X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Trilobe

Rechercher dans :
Blancpain - Blancpain : retour à l’or jaune ?

Blancpain Blancpain : retour à l’or jaune ?

Les éditions boutiques sont souvent prétexte à tester de nouvelles idées. Blancpain offre cette année un singulier millésime qui pourrait consacrer le retour à l’or jaune.

Pas de date fixe, pas de série limitée imposée, pas de rigoureux cahier des charges. Les « Éditions Boutique » sont le terrain de jeu des créatifs. Avec quelques exemplaires, sans véritable contrainte, les maisons peuvent tester de nouvelles variations techniques comme esthétiques, sans s’engager sur le long terme, et voir comment les marchés réagissent.

Presque chaque fin d’année, Blancpain se livre à l’exercice. En 2019, déjà, la collection Villeret avait eu les honneurs d’un modèle très élitiste mais consensuel, combinant une boîte en platine avec un cadran bleu – un modèle manuel, sans date, très « horloger » dans son approche et pour collectionneurs avertis.

Une pièce, deux exclusivités

Cette année, contrepied : Blancpain propose un produit beaucoup plus audacieux, une Villeret Extraplate avec cadran vert et boite en or jaune. C’est un double pari. Déjà, le cadran vert n’existe pas dans la collection Villeret : c’est une pure création. On en trouve dans la collection Fifty Fathoms (édition Mokarran) mais avec un vert totalement différent. La nouvelle Villeret Extraplate Édition Boutique offre un cadran vert olive assez sombre qui s’éclaircit sensiblement aux reflets de lumière grâce à un soleillage émanant de son centre.

Blancpain : retour à l’or jaune ?

Villeret Extraplate Edition Boutique © Blancpain

Ensuite, c’est une pièce qui revient à l’or jaune, une variation qui, là encore, n’existait plus dans la collection Villeret. L’or jaune habille le boîtier de 40 mm, mais aussi les index et les trois aiguilles. L’or jaune est brillant, vif, très réfléchissant. Il apporte un singulier contrepoint au cadran vert plutôt sombre et satiné.

Mécanique d’exception

Côté mouvement, là encore, Blancpain rompt avec l’Édition Boutique précédente puisque le mouvement est cette fois automatique et à date. C’est le calibre 1151, cadencé à 3 Hz, fort de 210 composants, ultra plat avec seulement 3,25 mm de hauteur. Emboîté, il donne vie à une pièce de 8,7 mm. La performance n’est pas en reste puisque cette nouvelle Villeret s’offre plus de quatre jours de réserve de marche (100 heures) et est dotée d’un spiral en silicium – comme la quasi-totalité des créations Blancpain depuis plusieurs années à présent. Au dos, ce sont les décors en côtes de Genève qui ornent les ponts, et les motifs nid d'abeille sur la masse oscillante, également en or jaune.

L’édition en tant que telle n’est pas limitée mais néanmoins individuellement numérotée. Combien y’en aura-t-il ? Blancpain répondra à la demande qui, elle, restera la principale inconnue du marché horloger en 2021.

 

Vous aimerez aussi

La marque

En tant que plus ancienne marque horlogère au monde, Blancpain est l’archétype de la Manufacture à l’héritage horloger pluri-séculaire qui a su préserver sa tradition, tout en y insufflant un esprit d'innovation. A chaque époque correspond une invention qui a marqué son temps et est restée référente à travers les décennies.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >