fleurier Dragon Chinois

© Bovet 1822

La marque

La manufacture Bovet s’inscrit dans une tradition d’arts décoratifs appliqués à ses cadrans, boîtes et mouvements finement gravés, ciselés, émaillés, guillochés ou peints à la main, pérennisant ainsi un savoir-faire à nul autre pareil, qui nourrit les collections et le patrimoine de la Maison depuis 1822.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi